Retro Geek Mag n°7 nov-déc 12/jan 2013
Retro Geek Mag n°7 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (166 x 235) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : Locomalito, un développeur indépendant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
1 -1 5upport : Playstation• Développeur Psygnosis Editeur : Psygnosis Joueurs : 1 Genre : Plateforme Sortie : 1996 The AdirentUreS Of Bienvenue dans le monde des Lemmings, petits êtres mignons qu'on a plaisir à sauver ou à laisser mourir. Après avoir adapté le concept original en 3D avec le succès que l'on connaît (ou pas, justement), Psygnosis a ressorti la licence de ses cartons, ainsi qu'un Lemming, du nom de Lomax justement, pour créer un jeu de platesformes. A une époque où tous les studios cédaient aux sirènes de la 3D, Lomax est clairement à contre courant. Faire un jeu de plates-formes tout en 2D c'était osé, mais quel régal ! L'ambiance sonore et les bruitages sont bien trouvés, visuellement c'est juste superbe, les décors sont travaillés, riches et diversifiés. Il y a même parfois plu- sieurs plans que Lomax devra emprunter, on dirige alors le personnage en arrière plan, donnant ainsi vie à ce qui n'avait été jusque là qu'un décor inerte et inaccessible. Mais nous tenons également là le seul défaut du jeu. Une fois Lomax au second plan, certains sauts peuvent s'avérer difficiles à réussir. Rien de grave mais ça méritait d'être relevé. Le reste du gameplay est impeccable, les pouvoirs qu'obtient Lomax au fil du jeu sont diversifiés et relativement bien pensés. Plus malin que ses confrères, Il I 1...1011.10 Lemmings, c'est une dizaine de titres différents depuis 1991, à mi-chemin entre le god game et le puzzle game. Si le succés fut incontestable à la sortie du premier épisode, plus le temps passe et moins les nouveaux opus font parler d'eux, faute de renouveau et à cause de choix douteux (Lemmings 3D). Difficile de bouder son plaisir. De la belle 2D comme on l'aime, mais trop rare sur P.51.
nous dirigeons le chevalier Lemming (oui, il y a des chevaliers chez les touffes vertes) parti délivrer ses congénères ensorcelés par le vil Evil Ed. Et pour montrer qu'il ne rigole pas, il les a transformés en méchants ! Ainsi, chaque ennemi que l'on bat devient un Lemming que l'on a donc sauvé. Système assez original qui pousse à ne laisser passer aucun ennemi. Difficile de trouver quelque chose à redire, même les temps de chargements sont acceptables. Niveau durée de vie, il m'avait tenu en haleine pas loin d'une dizaine d'heures. En prenant son temps bien-sûr ! A noter que la difficulté n'est pas trop, élevée, mais on ne nousj prend pas non plus pour des assistés comme dans cer- taines productions récentes. Lomax, c'est un peu le chant du cygne des jeux de plateforme.r.i 1',• me4.102,,nernske M-71j,..Y.U.2.5j..) Knuckles : Il est le gardien de la master emerald et d'angel Island. Figure emblématique apparue dans Sonic 3, 11 sera jouable à partir de cet opus. Pour conclure, un jeu de plates-formes comme on en a vu trop peu sur 32 bits. De tradition 16 bits, il tire pleinement parti des possibilités offertes par la Playstation. Une réussite sur toute la ligne, une vraie bouffée d'air frais au milieu des productions de l'époque qui misaient à fond sur la 3D. On en redemande, au point de se prendre à rêver d'une suite ! rehurarere.m= Sans faute, une 2D super bien maitrisée, un univers riche, des animations réussies, de très beaux décors renforcés par la présence de 2 voir 3 arrières plans. Même si l'on connaissait déjà les Lemmings, leur univers était plus méconnu. Ca a certainement contribué à donner une certaine liberté aux développeurs, nous offrant ainsi un périple enchanteur. Presque parfaite, comme on l'a vu, les sauts lorsque l'on contrôle Lomax au second plan peuvent être un peu plus difficile. Pas de quoi entâcher le tableau, surtout que tout est assez instinctif. is..1 RIME - de la (très) belle 20 - l'univers coloré - le gameplay soigné RIME - pas de suite - pas de suite - pas de suite {déjà dit je crois)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 1Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 2-3Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 4-5Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 6-7Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 8-9Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 10-11Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 12-13Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 14-15Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 16-17Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 18-19Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 20-21Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 22-23Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 24-25Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 26-27Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 28-29Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 30-31Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 32-33Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 34-35Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 36-37Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 38-39Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 40-41Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 42-43Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 44-45Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 46-47Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 48-49Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 50-51Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 52-53Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 54-55Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 56