Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
dossier L’ACTIon PArTEnArIALE  : L’EXEmPLE D’unE BrIGADE DE PréVEnTIon DE LA DéLInQuAnCE JuVénILE 62 amène davantage à être dans le domaine de la répression. C’est pourquoi le partenariat avec la BPDJ de la moselle est précieux. Le référent Sages est un interlocuteur dans le cadre de situations délictueuses et son rôle de prévention s’exerce dans le regard croisé qu’il apporte à certaines situations vécues ou subies par les élèves. Pour les élèves, il reste celui qui interpelle, arrête pour des raisons délictueuses un membre de sa famille, un ami. Le gendarme de la BPDJ a, quant à lui, un rôle d’écoute, de rappel à la loi mais pas uniquement, car il donne des conseils comme tient à le préciser un élève de 4 e Perrault  : « Pour nous, le gendarme de la BPDJ est un gendarme différent des gendarmes de brigade. Celui de la BPDJ est un gendarme de prévention  : il prévient les collégiens et lycéens contre la délinquance. Contrairement au gendarme de brigade, qui lui, intervient éventuellement pour mettre en garde à vue les délinquants. Nous trouvons que la BPDJ est très utile lors de ses interventions au collège. Nous avons abordé de nombreux sujets depuis le CM2 jusqu’à maintenant, tels que «la délinquance» ou même «Facebook». Nous avons aussi fait des jeux instructifs. Nous sommes allés à un spectacle sur les«violences conjugales». Je pense qu’il faudrait faire plus de journées citoyennes… ». Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2011tre 2012 L’une de leurs missions est d’intervenir dans le domaine de la prévention  : des conduites addictives et drogues, de l’utilisation d’Internet ainsi nous raconte un élève de 5e, « En classe de 5e, la BPDJ est intervenue pour nous faire part des risques que l’on encourt avec les nouvelles technologies comme le téléphone portable, les jeux vidéos et les jeux de guerre interdits aux moins de 18 ans. La plupart des collégiens jouent à ces jeux, de même qu’ils utilisent Internet et Facebook. Toutes ces choses sont dangereuses pour nous si elles sont mal utilisées. Pour ma classe, le plus dangereux c’est Facebook car on pense qu’en 5e, nous savons utiliser nos portables comme il faut et que nous savons faire la différence entre le réel et les jeux vidéos, etc. » Les écoles et le collège savent qu’ils peuvent faire appel aux services de la BPDJ pour des interventions dans les classes (animation sur les droits et les devoirs des enfants, les sanctions, les moyens de désamorcer les conflits du quartier pour qu’ils n’entrent pas à l’école, etc.) principalement pour les classes de Cours moyens (Cm), mais qu’elles peuvent également contacter la brigade pour des interventions ponctuelles selon les besoins. Parce qu’ils sont un relais efficace dans la lutte contre les décrochages scolaires. À titre d’illustration, une école élémentaire a sollicité l’an passé le savoir-faire de la
BPDJ pour l’aider à trouver des solutions rapides à des situations délicates. La première concernait un cas d’absentéisme. un élève de Cm avait pris l’habitude de quitter son domicile le matin pour se rendre à l’école. mais une fois sur place, il décidait parfois de se cacher dans les locaux pour rentrer à la maison à l’insu de tous. La famille, contactée, était impuissante à raisonner l’enfant qui prétextait vouloir rester chez lui plutôt que de venir en classe. Alerté par le directeur de l’école sur la situation de cet élève qui ne trouvait pas de solution satisfaisante, un gendarme de la BPDJ a donc profité de sa venue programmée dans le cadre d’une intervention en classe pour isoler ensuite l’enfant, présent ce jour-là. Il l’a donc reçu en entretien personnalisé en présence du directeur. un dialogue s’est instauré entre l’enfant et l’homme de loi qui lui a expliqué en quoi son comportement n’était pas acceptable et pouvait porter préjudice à ses parents. Il lui a rappelé ses droits mais aussi ses devoirs d’enfant, d’élève, le tout dans un climat de confiance et de respect. La situation a rapidement évolué suite à cette entrevue  : l’enfant a poursuivi sa scolarité sans autre souci d’absentéisme. La seconde situation concerne des troubles liés à l’utilisation des réseaux sociaux. Cette fois, des élèves de sexe féminin de classe de Cm ont détourné des mots de passe de camarades pour envoyer des insultes et des photos sur des réseaux sociaux. Les familles sont entrées en conflit suite à ces débordements extrascolaires qui ont eu un impact direct sur l’école puisque les parents des enfants concernées sont venus demander l’intervention du directeur. Ce dernier a eu le réflexe de faire appel aux services de la BPDJ. une collègue est donc venue dans l’établissement scolaire et s’est entretenue avec les éléments concernés dans le cas d’un rappel à l’ordre. Suite à ces entretiens individuels, une animation sur les dangers d’Internet et des réseaux sociaux a été programmée et proposée aux classes de Cm afin de sensibiliser les enfants aux risques et multiples dangers de ce mode de communication. La situation après le passage de la BPDJ s’est rapidement apaisée. L’impact a été rapide mais il est néanmoins important de renouveler ces informations auprès des classes chaque année. Les gendarmes de cette brigade spécialisée viennent en appui aux équipes éducatives pour les aider à maintenir un climat serein. Ils proposent régulièrement des animations de qualité aux élèves et répondent avec professionnalisme et efficience aux besoins des directeurs en cas de problème particulier. Ils prennent, au travers du «Point écoute accueil», des situations individuelles en accompagnant l’élève, la famille et l’équipe éducative comme le souligne dans son témoignage. 4 e trimestre 2011 Revue de la Gendarmerie Nationale dossier L’ACTIon PArTEnArIALE  : L’EXEmPLE D’unE BrIGADE DE PréVEnTIon DE LA DéLInQuAnCE JuVénILE 63 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 120