Reflets de la Physique n°56 jan/fév/mar 2018
Reflets de la Physique n°56 jan/fév/mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de jan/fév/mar 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Société Française de Physique

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur Pierre-Gilles de Gennes et l'innovation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Éditorial 2 Reflets de la Physique n°56 Inquiétudes sur le devenir du Palais de la découverte Les membres de la Société Française de Physique (SFP) sont depuis longtemps très attachés au Palais de la découverte, au sein du Grand Palais, au cœur de Paris. Le principe du Palais est, à son échelle, unique en France, par sa pédagogie active et originale. En dehors des expositions permanentes et temporaires, il propose chaque jour plusieurs dizaines d’exposés et d’ateliers permettant au public de découvrir, notamment à travers des expériences scientifiques réalisées en direct, des facettes de la science impossibles à présenter dans des expositions traditionnelles. Ces véritables shows de démonstration participative sont littéralement pris d’assaut par des classes venant de toute la France, et même de Belgique et de Suisse  : la fréquentation annuelle du Palais de la découverte est de l’ordre de 600 000 visiteurs, dont 25 à 30% de scolaires. Pendant 80 ans, il a marqué des générations et souvent déclenché un intérêt, voire une vocation, pour la démarche scientifique, notamment auprès des jeunes, en éveillant leur curiosité. Le Palais de la découverte est né d’une initiative de Jean Perrin, lauréat en 1926 du prix Nobel de physique. En 1937, lors de l’exposition internationale « des Arts et des Techniques appliqués à la vie moderne », le Grand Palais est en grande partie investi par le Palais de la découverte. Fort du succès de ses plus de deux millions de visiteurs, il sera pérennisé, et rouvrira ses portes dès 1938. Sa surface sera peu à peu grignotée, notamment lors de la création des Galeries nationales, mais celle consacrée à la science et accessible au public atteint encore 11 000 m² à la fin des années 80, alors qu’elle n’est plus aujourd’hui que de 8 000 m². À chaque amputation, ce sont des thématiques qui disparaissent du Palais  : c’est ainsi qu’on ne trouve plus par exemple de salle consacrée à l’énergie solaire ou aux semi-conducteurs. Depuis 2010, le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie sont regroupés au sein d’Universcience, un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et du ministère de la Culture. Le Palais de la découverte occupe toujours une partie du Grand Palais, géré maintenant par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, un autre EPIC créé en 2011. Un gigantesque chantier de restauration du Grand Palais est en cours. Il entrainera notamment la fermeture du Palais de la découverte de 2020 à 2024. À sa réouverture, un nouveau « Grand Palais des Arts et des Sciences » donnera accès, à partir d’un hall d’accueil unique situé au niveau de l’entrée actuelle des Galeries nationales, au Palais de la découverte et aux autres espaces du Grand Palais. Entre l’entrée et le Palais de la découverte proprement dit, un espace « Arts et Sciences » sera créé, pour assurer la continuité avec les Galeries nationales. Malgré des perspectives a priori alléchantes, nous sommes très inquiets sur le devenir du Palais. La refonte complète des espaces entraine une nouvelle réduction d’un tiers de la surface « utile », qui sera à peine supérieure à 5000 m². De plus, l’accent pourrait être mis sur la recherche scientifique contemporaine, au détriment des fondamentaux, en privilégiant des outils numériques. La Société Française de Physique est convaincue que la vision de Jean Perrin – de proposer au public de « voir la science en train de se faire » à travers des démonstrations menées par des médiateurs qualifiés – est une des meilleures façons de présenter la démarche scientifique et est plus que jamais nécessaire aujourd’hui. La SFP suivra donc avec attention les prochaines étapes de ce chantier, et elle est prête à contribuer à la construction d’un projet avec tous ceux qui souhaitent que l’esprit du Palais perdure. Daniel Hennequin Président de la commission Culture scientifique de la SFP Michel Spiro Président de la Société Française de Physique Pour en savoir plus Le Palais de la découverte à l’exposition de 1937  : http://paris-projet-vandalisme.blogspot.fr/2016/10/le-palis-de-la-decouverte-lexposition.html Une vidéo sur le projet de restauration  : www.grandpalais.fr/fr/article/le-projet-de-restauration-et-damenagement-du-grand-palais Le numéro 410 (mai-juin 2017) de la revue Découverte, consacré à l’anniversaire des quatre-vingts ans du Palais.
