Retro Playing n°0 sep/oct/nov 2013
Retro Playing n°0 sep/oct/nov 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°0 de sep/oct/nov 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : retro-playing.com

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 42,7 Mo

  • Dans ce numéro : FlashBack HD... le hit de la plateforme revisité en HD.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ont dans leur propre jeu, ce qui devrait souvent vous alerter sur l'aspect nanaresque de bouzes fleurissant sur les stores de nos consoles de salon. Là où Vector Cell enfonce le clou dans mon gros orteil à coups de marteau-piqueur, c'est avec ce choix très judicieux de proposer cette émulation incrustée dans une imitation de borne d'arcade à l'écran bombé, minuscule de surcroit, histoire de donner un côté "old school"...je vous vois tiquer...non, ne vomissez pas votre bile sur le canapé tout neuf de votre belle mère, ça ferait désordre. Effectivement, proposer une borne d'arcade pour mettre en avant un jeu qui est sorti sur presque toutes les consoles et ordinateurs possibles et imaginables (y compris une obscure version MARTY FM-TOWNS) mais SURTOUT PAS en Arcade, c'est aussi cohérent que sortir la prochaine oeuvre maléfique de Justin Bieber uniquement en K7 audio. Bref, revenons-en à nos morphs. La première rencontre avec Conrad B.Hart version 2013 fait un effet assez proche de celui d'un peeling sur le crane d'un chauve après un coup de soleil : les designers ont hésité entre hommage à la version 1992 (jean serré, sneakers aux pieds, couleur des cheveux et du blouson) et style purement racoleur pour faire plaisir aux fans de Devil May Cry et Prototype avec capuche "rebelle" et barbe naissante. Je suis d'ailleurs étonné qu'ils ne lui aient pas collé un tatouage tribal sur le bras droit et un Retro-Lancer dans la main gauche. Passé ce premier choc des cultures, le jeu se prend en mains aisément et se trouve être particulièrement agréable à arpenter. Pourtant, le souvenir du 1er Flashback vient régulièrement s'inviter dans votre mémoire pour jouer les trouble-fête, tel un Stifler des grands jours, décidé à pourrir votre Bar-mitzva. La plus grosse déception vient de l'animation. Sur le papier, pour une personne n'ayant pas connu l'original, il n'y aura rien à reprocher. Mais pour les plus vieux d'entre vous, la comparaison laissera une trace similaire à une gastroenthérite hivernale sur votre plus beau caleçon blanc. La jouabilité subit le même sort, la latence propre au titre de Delphine Software ayant quasiment disparue du gameplay pour lui offrir une ergonomie impeccable...mais diablement ennuyeuse ! Car tout le charme de Flashback résidait également dans ces mouvements si particuliers, inspirés par le Prince of Persia de Jordan Mechner. Le personnage demandait à être maitrisé pour en tirer le meilleur parti. Dès lors, que retient-on de cette version HD ? Principalement des décors reproduits avec goût en 3D, des mécaniques de jeu à la modernité intacte et un système de visée au pistolet utilisant avec intelligence le stick analogique droit. Cela suffit-il à en faire un bon remake ? Pas vraiment. Doit-on pour autant jeter la pierre au pauvre studio français ? Avis partagé sur la question.
L'AVIS DE ODALLEM Il était incontestablement LE ipe durant cet été. Mais après quelques heures passées sur cette version HD, force est de constater que quelque chose s'est perdu en route, à commencer par l'identité même du jeu ! Car outre les nombreux bugs qui parsèment le soft, l'impression de jouer à un titre qui ressemble plus à un jeu de plateforme/action aseptisé, qu'à un réel jeu d'action/réflexion 2D à vraiment de quoi rebuter. Sans compter un doublage exaspérant qui a le don de transformer chaque cutscene en un véritable échantillon de série Z, qui plus est de mauvais goût. Beaucoup de points négatifs donc, mais relevons toutefois une jouabilité plutôt bonne (elle gagne en souplesse) voire même plus intuitive. Le reste, ce sera sans moi. 11111111111 ! ii'4-r.•,- ?,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :