Retro Geek Mag n°2 sep/oct 2010
Retro Geek Mag n°2 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de sep/oct 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : www.rgmag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 24,5 Mo

  • Dans ce numéro : les tests du mois : Street Fighter II (Snes), ESPN Extreme Games (PS1), Suikoden 2 (PS1).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
-1 Support : Super blintendo LI. D&eloppeur : 0:11)COM Editeur : 0:11)COM Joueurs : 2 ■Ml C'est en 1992 avons la chance de parvenir à mettre la main sur : Street Fighter 2 « The World Warrior » sur notre bonne vieille Super Nintendo. L'arrivée de cette série (n'oublions pas Street Fighter en arcade) sur Super Sortie : 1992 Genre : Boston Difficulté : Eyolutiye : 3 i : ]. que nous Nintendo, permit à la société Nintendo de faire grimper en flèche les ventes de sa console. En effet tout le monde à l'époque voulait pouvoir jouer au Hit de l'arcade sur sa console de salon et s'adonnner au versus fight. En effet après une sortie en 1987 du 1 er épisode, Street Fighter 2 sort 4 ans après (au Japon) sur arcade toujours. La borne propose plus de persos, des graphismes plus colorées, les détails des décors sont incroyables et Capcom commence peu à peu a placer sa marque de fabrique du versus fight. Le phénomène Street Fighter 2 est né, et ce dernier connaîtra plusieurs versions. Vous allez donc savoir par les pages qui suivent les raisons de l'engouement pour cette licence par des millions de joueurs.
Street Fighter est une série emblématique de Versus Fight depuis plusieurs générations, et c'est sur le second opus « The World Warrior » que nous allons nous arrêter. Street Fighter 2, c'est l'arcade à la maison, avec huit personnages ayant chacun leurs spécificités et arts du combat. Techniquement, le jeu est remarquable pour l'époque, les sprites des persos sont colorés et tout bonnement hallucinants pour une SNES (pour l'époque encore une fois J. Les différentes teintes sur les kimonos ou le plissé des vêtements sont autant de détails qui renforcent le réalisme graphique. L'animation est elle aussi soignée, les mouvements et coups spéciaux sont découpés de manière à rendre Avant, quart de cercle avant, coup de poing dual »., usi"- les joutes réalistes au possible. sonne n'a oublié le fameux Sur certains mouvements, notamment gros poing ou pied, l'action est tellement décomposée que l'on a mal pour son adversaire, qui en crache des gerbes de sang -voir parfois tout simplement de la gerbe à vos pieds. Les bruitages aident grandement à cette immersion, et le n des impacts des coups, bien qu'accentué, est plaisan à l'oreille, et il en va de même pour les voix digitalisées : per- yatta » de ChunLi ou le rire sadique de Sagat en fin de Round ou de match. Le tout accompagné de musiques orchestrées par Alph Lyla avec Yoko Shimomura (aka Pii:j, qui nous offrent pour l'occasion des thèmes intemporels et devenus cultes pour certains, ceux de Ken et Guile pour ne citer qu'eux. meire leieLle -e reeCla 3'P:227114 RI 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :