Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
Histoire gendarmes, JUSTES PARMI LES NATIONS > Qui sont les Justes parmi les Nations ? > Quelle forme a pris l’aide apportée aux Juifs par les gendarmes ? > Combien de Français ont été reconnus Justes ? 92 Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2011 £ Le «Juste» est un titre décerné au nom de l’État d’Israël par le mémorial de Yad Vashem, dédié aux victimes de la Shoa, aux personnes ayant pris des risques pour aider un ou plusieurs Juifs pendant la période allant de 1933 à 1944. £ Cette aide pouvait prendre la forme d’une désobéissance civile, d’une participation active, de manière isolée, au sein d’un réseau de la Résistance ou avec la complicité de la population, à l’évasion des Juifs. £ Actuellement, sur les 2 700 Français qui ont reçu la médaille des Justes parmi les Nations, reconnaissance de leur contribution à aider les Juifs, 54 sont gendarmes et policiers même si en réalité leur nombre dépasse largement ce chiffre. Sirpa-gendarmerie ADC F. Balsamo
« Les gendarmes qui ont désobéi et ont aidé des Juifs » par LiMore YAGiL DDès 1940, en zone libre ou en zone ont occupée, des gendarmes ont sauvé des Juifs, seuls ou avec la complicité d’autres personnes. Ils n’étaient pas tous engagés dans un mouvement de résistance ou au sein d’un réseau. Pourtant, des brigades entières ont pris la défense des juifs le plus souvent en les cachant, mais aussi en désobéissant aux ordres. Un véritable courage qu’il convient de graver dans la mémoire collective. Si l’histoire des gendarmes dans la résistance est aujourd’hui mieux connue, celle des gendarmes Justes de France parmi les nations – c’est-à-dire ceux qui, sous l’occupation, conscients des risques encourus, ont bravé les autorités allemandes et le gouvernement de Vichy en aidant des Juifs – prend une place de plus en plus importante dans l’histoire nationale. À ce jour, quinze gendarmes sont reconnus comme Justes de France. En réalité, le nombre des gendarmes qui contribué au sauvetage des Juifs en France est nettement plus important et ne se limite pas à ceux qui ont reçu la médaille des Justes parmi les nations. Les gendarmes qui ont aidé un ou plusieurs juifs, en les cachant, en leur procurant des faux papiers, ou en «oubliant» de les arrêter lors des rafles et des perquisitions, etc. ont fait preuve, en désobéissant, d’une attitude assez exceptionnelle dans le contexte des années 1940-1944. une capacité de désobéissance civile Dès le mois d’octobre 1940, comme l’ensemble des agents des administrations, les gendarmes prêtent serment de fidélité au chef de l’état  : « Je jure fidélité à la personne du chef de l’État, promettant de lui obéir en tout ce qu’il me commandera pour le bien du service et le succès des armes de la France ». Tout refus conduit à une 4 e trimestre 2011 Revue de la Gendarmerie Nationale Histoire 93 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 120