Retro Geek Mag n°7 nov-déc 12/jan 2013
Retro Geek Mag n°7 nov-déc 12/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de nov-déc 12/jan 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (166 x 235) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : Locomalito, un développeur indépendant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
EIT1.130Pe 151.13 Titre : DARKSTALKERS : THE NIGHT WARRIORS Machine : PST (1996j Développeur : Capcom Éditeur : Capcom Voulant surfer sur le succès grandissant des jeux de baston, Capcom lance une nouvelle licence sur la PSX en se basant sur toutes les légendes sombres qu'a pu imaginer le genre humain. On a droit à toutes les bestioles possibles : une momie, une créature des mers, une succube, une femme-chat, un monstre de Frankenstein, un loup-garou, un samourai mort-vivant (? : il faut bien qu'il y ait un perso un peu asiatique...), un homme-lézard et bien sûr l'indéboulonnable vampire comme il se doit. Le gameplay se base sur ce qui a été établie depuis Street Fighter, le fan de Capcom ne sera donc pas perdu, à vous les 1/4 de cercle ! Les combos y sont développés de manière substancielle, c'est un des gros points forts du jeu (le style était alors en plein développement). Un classique de qualité, un peu dépassé aujourd'hui mais qui garde sa place de pilier ; on regrettera juste les temps de chargements typiques des lers jeux sur CD (quoique les progrès à ce niveau sont plutôt lamentables encore aujourd'hui, mais c'est un• ont une identité propre très autre débat]. Capcom en a appuyée et un style de• sorti quelques uns de ses• combat bien personnel (Chin perso'phares : Morrigan, Fe- e en drunken master est ter- licia et Demitri. Titre : THE KING OF FTGI-TTERS'94 Machine : AES {1994} Déveioppeur : SNK Éditeur : SNK• rible I) qui donne au jeu une• profondeur phénoménale.• Geese n'est plus le roi de la• pègre à Southtown, c'est Rugal Bernstein qui tient lieu• de bossici (monsieur• s'ennuie et décide d'envoyer Cette année 1994 SNK a• une invitation aux meilleurs déjà sur le feu plusieurs combattants du monde pour• séries de Vs Fighting en• un tournoi où le gagnant route et la concurrence• aura l'honneur de combattre s'annonce rude face aux Vs• contre lui). en 3D devenant de plus en• Et que dire du gameplay ? plus performants. Alors les coups sont plus faciles à• plutôt que de sortir une nouvelle série dans un style clas- e séries ce qui permet à des• sortir que sur les précédentes sique les développeurs lance• novices du genre de vite la foire aux concepts avec• prendre du plaisir (les quart The King of Fighters : main- de tour +poing devenant une• tenant les combats vont se référence à l'époque). Le sys-• dérouler par équipe de 3, 8 e tème de furies est bien sûr équipes représentant cha-• conservé avec charge cune un pays (Takuma,• d'énergie : lâchez votre furie Robert et Ryo représentent• quand elle est pleine I le Mexique...soit). Les per- Les décors sont jolis et la• sonnages les plus charismatiques de Fatal Fury et Art of• retrouve des thèmes• bande-son sympathique [on connus), Fighting sont de la partie et• les digit'vocales sont elles ça fait déjà du monde [les• royales, beaucoup plus belles frères Bogard, Joe, Mai, Kim, que sur un Fatal Fury, encore• Geese, Ryo, Robert, la jeune• une progression notable. Yuri, King...) mais SNK• En gros ce jeu est une tuerie décide de faire les fonds de• qui va avoir un succés poputiroirs de ses licences pour• laine énorme d'où les nomressortir des personnages de e tireuses suites qui verront le• la nuit des temps Athena et jour (KOF XIV dans les start-• Kensou sortis de Psycho Soldier (19861 ou encore les• e ing blocks.). brésiliens Ralf et Clark récupérés du jeulkari Warriors Misete yaru...Kusanagi no kobushi yol vu-.• 11987). A cela s'ajoute des• persos tout neufs : Kyo 11e• héros du jeu), Benimaru, le• vivace Chai, Chang le bêta,• Chingo, Heidern, Goro, les gros basketteurs de l'équipe• US... Tous les personnages 611 I.. D. M1111
