Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
dossier LA PréVEnTIon TECHnIQuE DE LA mALVEILLAnCE 74 « Pour gagner en efficacité, l’exploitation des images devrait être systématiquement réalisée en direct et non en différé. Mais cela implique la mise en place d’un centre de supervision urbain qui nécessite un investissement financier conséquent. » systématiquement réalisée en direct et non en différé. mais cela implique la mise en place d’un centre de supervision urbain qui nécessite un investissement financier conséquent. vous avez été formé à la fonction de référent sûreté en 2008. quel serait votre bilan ? À l’époque, la formation à la fonction de référent sûreté se déroulait sur 4 semaines, échelonnée sur toute l’année, avec à la fin de chaque session, une évaluation. Par la suite, et je le regrette, aucune session de «recyclage» n’est prévue. Chacun est finalement responsable de sa propre formation Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2011tre 2012 continue, de se tenir informer des dernières évolutions technologiques, etc. nous échangeons beaucoup au sein du «réseau référents sûretés», cela nous permet de nous inspirer des bonnes pratiques des uns et des autres, ou de confronter nos expériences sur des dossiers particuliers. nous ne maîtrisons pas forcément toute la réglementation sur certains dossiers complexes. Par exemple, pour la gestion d’un port de plaisance, outre le vocabulaire technique, nous devons connaître une législation spécifique. Cela nécessite de s’investir personnellement aussi, de prendre le temps de lire et de s’imprégner. Il ne faut également pas hésiter à prendre contact Sirpa-gendarmerie mDL A. roche
avec diverses administrations. C’est encore de la débrouille, et c’est un peu aléatoire. Il faut pouvoir aussi restituer et formuler des préconisations qui soient réalisables, en gardant en tête la question essentielle du financement. C’est pourquoi, je propose toujours différentes solutions. Au-delà de la question de la formation, on peut noter que nous sommes de plus en plus sollicités. Depuis 2008 et la création des référents sûreté, les résultats obtenus ont été très encourageants. ma fonction a donc été reconnue comme un poste à part entière et placé au niveau du groupement. Pour m’épauler dans ma mission et répondre aux sollicitations croissantes, nous avons mis en place des correspondants sûreté. Ce sont des gendarmes réservistes, anciens de l’Arme exclusivement, choisis pour leur expérience et leur connaissance du terrain notamment en matière de police judiciaire. Ces correspondants sont en liaison avec d’autres institutions – l’éducation nationale, le ministère de la Justice, la fonction hospitalière – et les mairies. vous parliez de bons résultats. parmi tous les dossiers que vous avez eus à traiter, quel exemple de réussite gardez-vous en mémoire ? nous obtenons en effet de bons résultats et il n’est pas rare de recevoir des lettres de remerciements. Souvent, les personnes sont stupéfaites de la qualité des études, de leur exhaustivité et des documents fournis. nous allons vraiment au fond des choses. Je peux citer l’exemple d’un complexe sportif communal qui était la cible de dégradations. En une année, la mairie avait eu pour 20 000 euros de dégâts. Ce bâtiment était une construction très moderne, avec – et c’est souvent ce qui nous pose problème – de grands espaces, des toits plats, de grandes baies vitrées, etc. Sur les toits sont installés des panneaux photovoltaïques sans aucun système antivol. Le vitrage, qui est rarement antieffraction, n’est pas protégé par un volet roulant. Voilà deux ans, que nous sommes saisis du dossier et nous préconisons notamment l’installation de la vidéo protection sur le bâtiment. Depuis, aucun autre fait n’a été déploré. un autre dossier plus récent occupe une place particulière pour moi  : celui du sanctuaire de la basilique de Sainte-Anne d’Auray. Déjà victime de vandalisme depuis quelques années, la galerie du Trésor du sanctuaire est cambriolée le 23 octobre dernier. La gendarmerie est chargée de l’enquête et, en parallèle, je suis saisi pour réaliser une 4 e trimestre 2011 Revue de la Gendarmerie Nationale dossier LA PréVEnTIon TECHnIQuE DE LA mALVEILLAnCE 75 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 120