Ramdam n°135 nov/déc 2018
Ramdam n°135 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°135 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Ligne Sud

  • Format : (148 x 211) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'homme qui machine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
wepwou page 32 DAN SE Gadi Dagon CIRQUE RUE LAST WORK Cela pouvait sonner comme un adieu mais non, Last work ne sera pas l’ultime pièce d’Ohad Naharin pour la Batsheva Dance Company. S’il quitte bien la direction de la compagnie, il y conserve un statut d’artiste associé tout trouvé pour poursuivre son travail de création et de transmission. Monstre sacré de la danse contemporaine, Ohad Naharin appuie sa singularité sur une technique au départ intuitive, un langage des corps désormais théorisé  : la « Gaga dance » inventée pour libérer les mouvements autant que les personnalités de ses danseurs. Complexe et gaga bien sûr, Last work porte en elle tout ce qui signe l’identité du chorégraphe israélien. Les dix-huit danseurs de la compagnie vont de contorsions en ondulations, de dislocations en pulsions, courent comme des dératés, font jouer les muscles, furieusement, un à un, l’équilibre, les silences. Composant un chef d’œuvre explosif. Virginie Peytavi I Du 11 au 13 décembre, Odyssud, Blagnac.
L.A DANCE PROJECT C’est signé Benjamin Millepied, c’est à ne pas rater. LeL.A Dance Project débarque sa troupe de danseurs waouh à Albi pour les confronter à trois duos de Marta Graham, la pièce Second Quartet du jeune chorégraphe Noé Soulier et Bach Studies, nouvelle création de Benjamin Millepied 6 novembre, Scène nationale, Albi. D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE Créée en 2013 au Festival d’Avignon, D’après une histoire vraie esquisse, dans le travail de Christian Rizzo, la naissance d’un vocabulaire chorégraphique un brin différent, mêlant aux mouvements caractéristiques de sa pratique, des enchaînements qui vont piocher du côté des danses traditionnelles masculines méditerranéennes. Sur le plateau, deux batteurs donnent la mesure aux huit danseurs et unissent une énergie rock et contemporaine au souffle de mouvements ancestraux. Pour le jeune public, D’à côté, du même Christian Rizzo, directeur du centre Chorégraphique national de Montpellier, est à voir au Théâtre de Nîmes. D’après une histoire vraie, 18 décembre, Scène Nationale, Narbonne. D’à côté, du 6 au 9 novembre, Théâtre de Nîmes. Benjamin Millepied DANSE/CIRQUE/RUE LA FRANCE PROFONDE Puisque ce sont eux qui en parlent le mieux, les habitants d’une petite commune basque montent sur scène pour raconter une vraie fiction qui s’est déroulée chez eux, soit un récit autour de l’arrivée (fictive) d’une famille de migrants dans le village  : Massimo Furlan et la compagnie Numero-23Prod. proposent Hospitalités le 10 novembre à Saint-Marcet. Automne, saison des labours ? Pronomade(s) l’entend bien ainsi, alors d’entrée de jeu, ils invitent La Grosse Situation pour prendre le pouls de la France profonde, car c’est le nom du spectacle. De la Creuse à la Bretagne, du Salon de l’agriculture à la ZAD de Notre Dame des Landes en passant par les lycées agricoles, ils procèdent par « carottages » et nous racontent à leur manière ce qu’ils ont vu et entendu. A voir à Carbonne (20 et 21 novembre) puis à Saint-Médard (22 et 23 novembre). Saturé de ruralité ? Théo Mercier et François Chaignaud ont concocté une chorégraphie pour parking souterrain. Intitulée Radio Vinci Park, c’est une parade « motomachique » entre un motard masqué et un danseur, à voir sur un authentique stationnement à Saint-Gaudens les 28 et 29 novembre. PL La France profonde sera également visible le 15 novembre à Ramonville, du 25 novembre au 1er décembre à Sonnac, Figeac, Béduer et Latronquière, les 7et 8 décembre au Théâtre de l’Usine à Saint-Céré. E page 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 1Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 2-3Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 4-5Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 6-7Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 8-9Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 10-11Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 12-13Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 14-15Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 16-17Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 18-19Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 20-21Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 22-23Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 24-25Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 26-27Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 28-29Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 30-31Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 32-33Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 34-35Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 36-37Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 38-39Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 40-41Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 42-43Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 44-45Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 46-47Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 48-49Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 50-51Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 52-53Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 54-55Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 56-57Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 58-59Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 60-61Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 62-63Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 64-65Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 66-67Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 68-69Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 70-71Ramdam numéro 135 nov/déc 2018 Page 72