Réponses Bio n°4 sep/oct 2013
Réponses Bio n°4 sep/oct 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de sep/oct 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Terra Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 98

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : hémorroïdes... bientôt un mauvais souvenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Ce sera alors l’acidose tissulaire chronique ! Est-ce grave ? Eh bien oui, dans la mesure où cela affectera le transport de l’oxygène et la nutrition de vos cellules. Alors bien sûr, vous ne tomberez pas immédiatement malade mais, à terme, cet état va néanmoins favoriser le développement de toutes sortes de maladies. Vous comprenez donc à quel point il est essentiel de préserver le niveau naturel de chacun de vos paramètres digestifs, notamment en veillant à ce que le pH de votre alimentation soit équilibré. Mais aussi en assurant une supplémentation suffisante en nutriments essentiels, et, bien sûr, en luttant contre le sédentarisme. Des signes qui ne trompent pas Comme je l’ai dit, les premières conséquences néfastes de votre hyperacidité ne seront pas tout de suite des maladies à proprement parler, mais seulement des troubles gênants. Ces troubles devraient toutefois vous servir d’avertissement et vous orienter vers une réforme de votre alimentation et de votre hygiène de vie. Quels sont donc ces troubles ?
Le plus souvent vous observerez une nette fatigue matinale faisant suite à une nuit plus ou moins agitée. Quelquefois, votre bouche sera sèche ou, en tout cas, votre langue et votre haleine demeureront chargées pendant toute la matinée. Il faut dire que l’acidose perturbe et ralentit votre digestion, avec des régurgitations brûlantes, de la constipation, parfois de la boulimie et, inévitablement, une grande difficulté à vous concentrer après les repas. Quand ce ne sont pas des migraines ! Par ailleurs, votre transpiration va se faire excessive, votre peau va devenir grasse, vos mains moites et froides. Mais le symptôme le plus fréquent est indéniablement la douleur musculaire, surtout dans la nuque et le dos. Et les crampes ! Chez les femmes, on constate souvent des infections urinaires à répétition et des pertes blanches. Enfin, chez les enfants, cela se traduit habituellement par une agitation constante et une fragilité aux infections et aux rhumes, voire une hypertrophie des amygdales. Des pathologies graves Hélas, au-delà de ces manifestations simplement désagréables, lorsque votre acidose tissulaire est bien installée, de véritables pathologies vont commencer à s’installer. En voici quelques unes parmi les plus « classiques » : → les rhumatismes, → le diabète, → les affections rénales et vésiculaires,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 1Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 2-3Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 4-5Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 6-7Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 8-9Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 10-11Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 12-13Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 14-15Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 16-17Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 18-19Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 20-21Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 22-23Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 24-25Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 26-27Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 28-29Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 30-31Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 32-33Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 34-35Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 36-37Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 38-39Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 40-41Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 42-43Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 44-45Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 46-47Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 48-49Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 50-51Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 52-53Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 54-55Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 56-57Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 58-59Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 60-61Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 62-63Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 64-65Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 66-67Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 68-69Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 70-71Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 72-73Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 74-75Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 76-77Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 78-79Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 80-81Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 82-83Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 84-85Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 86-87Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 88-89Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 90-91Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 92-93Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 94-95Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 96-97Réponses Bio numéro 4 sep/oct 2013 Page 98