Reflets de la Physique n°60 déc 18/jan-fév 2019
Reflets de la Physique n°60 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Société Française de Physique

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : l'électricité nucléaire, questions ouvertes et points de vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Comment aborder les multiples facettes du débat ? François Graner, physicien, CNRS, et Stefano Matthias Panebianco, physicien, CEA Éditeurs du dossier Un sujet qui divise L’histoire de ce numéro spécial de Reflets de la physique est longue et semée de rebondissements. Le point de départ a été le constat que le nucléaire est probablement le sujet qui divise le plus la communauté des physiciens. D’où dans un premier temps l’idée, à vrai dire assez peu originale, de proposer aux lecteurs de Reflets un article de quelques pages sur le nucléaire civil en France, en donnant la parole à des scientifiques ayant des positions opposées sur le sujet. Ce désir de débat, concrétisé par un texte synthétique et exhaustif à la fois, s’est vite heurté au constat sans appel qu’il est impossible de traiter sérieusement en quelques pages d’un sujet aussi complexe et présentant autant de facettes différentes. Convaincu de l’intérêt de présenter le débat actuel autour du nucléaire civil dans la diversité de ses aspects et implications, le comité de rédaction de la revue nous a donc donné mandat pour coordonner l’édition d’un numéro spécial totalement dédié à ce sujet, en le centrant sur la production d’électricité par fission, en France, de nos jours. Deux ans de travail des auteurs et éditeurs ont été nécessaires. Plusieurs considérations et impératifs méthodologiques ont guidé notre approche. 4 Reflets de la Physique n°60 Que trouverez-vous dans ce dossier ? Tout d’abord, quels sujets traiter ? Il est évident que les enjeux sociétaux autour des sources de production d’énergie animent, en France comme dans le reste du monde, un débat intense dans l’opinion publique, où s’entremêlent la physique, l’environnement, l’économie, la politique. Toute décision individuelle ou collective nécessite de pondérer les différentes considérations ; et chacun peut mettre en avant tel ou tel élément qui lui semble particulièrement important. Il a semblé évident dès le départ qu’il fallait associer aux sujets les plus techniques, un éclairage sur des aspects plus inattendus dans une revue de physique. En effet, les scientifiques, et les physiciens tout particulièrement, sont invités dans ce débat, parfois un peu de force, souvent avec des considérations qui dépassent leur domaine d’expertise. Cependant, les scientifiques sont d’abord des citoyens, des habitants de la planète et, à ce titre, participent aux choix énergétiques qui ont un impact sur celle-ci. Dans ce cadre, les physiciens peuvent peut-être apporter leur méthode de travail, basée sur l’analyse critique et argumentée de positions exprimées dans le cadre d’un débat contradictoire. C’est la raison pour laquelle vous trouverez dans ce numéro quatre types de contributions. D’une part (p. 6), des articles plutôt factuels sur la filière uranium et le parc nucléaire français, les déchets et le démantèlement des centrales. D’autre part (p. 16), pour planter le cadre du débat, deux entretiens croisés sur l’impact environnemental (au sens large) du nucléaire en fonctionnement normal, et sur le risque d’accidents, suivis d’un éclairage original sur le rôle des associations de contrôle de la radioactivité, de la soustraitance et sur les couts du nucléaire. Ensuite (p. 32), pour permettre une mise en contexte encore plus large de la thématique du nucléaire, des articles sur l’histoire du nucléaire civil en France et de ses relations avec ses origines de nature militaire, ainsi que des analyses sur la relation entre le nucléaire et la société, et sur le traitement que la presse a réservé et réserve encore aujourd’hui à ce débat public. Enfin (p. 44), des articles de prospective  : quels scénarios peut-on envisager à l’échelle mondiale, en lien avec le climat, ou nationale, en lien avec des choix de société ; ainsi que les choix techniques ou politiques concernant les réseaux de distribution de l’énergie électrique et les pistes de recherche.
