Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012
Revue de la gendarmerie nationale n°241 déc 11 à mai 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
internationaL LA CooPérATIon DE SéCurITé AVEC L’ESPAGnE 14 À la Cob de Font-Romeu, les personnels de la Guardia Civil et de la gendarmerie nationale procèdent à des contrôles communs de manière régulière. deux pays confrontés à une menace protéiforme originale L’Espagne et la France entretiennent des liens forts et uniques en matière de sécurité car les deux pays sont confrontés aux mêmes menaces, dont certaines de manière exclusive. C’est pourquoi, au fil des années, les gouvernements ont construit une identité de vue. Les menaces à la sécurité intérieure partagées par la France et l’Espagne sont nombreuses, dans trois domaines clés. Le risque terroriste est le plus visible, sur deux thématiques distinctes. L’islamisme radical mobilise l’attention des services Revue de la Gendarmerie Nationale 4 e trimestre 2011tre 2012 spécialisés en France comme en Catalogne. mais c’est surtout la lutte contre l’organisation terroriste basque ETA (Euskadi Ta Askatasuna, Pays basque et liberté) qui symbolise la spécificité de cette coopération de sécurité. L’organisation qui revendique quatre provinces espagnoles et trois françaises, a fait plus de 850 morts en 50 ans en Espagne et s’approvisionne en France. ETA fait l’objet depuis 2002 d’une véritable offensive commune qui l’a affaiblie comme jamais auparavant et est à l’origine de sa décision en octobre 2011 de renoncer à la lutte armée. Sirpa-gendarmerie ADC F. Balsamo
moins visible mais tout aussi prégnant, le crime organisé est en plein essor. Les deux pays sont confrontés à des importations massives et à une forte (1) Sans commune mesure cependant  : l’Espagne réalise les trois-quarts des quantités saisies de résine de cannabis en Europe (plus de 400 tonnes, contre 71 pour la France) et la moitié de la cocaïne. (2) Source  : rapport annuel 2010 de l’observatoire européen des drogues et toxicomanies. consommation de produits stupéfiants (1). Devenue le premier consommateur européen de cocaïne (2), l’Espagne a vu se développer sur son territoire une économie parallèle d’export du cannabis et de la cocaïne en provenance d’Afrique et d’Amérique latine. Quant à la France, elle est plus marquée par l’existence de nombreux marchés locaux du cannabis. Dans les deux cas, les faits dépassent le simple trafic de stupéfiants pour relever du crime organisé avec la mise en place de réseaux de blanchiment élaborés. Du fait de l’ouverture des frontières, les deux états sont aujourd’hui confrontés à des réseaux et des marchés criminels, avec des phénomènes d’immigration irrégulière auxquels s’ajoutent des trafics d’êtres humains organisés, là encore, par des réseaux criminels, avec l’arrivée de voleurs itinérants et de prostituées notamment. Des trafiquants français sont venus s’installer sur la côte méditerranéenne espagnole, en particulier le long de la Costa del Sol, pour leurs activités d’import-export depuis l’Afrique ou l’Amérique latine. La prostitution s’est internationaL LA CooPérATIon DE SéCurITé AVEC L’ESPAGnE développée en Catalogne du nord pour répondre à la demande française. Ainsi, 80% des clients des prostituées de La Junquera sont Français. Cette villefrontière espagnole est connue pour sa prostitution et l’insécurité qui en découle. Enfin, la cybercriminalité, auparavant vecteur des menaces précitées, acquiert un statut de menace en elle-même. Conscients des enjeux et partageant la même volonté politique en matière de lutte contre la délinquance, les gouvernements sont entrés dans une dynamique de coopération originale, basée sur une connaissance et une prise en compte mutuelle des priorités de chaque état. un laboratoire de la coopération internationale de sécurité La relation franco-espagnole a créé un modèle de coopération internationale de sécurité puissante, pragmatique, égalitaire, intense et complexe, qui n’a pas d’équivalent en Europe. Cette coopération a été logiquement bâtie en fonction de l’originalité de la menace, à plusieurs niveaux, avec des instruments ad hoc, bilatéraux ou multilatéraux, pouvant basculer d’un domaine à l’autre. Ainsi, pour faciliter la coopération opérationnelle antiterroriste, un accord de 2008 découlant du traité de Prüm a permis aux gardes civils et policiers espagnols de suivre les opérations se 4 e trimestre 2011 Revue de la Gendarmerie Nationale 15 i



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 1Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 2-3Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 4-5Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 6-7Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 8-9Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 10-11Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 12-13Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 14-15Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 16-17Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 18-19Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 20-21Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 22-23Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 24-25Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 26-27Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 28-29Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 30-31Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 32-33Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 34-35Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 36-37Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 38-39Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 40-41Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 42-43Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 44-45Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 46-47Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 48-49Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 50-51Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 52-53Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 54-55Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 56-57Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 58-59Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 60-61Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 62-63Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 64-65Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 66-67Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 68-69Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 70-71Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 72-73Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 74-75Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 76-77Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 78-79Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 80-81Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 82-83Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 84-85Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 86-87Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 88-89Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 90-91Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 92-93Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 94-95Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 96-97Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 98-99Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 100-101Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 102-103Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 104-105Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 106-107Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 108-109Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 110-111Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 112-113Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 114-115Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 116-117Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 118-119Revue de la gendarmerie nationale numéro 241 déc 11 à mai 2012 Page 120