Retro Geek Mag n°8 avr/mai/jun 2013
Retro Geek Mag n°8 avr/mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de avr/mai/jun 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (166 x 235) mm

  • Nombre de pages : 66

  • Taille du fichier PDF : 42 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur le monde de la trad'.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
r 7te Support : Playstation péveloppeur : Konami Editeur : Konami Joueurs : Solid Snake Février 99, période où l'un des héros les plus tourmentés par les conflits du monde émerge sur Playstation, prouvant ainsi, par la même occasion que le passage de la 2D à la 3D peut-être aussi réussi. En effet, bon nombre de licences se sont cassé les dents à cet exercice périlleux mais pas cette dernière. Pas Metal Gear Solid, qui, dirigé par la main du maître Kojima, offrira un très grand jeu pour ce début d'année. Après deux épisodes qui apparurent sur MSX insérant les bases et l'univers de la saga, ce sera Metal Gear Solid qui créera l'engouement de millions de joueurs que connait actuellement l'oeuvre de Kojima. Ce jeu n'est pas exempt de défauts mais le travail effectué sur ce dernier, ainsi que les nom- Genre : Trahisons et conflits politiques Sortie : 1999 Dificulté : déloyale Support : CD Version : PAL Langue : FR breuses références et easter eggs en ont fait un jeu culte. Avant d'évoquer tout cela, allons jeter un oeil sur le rôle que vous allez vivre. Le pitch du jeu n'est pas sans rappeler les meilleurs films d'actions et d'espionnages sans oublier de disposer de sa propre identité. Vous êtes donc Solid Snake, votre nom de code, et ça sera par la force que vous serez sortie de votre retraite à la demande du colonel Roy Campbell. C'est ainsi qu'un commando débarque chez vous, défonce la porte à coup de rangers, entame la discussion par un Le projet "les enfants terribles" est une expérience qui visait à cloner Big Boss. L'issue de cette expérience, grâce à la procédure "Super Baby", a donné naissance à jumeaux : Liquid et Solid. Durant la fécondation in vitro, tout fut mis en place pour que les gènes guerriers de Big Boss prédominent chez ces enfants. Vous devrez user de discrétion pour vous faufiler à l'intérieur de cette usine désaffectée.
gnon dans la gueule suivi d'un coup de crosse d'AI< dans la nuque puis ni une ni deux, vous vous retrouvez à poil et en détention (comme quoi, c'est sympa de bosser pour les services secrets américains). Suite à cela, vous allez être mis en relation avec votre bon vieux pote Campbell qui vous briefe sur votre mission. D'un côté, les méchants d'Outer Heaven, avec l'unité Fox Hound, qui se sont cloitrés dans une usine d'ogives nucléaires désaffectée en ayant les otages suivants : Donald Anderson, le chef du DARPA et Kenneth Baker, le président d'Arms Tech. Fox Hound réclame la dépouille du défunt Big Boss, héros légendaire de guerre, dans les 24h sous peine de déclencher une menace nucléaire. De l'autre côté ? Vous, vos compétences ainsi qu'une bande de clampins à l'abris et bien au chaud vous fournissant de précieux conseils quand ils ne vous balanceront pas dans la gueule du loup. Le briefing effectué, vous apprenez que vous devrez d'une part, infiltrer le Des angles de caméra très cinématographiques.complexe pour sauver les otages et déterminer si oui ou non, la menace des terroristes est réelle. Si c'est le cas, vous devrez également faire en sorte de la stopper. Une fois la rencontre avec votre équipe terminée par codec, ça sera donc avec votre bite et votre corps blindé de nanomachine que vous allez affronter des soldats génomes. Dès que Metal Gear Solid commence, vous allez être tenu en haleine tout le long de votre périple. La narration lors de la séquence d'introduction fait, entre autre, que cette dernière est des plus saisissantes. Sans parler des angles de caméra lors de celle-ci ou de son ambiance sonore qui offre à cette scène un dynamisme et un aspect cinématographique prenant. L'ambiance est posée, cela va être à vous de jouer à présent et bien que vous serez seul sur place, vous pourrez compter sur votre équipe de soutien. L'un des membres les plus importants est sûrement Mei Ling. Cette dernière est une analyste joviale à 1 La vengeance est tellement triviale. charge des enregistrements de données de missions et accessoirement celle qui a créé votre radar Soliton, le système Soliton permet de détecter des réactions biologiques et donc, de connaitre entre autre, la position de vos ennemis. Naomi Hunter fera également partie de cette équipe d'appui. Elle aura en charge votre état de santé ainsi que le bon fonctionnement des différentes nanomachines et autres nootropiques. Resterons encore deux experts pour vous guider, Nastasha Romanenko et Kazuhira Miller. La première est une spécialiste en armements et en nucléaire tandis que le second, vous indiquera comment survivre en milieu hos- CAME CX. 39 28 7.40 Elles sont injectées dans le corps d'un soldat pour lui fournir différents besoins en nutriments, adrénalines etc. Elles peuvent aussi influer sur les fibres musculaires de son porteur néanmoins, il existe des effets secondaires assez graves. Néanmoins d'un vieillissement accéléré du corps de l'hôte.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 1Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 2-3Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 4-5Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 6-7Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 8-9Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 10-11Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 12-13Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 14-15Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 16-17Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 18-19Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 20-21Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 22-23Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 24-25Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 26-27Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 28-29Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 30-31Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 32-33Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 34-35Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 36-37Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 38-39Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 40-41Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 42-43Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 44-45Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 46-47Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 48-49Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 50-51Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 52-53Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 54-55Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 56-57Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 58-59Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 60-61Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 62-63Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 64-65Retro Geek Mag numéro 8 avr/mai/jun 2013 Page 66