Retro Geek Mag n°6 jui/aoû/sep 2012
Retro Geek Mag n°6 jui/aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû/sep 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (166 x 235) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : la saga Renegade sur Amstrad CPC.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Support : Playstation Développeur : irnce Editeur : Sony Joueurs : 2 Genre : Drive and Gun Sortie : 1996 Avec un titre aussi évocateur nous savons d'ors et déjà qu'il y aura de la destruction dans ce soft faisant partie du lineup lors de la sortie de la Playstation. Twisted Metal pourrait être le judicieux mélange de Destruction Derby et de Loaded. Au programme, tôles froissées et armes lourdes servies sur un background plus travaillé qu'il n'y parait. A propos de background, sachez que la victoire du tournoi Twisted Metal vous offre la possibilité d'exaucer l'un de vos souhaits mais pas n'importe lequel étant donné qu'il n'y aucune limite à celui-ci. Si ce dernier va au-delà des réali tés logiques de notre mond ce n'est pas un souci pour C lypso, le fondateur du tournoi en question. Autant vous dire que certains seront prêts à tout pour dominer la compétition Il faut savoir par contre que ce sociopathe de Calypso aime jouer avec les mots, et sachant que la déviance de ce dernier n'aura d'équivalence à la violence déployée par les participants pour l'obtention de leur précieux souhait, les « vainqueurs » en paieront donc généralement le prix fort ! C'est lors de la veille de Noél que vous vous retrouvez propulsé dans une arène à devoir anéantir tous vos opposants. Pour cela vous disposez d'un armement considérable mais limité. C'est pour cela que les parties destructibles du niveau vous permettront de recharger vos machinesguns et autres missiles. Calypso, de son vrai nom William Sparks, n'est autre que l'instigateur du tournoi Twisted Metal. C'est au fil de la saga que vous en apprendrez plus sur son passé. Vous vous doutez par contre que ce dernier est dramatique. rietévf (Yov yrEp mtete ru ! 4M obvP50. Anf »'eOR PlAele& neve1 I 1...1011.10 Twisted Metal ne fait pas dans la dentelle et il faudra compter sur vos réflexes et les caractéristiques de votre anti-héros.
r FF MR./VEZDZLE.5*C AN'L ejum-,4 - Needles Kane : figure emblématique de Twisted Metal, Kane est un tueur en série souhaitant retrouver son meilleur ami. Mr. Grimm n'est autre que fa faucheuse et il est ici pour récupérer l'âme de Calypso. Charlie Kane : Chauffeur de Taxi paumé, il recherche désespérément son fils. Mr. Ash (héhé) créature de l'enfer, Ash désire récupérer Black, l'un de ses démons 46.E.ter 3roive 4 reerprtyLLL ike Agent Stone : Agent spécial du gouvernement, Stone a été engagé par une organisation. s'il gagne, if devra exiger un objet permettant de sauver le monde. Cari Roberts est un bon flic et il espère mettre fin aux agissements de Calypso. Scott Campbell est un spectre, en gagnant if voudrait revenir à la vie. Captain Spears, ancien commando d'armée, avec sa victoire ii demande à obtenir plus de temps pour sauver ses hommes tombés lors d'une embuscade. ç% 41> t/IRL kopE.R7-'3-.1 4 eue& 4. MI• AN'6.E.L4 FORTIN 60MAI4111PEXji 14450N Commander Mason : travaillant pour le gouvernement américain il doit retrouver un objet pouvant détruire le monde. Dave & Mike sont deux délinquants ayant volé un Monster Truck, ils ne savent pas vraiment ce qu'ifs souhaitent en s'inscrivant ici. Angela Fortin est une femme menant une double vie, l'argent semble être sa seule motivation. Bruce Cochrane membre de gang, il recherche sa petite amie kidnappée. Twisted Meta ! est une vieille licence de Sony, elle a clairement vieilli mais reste toujours fun. Le manque de bande son lors des fights couplé à des graphismes plutôt brouillons font que l'on obtient un jeu moyen. C'est dommage car ce soft dispose d'une ambiance globale vraiment unique. Twisted Metal aurait pli être un hit en puissance mais Single Trac en a décidé autrement. I..,...M1110 1 reliMISIZI340 JOUiRIBILITE Le design est soigné mais les arènes quelque peu vides, les véhicules détaillés et au fil des impacts, les dommages des véhicules sont visibles. Par contre les bugs de collisions sont légions. Dommage que le rendu soit si pixélisé. Un scénario absurde et totalement assumé avec des protagonistes disposants d'une trame scénaristique qui les suivront dans les épisodes suivants. Par contre l'absence de bande son et des bruitages un tantinet relous auront raison de certains. La prise en main est directe et instinctive. Quoi qu'appuyer sur "avant" pour accélérer pourra en dérouter certains. Il faudra par contre un temps d'adaptation pour réussir à toucher votre cible lorsque vous vous déplacerez. ul RIME - les FMV de fins - la gueule des persos - l'histoire,..I RIME - pas de musiques - graphismes trop vieillots s @Ces 410/1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :