Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
point de vue LE nouVEAu VISAGE DE LA GEnDArmErIE moBILE 24 mémoire. Aujourd’hui, plus de 50 escadrons séjournent chaque année au CnEFG. Avec un passage à Saint- Astier une fois tous les deux ans, la gendarmerie dispose d’unités bien préparées et entraînées aux missions les plus difficiles de maintien et de rétablissement de l’ordre en situation dégradée, plus particulièrement dans le contexte des violences urbaines. Le stage de perfectionnement des escadrons, composé d’exercices de haute intensité réclamant des savoir-faire techniques et une forte cohésion, est le premier jalon qui a contribué à renforcer la capacité opérationnelle de la gendarmerie mobile. de nouvelles missions pour un caractère opérationnel renforcé Le séjour en Guyane est l’autre facteur ayant participé à l’évolution de la G.m. sous l’angle missionnel. La transformation des opérations «Anaconda» contre l’orpaillage illégal en opération «Harpie» à partir de 2008 nécessite aujourd’hui l’engagement de deux groupements tactiques de gendarmerie, de six escadrons et d’un peloton d’intervention de la garde républicaine pendant trois mois. Cet engagement se fait dans des conditions difficiles car les gendarmes mobiles sont disséminés en pleine forêt équatoriale, en renfort des gendarmes départementaux locaux ou en totale autonomie pour lutter contre les chercheurs d’or clandestins et l’immigration illégale. Aujourd’hui, Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2011tre 2012 24 escadrons et 4 P.I. de la garde républicaine se succèdent tous les ans en Guyane pour remplir, en appui de la gendarmerie départementale, des missions de police administrative et de police judiciaire où les fondamentaux militaires sont mis en œuvre. Pour les personnels, c’est un déplacement particulièrement exigeant où l’aguerrissement se fait naturellement. La majorité des G.m. en reviennent éprouvés mais heureux d’avoir participé à une telle aventure, en dépit des conditions difficiles, voire périlleuses. La rusticité et la capacité d’adaptation sont permanentes, renforçant par là même leur caractère opérationnel et leur robustesse. un contexte qu’ils retrouvent depuis 2009 en Afghanistan, dans le cadre de la mission de formation et d’accompagnement des polices afghanes. Engagés dans un pays en guerre, les gendarmes mobiles suivent une préparation de près d’un semestre avant que leur unité ne soit projetée pour six mois au sein des bases opérationnelles des armées, principalement aux côtés de l’armée de Terre. C’est le troisième jalon sur la route du renforcement de la capacité opérationnelle des escadrons. Cette mission emblématique revêt également un symbolisme fort car, au moment où la gendarmerie nationale intègre le ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de
l’immigration, ses liens avec le ministère de la Défense se voient réaffirmés. En effet, il a fallu reprendre les fondamentaux militaires grâce à l’aide et au soutien d’instructeurs expérimentés de l’armée de Terre, qui ont effectué plusieurs séjours en Afghanistan. Les actes élémentaires comme se déplacer, tomber en garde, reconnaître, se protéger, utiliser son arme, secourir un blessé par balles, sont autant de savoir-faire à mettre en œuvre, de jour comme de nuit, qui n’étaient plus familiers aux gendarmes mobiles dont le cœur de métier est le maintien de l’ordre. Les adages comme «entraînement difficile, guerre facile» ou «la sueur épargne le sang», certes pompeux, ont été appliqués strictement. Les deux premiers contingents engagés à compter (2) Escadrons de Satory (78) et Chauny (02), puis rennes (35) et Pontivy (56). de novembre 2009 (2) sont revenus sans perte et ont confirmé la bonne qualité de leur préparation essentiellement militaire. Les quatre escadrons engagés en permanence sur cette mission, soit en préparation opérationnelle soit sur le théâtre afghan, partent et reviennent d’Afghanistan avec une formation et une expérience militaire uniques en leur genre. on peut donc affirmer aujourd’hui que l’évolution des missions et de la formation a transformé la gendarmerie mobile en lui donnant, au travers des séjours opérationnels à Saint- Astier, en Guyane et en Afghanistan, une expérience sans pareille et une capacité opérationnelle forte. Tous les ans, les escadrons se trouvent dans l’une de ces trois situations, soit les trois quarts des unités de la gendarmerie mobile. Cet aguerrissement progressif et ce caractère opérationnel durci permettent aux escadrons d’être encore mieux préparés à faire face aux tensions et à s’adapter aux menaces, comme ils l’ont démontré à l’occasion de la crise sociale survenue outre-mer en février 2009, du sommet de l’oTAn (organisation du traité de l’Atlantique nord) à Strasbourg en avril 2009, du G8 ALAiN GiorGis général de division alain giorgis, officier de gendarmerie, commandant la région de gendarmerie de bretagne et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité ouest. Ancien élève de l’école spéciale militaire de Saint- Cyr, le général Alain Giorgis a occupé les différents postes de commandement et de responsabilités en état-major. Il a notamment commandé le groupement de gendarmerie départementale de l’Isère avant de prendre la tête du groupement de sécurité et d’intervention de la gendarmerie à Versailles- Satory en 1998 et de la légion de Provence-Alpes- Côte-d’Azur en 2001. Après avoir été chef du Sirpa, il prend le commandement de la Force de gendarmerie mobile et d’intervention en 2008 avant de rejoindre le cabinet du directeur général en charge de la gendarmerie mobile. Il est officier de la Légion d’honneur et officier de l’ordre national du mérite. point de vue LE nouVEAu VISAGE DE LA GEnDArmErIE moBILE à Deauville en mai 2011 et du G20 à Cannes en novembre 2011. La gendarmerie mobile, avec ce caractère opérationnel renforcé, est à même de s’adapter et de gérer tous les événements. 4 e trimestre 2011 Revue de la Gendarmerie Nationale 25 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 120