Qui sont les auteurs ? Il est évident que, compte tenu de la diversité des thèmes et des sujets, la sélection des auteurs a été une étape cruciale dans le développement de ce numéro. Tout d’abord, le critère essentiel a été la pertinence de leurs positions. Ainsi, les différents intervenants assurent à eux tous la plus grande représentativité possible en termes de domaines d’expertise, compte tenu du large éventail de thèmes traités  : outre la physique, se sont invités la modélisation mathématique, l’écologie, la sureté, l’économie, l’histoire, le milieu associatif, la géologie, la chimie, le journalisme et la politique. La parole de chaque auteur est légitimée par sa compétence et sa pertinence par rapport au sujet traité, et non par son affiliation institutionnelle. Tous les auteurs sont français ou ont une activité en France ; traiter des points de vue internationaux pourrait, dans le futur, enrichir le débat. Certains auteurs sont connus pour exprimer publiquement un point de vue « pro- » ou « anti- »  : ils assument ici leur subjectivité ; il a paru nécessaire que de telles opinions restent limitées et, surtout, soient intégralement appuyées sur des arguments pertinents. Cela a été notre rôle, en tant qu’éditeurs de ce numéro, et celui du comité de rédaction, garant de la justesse et de la précision des propos, que de veiller à ce qu’un côté ne l’emporte pas sur l’autre, afin de fournir aux auteurs un cadre permettant une synthèse honnête, pour faire émerger les aspects innovants et positifs à côté des problèmes les plus épineux. Les illustrations aussi contribuent à préserver l’équilibre entre opinions opposées (voir l’exemple ci-dessus). Et au-delà... Malgré la rigueur et le sérieux de la démarche, quelques frustrations perdurent. D’une part, de très nombreux aspects peu ou non traités dans ce numéro auraient mérité un approfondissement bien plus important ; un article (p. 58) leur est dédié, qui a pour but de souligner que les termes d’un débat si riche et si complexe sont loin d’être épuisés par un dossier de quelques dizaines de pages. D’autre part, la quantité et la densité des informations que ce numéro comporte, malgré les efforts de chacun pour le rendre intéressant et lisible, pourraient décourager le lecteur habituel de notre revue. Le dossier que vous vous apprêtez à lire, chère lectrice, cher lecteur, est donc le indépendance jnatidnale Le nucléaire civil en débat résultat d’un long travail des auteurs, que nous remercions ici chaleureusement pour leur pertinence et leur patience, et d’un processus éditorial dont nous sommes fiers. Il permettra sans doute d’apporter un éclairage original et le plus possible d’actualité sur les très nombreuses implications du choix de l’énergie nucléaire, de son développement et de son futur éventuel. Qu’il puisse nourrir la réflexion de tout un chacun et lui permettre de se faire sa propre opinion dans le cadre d’un débat passionnant et passionné, qu’il encourage à dépasser le seul jugement pour ou contre, qu’il aide à prendre en compte la multitude de positions et des nuances, c’est ce qu’on peut lui souhaiter. ❚ Numéroentièrementtéléchargeable sur www.refletsdelaphysique.fr Pourtoutequestionoucommentaire, s’adresseràsfp-bulletin@ihp.fr Leséditeurs,F.GraneretS.M.Panebianco, remercient les nombreuses personnes qui ont contribuéàrelirecedossier. Reflets de la Physique n°60 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 1Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 2-3Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 4-5Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 6-7Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 8-9Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 10-11Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 12-13Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 14-15Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 16-17Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 18-19Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 20-21Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 22-23Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 24-25Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 26-27Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 28-29Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 30-31Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 32-33Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 34-35Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 36-37Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 38-39Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 40-41Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 42-43Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 44-45Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 46-47Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 48-49Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 50-51Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 52-53Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 54-55Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 56-57Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 58-59Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 60-61Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 62-63Reflets de la Physique numéro 60 déc 18/jan-fév 2019 Page 64