Sommaire Chaîne d’îlots smectiques dans un film suspendu de cristal liquide smectiqueC. Chaque couleur correspond à une épaisseur différente de l’îlot. Philippe CLUZEAU/Pavel DOLGANOV/CRPP/CNRS Photothèque. Comité de rédaction Président  : Stefano PANEBIANCO Membres  : Michel BELAKHOVSKY - Jean-Marie Brom - David CÉBRON - Françoise COMBES - Nicolas DELERUE - Olivier Dulieu - Titaina GIBERT - François GRANER - Étienne GUYON - Jean-Pierre HULIN - François Julien - Michèle LEDUC - Arnaud LE PADELLEC - Charles de NOVION - Marios Petropoulos - Laurence RAMOS - Sophie REmy - Pascale ROUBIN - Christiane VILAIN - Paul VOISIN Ce numéro a été préparé avec la participation de l’Institut de Physique du CNRS. Directeur de la publication  : Jean-Paul Duraud Rédacteur en chef  : Charles de Novion Conception  : Lætitia MORIN - Keith VILLEMEUR Réalisation graphique  : Lætitia MORIN - laetitiamorin-graphiste.fr Suivi de rédaction  : Agathe CYMER Service publicité  : Jessica EKON publicite@edpsciences.org Dépôt légal  : 1er trimestre 2018 ISSN  : 1953-793X - e-ISSN  : 2102-6777 SFP - Édité à 3700 exemplaires Imprimerie Jouve 11, bd de Sébastopol, 75036 Paris Cedex 01 Tél.  : 01 44 76 54 40 Société Française de Physique 33, rue Croulebarbe, 75013 Paris Tél.  : 01 44 08 67 10 - Fax  : 01 44 08 67 19 e-mail  : contact@sfpnet.fr - Serveur  : www.sfpnet.fr SFP Bulletin, Institut Henri-Poincaré, 11, rue Pierre-et-Marie Curie, 75005 Paris e-mail  : sfp-bulletin@ihp.fr Serveur  : www.refletsdelaphysique.fr Éditorial 2 Inquiétudes sur le devenir du Palais de la découverte M. Spiro et D. Hennequin Images de la physique 4 Imagerie globale de la Terre par les ondes sismiques B. Romanowicz Dossier « De Gennes et l’innovation » 10 PrésentationC. de Novion et H. Toulhoat 11 Un découvreur et un inventeur passionné par l’innovation D. Roux 12 Vingt ans de collaboration avec Pierre-Gilles de Gennes P.Maestro 13 Des polymères sur les interfaces aux shampooings dans les cosmétiques G.S. Luengo, F. Leonforte et N. Baghdadli 15 De la physico-chimie des polymères aux membranes pour la séparation des gaz P.Pullumbi 16 Apports de Pierre-Gilles de Gennes à la compréhension physique du pneumatique J.-M. Vacherand 18 L’impact des concepts développés par Pierre-Gilles de Gennes sur la recherche à l’IFPEN Y. Peysson et B. Herzhaft 19 Pierre-Gilles de Gennes, bilan d'une vie tournée vers l'innovation É. Guyon, F. Brochard-Wiart et M. Veyssié Avancées de la recherche 20 La mécanique des biofilms à la surface de liquidesC. Douarche, V. Bailleux,C. Even, J.-M. Allain,C. Regeard et É. Raspaud 26 100 milliards de rayons cosmiques détectés dans l’expérience AMS-02 S. Aupetit, D. Maurin et V. Poireau Histoire des sciences 31 Les années italiennes du jeune EinsteinC. Bracco et J.-P. Provost Au sein et autour de la SFP 36 2017 - Prix Nobel de physique et médaille d’or du CNRS 38 La Gravitation - Journée de la division Champs et Particules de la SFP 40 Physique des plasmas - 9 e Festival de Théorie à Aix-en-Provence Reflets de la physique et ses lecteurs 42 Tribune libre - Simulation et théorie  : des rapports ambigus J.-P. Malrieu 45 Courrier des lecteurs 46 Notes de lecture 5 23 27 37 Reflets de la Physique n°56 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 1Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 2-3Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 4-5Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 6-7Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 8-9Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 10-11Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 12-13Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 14-15Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 16-17Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 18-19Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 20-21Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 22-23Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 24-25Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 26-27Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 28-29Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 30-31Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 32-33Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 34-35Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 36-37Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 38-39Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 40-41Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 42-43Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 44-45Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 46-47Reflets de la Physique numéro 56 jan/fév/mar 2018 Page 48