Reflets de la Physique n°60 déc 18/jan-fév 2019
Reflets de la Physique n°60 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Société Française de Physique

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : l'électricité nucléaire, questions ouvertes et points de vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Quelques questions ouvertes et points critiques... qui n’ont pas été traités dans les articles précédents François Graner, physicien, CNRS, et Stefano Matthias Panebianco, physicien, CEA Éditeurs du dossier Lectrice, lecteur, peut-être avez-vous en tête un point important qui mériterait de contribuer au débat sur le nucléaire civil (français ou international), mais qui ne figure pas dans les pages précédentes. C’est frustrant, mais inévitable ; les contraintes de taille d’un dossier comme celui-ci nous interdisent de traiter le sujet de manière exhaustive. Nous esquissons ici une liste de ces points non traités. Par ailleurs, des questions, selon nous, restent encore très ouvertes ; nous tentons d’en identifier les aspects les plus critiques. Des choix qui engagent à long terme Le nucléaire civil, peut-être plus que d’autres activités industrielles, engage les générations futures, au sens qu’elles devront longtemps être capables de mobiliser de l’énergie, de l’argent, du savoir-faire, de la main d’œuvre et des terrains pour traiter l’impact de nos centrales actuelles, qu’elles finissent leur activité avec ou sans incident. C’est un héritage de dettes alors qu’elles n’en auront même pas eu les bénéfices, à moins qu’à leur tour elles trouvent assez de matière et d’énergie à y consacrer. Mais alors, est-ce une chaine sans fin, et comme telle est-elle destinée à finir dans une bulle qui éclate ? Comment la société, dans sa diversité, peut-elle définir collectivement et intégrer de tels engagements et les enjeux 58 Reflets de la Physique n°60 correspondants, moraux et pratiques, à très long terme ? Les décisions politiques nécessitent de peser globalement les inconvénients du nucléaire (avérés ou en tant que risques) par rapport aux dommages sur le climat, déjà avérés, apportés par toutes les sources d’énergie. Pour nourrir de telles décisions, il serait utile d’arriver à un consensus sur la rentabilité du nucléaire au sens énergétique (a) ainsi que sur son bilan carbone complet, incluant toute la filière y compris le démantèlement, et de les comparer à ceux d’autres formes d’électricité ou d’énergie en général. Le débat public est notoirement difficile, pour des raisons de fond (et pas seulement à cause du sectarisme dont chaque camp tend à accuser l’autre). D’une part parce qu’il s’agit de mettre en regard, en les pondérant, des arguments de nature différente, dont beaucoup ne sont pas disponibles ou ne font pas consensus. Mais aussi parce que les décisions sont souvent prises dans un cadre national, alors que les conséquences, en termes d’utilisation de l’énergie ou de risque d’accident, se mesurent également aux échelles locales ou internationales. Le nucléaire nécessite une stabilité des relations internationales, et en retour a des conséquences sur la géopolitique. Les accords entre l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) font l’objet de critiques de la part d’associations. Rien que pour la filière nucléaire française, on peut relever  : ses liens avec l’embargo sur l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid ; le contentieux avec l’Iran autour d’Eurodif ; les relations avec les
régimes des pays producteurs comme le Kazakhstan ou le Niger ; pour ce dernier pays, les conséquences concrètes de l’extraction minière pour les habitants ; l’envoi de militaires français ou de sociétés militaires privées dans le Sahel ; la proposition française de vendre des centrales nucléaires à la Libye, suivie peu après d’une intervention militaire qui aboutit à la chute du gouvernement. Des questions pratiques Doit-on sortir du nucléaire, et le peuton ? Selon les partisans du maintien, il est hasardeux de diminuer la production d’électricité nucléaire  : qui peut prédire si l’équilibre industriel de la filière et la sureté d’approvisionnement en énergie seront maintenus ? Ils mettent la question climatique, urgente, en priorité avant la g44 4.4'49.er ‘ i 411 II t -/gine- 1 CHANGE question des déchets, qui est à plus long terme. Les partisans de la sortie expliquent que le nucléaire a des impacts environnementaux élevés au regard du fait qu’il ne représente actuellement que 3% de l’énergie mondiale, qu’il est lui-même peu robuste au réchauffement (b) et que sa suppression pourrait être compensée autrement, y compris par la décroissance de la consommation énergétique, ou en remplaçant là où c’est facile (par exemple pour le chauffage) l’électricité par des productions d’énergie à meilleur rendement. Les scénarios globaux et locaux peuvent nous aider à peser ces enjeux (c), mais la décision finale est d’ordre plus politique que technique. La fin éventuelle de l’exploitation de la filière nucléaire pourrait être largement déterminée par notre réaction à la limitation de la ressource en uranium, à Le nucléaire civil en débat... l’accumulation des déchets, à l’augmentation du nombre de centrales à démanteler. En octobre 2018, un rapport de l’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN) [1] indiquait que « l’arrêt de réacteurs chargés de combustibles MOX peut induire une saturation à court terme des entreposages de combustibles usés. Toutefois, un scénario incluant l’arrêt de réacteurs chargés uniquement en combustibles à base d’uranium pourrait retarder voire empêcher la saturation de ces entreposages. » Cela pose la question des contraintes techniques et des conséquences qu’une éventuelle sortie du nucléaire comporterait. Les techniques employées sont sujettes à des débats de natures très variées. Quels sont les avantages et inconvénients des réacteurs de troisième génération en construction, les EPR (d) ? Faut-il inclure » > Reflets de la Physique n°60 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 1Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 2-3Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 4-5Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 6-7Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 8-9Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 10-11Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 12-13Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 14-15Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 16-17Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 18-19Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 20-21Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 22-23Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 24-25Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 26-27Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 28-29Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 30-31Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 32-33Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 34-35Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 36-37Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 38-39Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 40-41Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 42-43Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 44-45Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 46-47Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 48-49Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 50-51Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 52-53Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 54-55Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 56-57Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 58-59Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 60-61Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 62-63Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 64