Tee : Tobal n'T Machine : PST (1996) Développeur : Dreaeactory Éditeur : Squaresoft Tobal n°] avait fait l'effet d'une tuerie à sa sortie et pour rappel lors des players d'or 96 les membres du groupe de rap français Akhenaton (ça vaut ce que ça vaut) avaient été unanimes : le jeu est une véritable bombe. Le scénario est très bref, nous somme sur la planète Tobal où se trouve un minerai puissant nommé molmoran, c'est ainsi qu'un tournoi est organisé et ouvert à toutes les créatures de la galaxie, humaines ou extraterrestres, le vainqueur obtenant le précieux gisement. Tobal n°1 c'est une dizaine de persos jouables dessinés par la main du père de Dragon Bali à savoir Akira Toriyama. Ajoutez à cela un timing rigoureux pendant les combats, une animation remarquable, des projections, contre projections, esquives et vous obtenez des joutes nerveuses et incroyables. Le jeu est aussi doté d'un mode quête, certes très linéaire mais qui aura le mérite de proposer une nouvelle approche du titre en vous demandant de gravir les trente étages du donjon d'lJdan• pour Capcom. Vous pouvez (qui est doté d'un design bien-sûr jouer un personnage• assez rudimentaire et rébarbatif). Le seul bémol pour ce• let inversement). Les• Capcom avec un groove SNK person- titre, c'est un 50 hertz ignoble qui ralentit un maxi-• leur puissance initiale• nages ont des ratios suivant (Ryu mum le soft ; seraiT indiscutablement le meilleur JEU de comme ça...) c'est donc à• vaut plus que Yuri c'est versus fightING de la Play-• vous de calculer votre station. Titre : CAPCOM VS SNK Machine : DC (2000} Déveioppeur : Capcom Éditeur : Virgin interactive• autre histoire... Tout joueur de salles• d'arcades des années 90 en• a rêvé un jour ou l'autre et• voilà que cela nous tombe sur le coin de l'arcade'sourcilière) en cette merveil-• leuse année 2000, immédi-• atement converti sur la con-• sole Sega qui réalise vos plus• beaux songes jamais elle s n'aura mérité autant son nom). 28 personnages de légende répartis équitable-• ments entre les 2 écoles et• rien n'a été laissé au hasard : • c'est coloré, c'est fun et c'est• rapide. Capcom a même• ajouté plein de choses à• débloquer pour la version• console. Le jeu est construit sur le combat 3 contre 3 in-• stauré par SNK. 2 grooves•'styles) de combat sont dis-• ponibles, basés sur les séries• des King of Fighters pour SNK et Street Fighter Alpha• équipe. Des défauts ? il y en a• quelques-uns notamment au• niveau du ratio des persan- nages quelquefois discut- able. Les graphismes ne sont• pas au top pour la Dreamcast• mais restent vraiment trés• honnêtes. C'est un très beau• coup d'essai pour Capcom• qui effacera tous ces petits• défauts en éditant la suite un• an plus tard. Mais c'est une Le cross-over que tout le monde attendait et cela, pour autre chose que de savoir qui de ryu ou Kyo était le plus fort ! "'à "'J.M.FA■1.• unglimm...haent. : ode 1144,. - -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 1Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 2-3Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 4-5Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 6-7Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 8-9Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 10-11Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 12-13Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 14-15Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 16-17Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 18-19Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 20-21Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 22-23Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 24-25Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 26-27Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 28-29Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 30-31Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 32-33Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 34-35Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 36-37Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 38-39Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 40-41Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 42-43Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 44-45Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 46-47Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 48-49Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 50-51Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 52-53Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 54-55Retro Geek Mag numéro 7 nov-déc 12/jan 2013 Page 56