Retro Geek Mag n°4 mar/avr/mai 2011
Retro Geek Mag n°4 mar/avr/mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mar/avr/mai 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (166 x 235) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'arrivée du piratage console en France (1ere partie).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
'univers visuel du titre, bien ayant accusé le coup de s jours, offre un rendu tris ature, collant parfaitement. ec les thèmes abordés par scénario de manière ass agir:lue. Bien qu'empru tant énormément à l'heroi fantasy. Konami y a ajo une touche sino-japonai [rtement agréable et apante, à l'image de l'OST explaire du soft, signée ki Higashino. Tappi Iwa, appy), Taniguchi, Mayuko ageshita et Hiroshi amawari. Bon nombre de s compositions vous feront yager aux côtés de v "ros et berceront ce enture de m irique. L'un des éléments qui a marqué la série de Konami, c'est bien la quête des étoiles de la destinée. En effet, ce RPG propose d'utiliser 107 autres protagonistes afin de vous aider à travers votre périple. Qu'ils se joignent à vous durant les phases de combats ou qu'ils restent dans votre forteresse, tous vous fourniront une aide précieuse. Celle-ci ira de la vente d'armes ou d'objets à l'amélioration d'armes en passant par des mini jeux, permettant ainsi à votre citadelle de devenir une véritable ville. L'autre point intéressant est bel et bien le déroulement des combats vous permettant d'ajouter 5 personnages en plus de votre héros. Les combats sont dynamiques et offrent des possibilités de combinaisons d'attaques selon les liens affectifs que vos personnages recrutés entretiennent. Proposant un vrai régal pour Thot'a t r, Stg Srethe.. The 1. 1-11 ee I noujnet. the 300 ! Jean of tht you gdme Me, 8ou1 Eater.. les yeux, il en sera de même avec les combinaisons de magies. En parlant de ces dernières, les runes ont une place importante car elles sont directement liées à votre destin, en ce qui concerne les vraies runes en tout cas. En effet, elles sont considérées comme les équivalents des dieux et certaines octroient à leur porteur des capacités comme l'immortalité. La a Soul Eatern, que votre meilleur ami vous a transmise de manière assez tragique, vous amènera à choisir votre camp et, par la même occasion, des pouvoirs magiques. Selon la capacité de vos personnages à utiliser l'occultisme, vous pourrez attacher jusqu'à trois pièces runiques vous offrant des pouvoirs défensifs, offensifs ou de soutien. Ces mêmes runes proposeront quatre degrés de puissance ou d'efficacité avec l'augmentation de niveau de vos protagonistes et selon leurs aptitudes personnelles. Avec Suikoden, Konami signe le premier chef d'oeuvre d'une longue série suivie par bon nombre de fans. Les quelques défauts techniques sont vite oubliés grâce à son scénario qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout. Il est regrettable que le soft se boucle en une vingtaine d'heures. I L) z] UA I Te Les graphismes peuvent paraître ternes au premier abord mais ils collent parfaitement à l'ambiance générale du titre.ll faut noter par contre un nombre assez conséquent de ralentissements lorsqu'il y a beaucoup de choses à l'écran. Incroyable, un scénario magique avec de nombreux rebondissements, des protagonistes à foison dotés d'un background propre à chacun, le tout avec des musiques superbes pour accompagner. Un vrai régal. ❑es menus clairs et épurés, un peu trop peut-etre, mars pratiques. La gestion de féquipement et celle des runes est très simple d'accès et permet aux non-initiés de trouver leurs marques rapidement. - le scénario mature et complexe - le background riche et soigné - la guète des étoiles de fa destinée - les ralentissements - la quête principale un peu courte esse ■ 67
Si bai aussi +u veux rejceiricire) e Rei-re6eek- Mog h i ké4i+e pas emet+ae+e 14 sur re+re-geek.crem e+ ih+ègre +em welnihe préféré.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :