Ramdam n°139 jui/aoû 2019
Ramdam n°139 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Ligne Sud

  • Format : (148 x 211) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : un été arty.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
CLA SSI QUE page 30 TOULOUSE D’ETÉ 12 au 28 juillet, Toulouse. 16 e édition de ce festival de Toulouse, l’été, dont le totem est le décloisonnement. Des musiques, des interprètes, des publics et des lieux. Décloisonner pour raconter la musique autrement, pour aller chercher des publics différents, pour puiser dans la diversité plurielle du vivier musical toulousain. L’Orchestre national du Capitole ouvre le bal en plein air à la Prairie des Filtres, suivi par l’Orchestre de Chambre de Toulouse, mais aussi avec la collaboration du festival Radio France Occitanie Montpellier qui s’inscrit dans la ville avec un marathon piano. Deux équipes de deux pianistes, Jorge Gonzalez Buajasan et Maroussia Gentet pour les couleurs de Montpellier, François Moschetta et Vincent Mussat pour celles de Toulouse, dans un parcours qui partira de la gare Matabiau entre 7 et 9h pour une arrivée à 21h au cloître des Jacobins avec un concert interactif des quatre interprètes. Un volet musique de chambre célèbrera Beethoven tout en mettant à l’honneur une jeune génération d’artistes lauréats de concours prestigieux. Du jazz, grand invité du festival, avec le Théo Ceccaldi Trio, le Lorenzo Naccarato Trio, Nicolas Gardel et Rémi Panossian réunis en miroir, mais aussi Grégory Daltin et Vincent Beer-Demander dans un répertoire de musiques de film, mais encore du flamenco avec la compagnie Isabel Bayon et toujours des musiques du monde entre l’Afrique et l’Amérique latine avec El Gato Negro qui invite Moriba Diabaté et Seydou Diabaté. Décloisonnement ! André Lacambra'y I Le Telegramme
josse Dans une double dynamique, ancrage territorial et ouverture au monde, Antoine Pecqueur renouvelle l’identité du festival Musique sur Ciel. ANTOINE PECQUEUR Nouveau directeur artistique, quelles sont vos ambitions pour le festival ? Ce festival a une histoire passionnante qui a traversé tous les champs musicaux. Fondé par les pionniers de la révolution baroque, comme Jordi Savall ou William Christie, il s’est ensuite consacré à la musique de chambre avec très rapidement une connotation de musique contemporaine avec la venue de compositeurs aussi importants que Henri Dutilleux ou György Kurtag. Ma volonté est de faire la synthèse de cet héritage historique, puis de développer une touche propre qui veut accentuer le côté local ancré en Occitanie avec des interprètes de la région. Cette année nous programmons les musiciens de l’Orchestre du Capitole et l’orchestre baroque Les Passions de Montauban, enfin le pianiste toulousain, Bertrand Chamayou, est l’artiste associé. A côté de cet ancrage territorial, j’ai voulu une dimension internationale forte avec un pays mis à l’honneur chaque année de façon à ouvrir les festival à l’heure où certains veulent fermer les frontières. Aussi j’ouvre la porte aux CLASSIQUE OU LA JOIE DE PROGRAMMER autres arts, aux expositions, au cinéma, à la nourriture avec Bertrand Chamayou comme chef cuisinier pour que la fête soit plus belle. C’est une joie de programmer Musique sur ciel ! Ainsi l’Allemagne est le pays invité 2019… Exactement. Le festival propose trois concerts par jour  : à midi un rendez-vous autour de Bach, à 18h autour de Beethoven et le soir, par exemple, une grande soirée de lieders avec des musiques de Brahms, de Schumann, des grands romantiques allemands, mais aussi un spectacle autour de Wagner où nous donnons la tétralogie en une heure !, ou encore un concert de baroque allemand. Enfin la compositrice associée cette année est l’allemande Birke Bertelsmeier, dont une pièce sera donnée en création mondiale. La parité est également une volonté affirmée de la programmation… Il faut le dire, on n’a pas été bon dans la culture de ce point de vue. Nous avons un retard à rattraper. Il est très important pour moi de penser à cette parité quand je programme et même d’être volontaire. C’est la raison pour laquelle j’invite une compositrice chaque année. Vous êtes musicien mais aussi journaliste, les mots ont donc de l’importance pour vous, aussi quel serait le maître-mot de cette édition ? Avant de monter sur scène tous les musiciens allemands pour se souhaiter bon courage se disent « Viel Spass » ce qui signifie  : beaucoup de plaisir. C’est le maître-mot que je souhaite à tous les festivaliers, publics et interprètes, pour cette édition du festival. Propos recueillis par André Lacambra Du 20 au 26 juillet, Cordes-sur-Ciel. page 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 1Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 2-3Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 4-5Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 6-7Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 8-9Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 10-11Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 12-13Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 14-15Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 16-17Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 18-19Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 20-21Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 22-23Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 24-25Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 26-27Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 28-29Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 30-31Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 32-33Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 34-35Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 36-37Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 38-39Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 40-41Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 42-43Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 44-45Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 46-47Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 48-49Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 50-51Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 52-53Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 54-55Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 56-57Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 58-59Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 60-61Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 62-63Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 64-65Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 66-67Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 68-69Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 70-71Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 72-73Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 74-75Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 76-77Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 78-79Ramdam numéro 139 jui/aoû 2019 Page 80