Reflets de la Physique n°64 jan/fév/mar 2020
Reflets de la Physique n°64 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Société Française de Physique

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : au sein et autour de la SFP, le concours Beautiful Science de la SFP.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
1. Dans l’intimité d’une frontière franchie, par Antoine Lagarde (25 ans, doctorant en mécanique des fluides à l’Institut Jean Le Rond d’Alembert, Paris). Bulle d’air qui traverse une interface entre de l’eau et de l’huile. BEAUTIFOL SC:ENCE crts Vous souhaitez faire venir l’exposition dans vos locaux ? Rendez-vous sur le site de la SFP www.sfpnet.fr/38 Reflets de la Physique n°64 Le concours Beautiful Science de la SFP En mars 2019, la Société Française de Physique a lancé Beautiful Science, un concours d’images et de sons ouvert à tous et portant sur toutes les sciences. Une sélection des œuvres reçues a été présentée au Congrès général 2019 de la SFP et, depuis, elle fait l’objet d’une exposition itinérante. Parce que science rime aussi avec beauté, créativité et émerveillement, la SFP a désiré inviter tout un chacun à redécouvrir le monde magnifique et mystérieux qui nous entoure à travers le concours Beautiful Science, lancé dans le cadre du Congrès général 2019. Le thème  : Montrer la science dans ce qu’elle a de plus beau et de plus élégant, de l’infiniment petit à l’infiniment grand ! Ce concours d’images et de sons était soutenu par trente-trois organisations partenaires, et parrainé par le collectif français Obvious, fondé par trois amis d’enfance, amateurs d’art et de machine learning, à l’origine de la première peinture d’intelligence artificielle intitulée Edmond de Belamy. Plus de 360 propositions furent reçues au total  : photos, peintures, schémas, dessins, vidéos et pistes audio. Les auteurs, âgés de 9 à 87 ans, présentaient une grande diversité de profils  : des contributeurs scientifiques (travaillant dans les différents domaines de la physique, ainsi qu’en informatique, océanographie, paléontologie, agronomie, biologie ou médecine), mais aussi des artistes, une concierge ou encore un agent de sécurité ! Bref, pari réussi pour ce concours qui avait pour objectif de rassembler professionnels comme amateurs de science autour d’un thème fédérateur et enthousiasmant. Le jury, composé des partenaires de l’opération (voir la bannière en bas de page), a sélectionné quatre œuvres lauréates (figures 1 à 4) et présélectionné dix autres œuvres soumises au vote du public (l’œuvre élue par le public est présentée en figure 5). L’exposition Beautiful Science Une sélection d’une cinquantaine d’œuvres a été exposée au Congrès général de la SFP, qui s’est tenu à la Cité des congrès de Nantes du 8 au 12 juillet 2019. L’exposition, conçue par Julie Villegas et Mayline Gautié, a ensuite voyagé à Saint-Brieuc, où elle fut proposée au public du 5 octobre au 19 novembre dans le cadre du Festival Baie des Sciences, puis du Festival Photo Reporter. LIU bms— de ne -411 SeY gM% elare.'FC'Es ibeirdere SCIENCE La Recherche A4.41'DELCOURT Sra 5F 5 1.I.11.15E TESF.M1.4 AFIN - EUS
2. Ilot de cellules, par Nicolas Harmand (26 ans, doctorant en biophysique), David Pereira (31 ans, postdoctorant en biophysique) et Sylvie Hénon (52 ans, professeure des universités à Paris), tous les trois du laboratoire MSC à l’université Paris Diderot. Des cellules épithéliales ont été mises en culture sur un gel de polyacrylamide où l’on a disposé des disques de protéines d’adhérence à certains endroits. Sur l’image, prise par microscopie confocale à fluorescence, les noyaux des cellules sont de couleur cyan, et leurs contours dans une nuance de jaune-rouge. 4. Planète sous cloche, par Hubert Klein (47 ans, maitre de conférences au département de physique et chimie de l’université d’Aix-Marseille). Photographie en champ sombre, au flash, d’une bulle de savon éclairée par le dessous. Une gélatine magenta colore la lumière du flash. On observe des turbulences sur le haut de la bulle, et une variation d’épaisseur du film d’eau savonnée, qui ne sont pas sans rappeler les planètes gazeuses de notre système solaire. Au sein et autour de la SFP 3. Hallucination cellulaire, par Martine Batailler (62 ans, assistante ingénieure en neuroendocrinologie à l’INRA Val de Loire). Cellules en culture. En vert et en rouge  : marquage de deux protéines du cytosquelette. En bleu  : visualisation des noyaux des cellules par coloration de l’ADN. 1 mm 5. Nano-needles in a tiny haystack, par Pierre Gaffuri (26 ans, doctorant au Laboratoire des matériaux et du génie physique de l’INP à Grenoble). Les nanofils d’oxyde de zinc (ZnO) sont des structures prometteuses pour de nombreux dispositifs nanométriques. Leur synthèse par voie chimique peut réserver quelques surprises lorsqu’on les caractérise par microscopie électronique à balayage  : on tombe parfois sur des inhomogénéités, amas, trous ou coalescences nanométriques, qui font penser à des nanofils dans une petite botte de foin et qui laissent rêveur. Reflets de la Physique n°64 39 a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 1Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 2-3Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 4-5Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 6-7Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 8-9Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 10-11Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 12-13Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 14-15Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 16-17Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 18-19Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 20-21Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 22-23Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 24-25Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 26-27Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 28-29Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 30-31Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 32-33Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 34-35Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 36-37Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 38-39Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 40-41Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 42-43Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 44-45Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 46-47Reflets de la Physique numéro 64 jan/fév/mar 2020 Page 48