Pulsations n°2019-01 jan/fév/mar
Pulsations n°2019-01 jan/fév/mar
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01 de jan/fév/mar

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Hôpitaux Universitaires de Genève

  • Format : (206 x 268) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : nos enfants vont-ils moins bien qu'hier ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Janvier - Mars 2019 B r è v e s Par Giuseppe Costa Surveillance participative de la grippe Lancé en Suisse en 2016, le site internet Grippenet.ch offre la possibilité de réaliser des sondages des symptômes grippaux auprès de la population suisse. Chacun est amené à s’inscrire de manière anonyme et volontaire sur le site, puis indique chaque semaine s’il souffre de symptômes grippaux ou non. En cas de réponse positive, quelques éléments de détails sur les symptômes sont demandés. Ce système de détection participatif contribue à la surveillance de la grippe en Suisse et permet de mieux comprendre la transmission de la maladie. Lors de la saison 2017-2018, plus de mille personnes étaient actives sur le site. L’objectif des initiateurs de la plateforme est de recruter toujours davantage de participants. Plus ils sont nombreux, plus les résultats seront précis et fiables. Plus d’infos  : https://fr.grippenet.ch Pulsations La Dre Junod Perron primée La Société suisse de médecine interne générale (SSMIG) a décerné le Teaching Award de la société à la Dre Noëlle Junod Perron, coordinatrice de l’Institut de médecine de premier recours des HUG. Ce prix récompense non seulement son activité d’enseignement prégradué et postgradué au Service de médecine de premier recours (SMPR) et à la Faculté de médecine de Genève, mais également la mise sur pied d’un curriculum de formation novateur et performant à l’attention des internes du SMPR. Depuis 2015, la Dre Noëlle Junod Perron coordonne et développe des formations à la supervision destinées aux chefs de clinique des départements considérés comme relevant de la médecine de premier recours à Genève. Elle est également responsable du programme de formation en communication médecinpatient pour les étudiants de la Faculté de médecine. 44 Lutte contre le cancer Servir de passerelle entre la recherche fondamentale et la recherche clinique dans la lutte contre le cancer, telle est la mission du Centre de recherche translationnelle en onco-hématologie (CRTOH) récemment créé à la Faculté de médecine de l’UNIGE. Réunissant près de 130 chercheurs et médecins suisses et internationaux, le CRTOH se veut une pièce majeure du Centre suisse du cancer – Arc lémanique, qui regroupe sous une même bannière l’UNIGE, l’UNIL, l’EPFL, les HUG et le CHUV, avec l’ambition de devenir le premier réseau suisse de cancérologie véritablement intégré. Le CRTOH a été mis sur pied grâce à un partenariat public-privé fédérant l’UNIGE et un consortium de plusieurs fondations privées, à l’initiative du Pr Pierre-Yves Dietrich, médecin-chef du Département d’oncologie des HUG, et de Patrick Odier, président de la Fondation Lombard Odier. Crédits  : DR, Louis Brisset, Julien Gregorio
Crédits  : Istockphoto, Nicolas Schopfer, Julien Gregorio Diabète de type 2 800’000 personnes concernées, soit 500’000 diabétiques et 300’000 prédiabétiques (glycémie plus élevée que la normale, mais pas suffisamment pour établir le diagnostic du diabète) en Suisse. 10% de la population. 4 mesures pour le prévenir ou en retarder l’apparition  : maintien d’un poids normal, pratique d’une activité physique régulière, alimentation saine et équilibrée, arrêt de la consommation de tabac. La Dre Abdulcadir honorée Brèves La Dre Jasmine Abdulcadir, médecin adjointe au Service de gynécologie des HUG, a été décorée Chevalier de l’ordre du mérite de la République italienne pour son engagement dans la prévention, le soin et la prise en charge des complicationsei _4.3..à, =- erdr. id-, r liées aux mutilations génitales féminines. Depuis 2010, la Dre Abdulcadir conduit la consultation spécialisée et multidisciplinaire des HUG qu’elle a mise en place. Elle est l’une des rares médecins gynécologues en Suisse à être formée aux spécificités socio-culturelles aussi bien que médicales et chirurgicales des excisions, circoncisions, infibulations, etc. Pour en savoir plus sur la consultation  : www.hug-ge.ch/gynecologie/mutilationsgenitales-feminines 45 I Opérations en ambulatoire Le Département fédéral de l’intérieur a décidé qu’à partir du 1er janvier 2019, six groupes d’interventions ne seraient remboursés par l’assurance de base qu’en ambulatoire  : les varices, les hémorroïdes, la hernie inguinale, l’intervention au niveau du col utérin ou de l’utérus, l’arthroscopie du genou (y compris l’opération du ménisque), et les amygdales. Une hospitalisation pourra toutefois être prise en considération en cas de motifs justifiés. La chirurgie ambulatoire est une intervention programmée sur une seule journée. Les méthodes d’anesthésie et les techniques chirurgicales minimalement invasives permettent de rentrer chez soi sans risque et avec une bonne prise en charge de la douleur. Ces actes sont réalisés dans des conditions de sécurité optimales, sous anesthésie générale ou locale, et sans augmentation de risque pour la santé. Janvier - Mars 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :