Ramdam n°139 jui/aoû 2019
Ramdam n°139 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Ligne Sud

  • Format : (148 x 211) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : un été arty.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
page 56 Couvent des Jacobins EX PO S PIANO PIANO Aurélien Bory Jusqu’au 29 septembre, Couvent des Jacobins, Toulouse. Pour fêter ses 40 ans, le festival Piano aux Jacobins demande à Aurélien Bory de créer une installation. Le metteur en scène, connu pour son art de manier et marier différentes disciplines, n’est pas de ceux qui choisissent le confort, et serait même dans ce cas précis du genre à rapprocher le piano du tabouret, histoire de frapper les esprits. L’idée était donc d’emmener le piano vers des territoires inhabituels. Dans sa partie musicale, l’œuvre s’appuie sur la pièce du compositeur américain SteveReich, Piano Phase, écrite en 1967 pour deux pianos. Cette pièce qui explore le mécanisme de la répétition, de la superposition et du décalage de phases - ou déphasage - engendré par d’infimes variations de rythme, est mise en scène en 1982 par la chorégraphe Anne-Teresa de Keersmaeker dans une pièce pour deux danseuses. Elle sera pour Aurélien Bory le terreau de la partie chorégraphique de son œuvre. Deux pianos à queue lancés dans un improbable pas de deux sur l’hypnotique Piano Phase assurant le show dans le réfectoire du couvent des Jacobins  : c’est la réponse faite par Aurélien Bory à Piano aux Jacobins, une installation à voir et à entendre tout l’été, jusqu’à la fin du festival. Maëva Robert
ÉTÉ PHOTOGRAPHIQUE DE LECTOURE Il est l’un des temps forts de l’été gersois depuis 30 ans et l’un des grands rendez-vous de la photographie en France. Solidement enraciné dans son territoire par sa pérennité et son déploiement dans la ville, le festival va plus loin en affichant une implication crescendo dans un effort de valorisation du territoire rural. Le travail engagé depuis deux ans par Marie-Frédérique Hallin, directrice du centre photographique, est en ce sens passionnant, et trouve son prolongement naturel dans la thématique de cette nouvelle édition de l’Eté photographique. Nouveaux paysages, nouvelles natures mortes, nouvelles mythologies pastorales  : cette année, les photographes contemporains rafraichissent l’image du modèle agreste ! Onirique, sexy, âpre, décalé, le territoire rural s’affiche dans toute sa modernité à travers une superbe sélection de photographies, entre épopée paysanne et western moderne. MR I Du 20 juillet au 22 septembre, Lectoure. VOYAGE AU BAS MOYEN-AGE On se replonge cet été dans le quotidien des XIV e et XV e siècles à travers une galerie de portraits photographiques plus vrais que nature et des reconstitutions de scènes champêtres, d’intérieur, urbaines ou militaires. Entre les murs moyenâgeux de l’abbaye de Belleperche, l’effet est saisissant. Jusqu’au 29 novembre, Abbaye de Belleperche. EXPOS Maitetxu Etcheverria photographie rurale VINCENT BIOULÈS Le musée Fabre consacre une rétrospective au peintre né à Montpellier en 1938, membre du mouvement Supports/Surfaces et acteur majeur du retour à la figuration au milieu des années 70. Au vu des 200 œuvres présentées, le raccourci s’avère simpliste mais résume en quelques mots la liberté de pratique qui anime le peintre depuis les années 50. Et l’on se prend à s’étonner de voir un grand artiste motivé par le seul plaisir de peindre, capable d’abandonner l’idée d’être « un peintre de son temps » et d’assumer honnêtement la quête de sa vérité… à chercher peut-être du côté des paysages, visions lumineuses et synthétiques d’une Méditerranée rêvée. Jusqu’au 6 octobre, Musée Fabre, Montpellier. weRugu page 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 1Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 2-3Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 4-5Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 6-7Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 8-9Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 10-11Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 12-13Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 14-15Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 16-17Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 18-19Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 20-21Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 22-23Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 24-25Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 26-27Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 28-29Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 30-31Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 32-33Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 34-35Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 36-37Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 38-39Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 40-41Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 42-43Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 44-45Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 46-47Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 48-49Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 50-51Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 52-53Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 54-55Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 56-57Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 58-59Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 60-61Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 62-63Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 64-65Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 66-67Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 68-69Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 70-71Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 72-73Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 74-75Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 76-77Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 78-79Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 80