Pulsations n°2019-01 jan/fév/mar
Pulsations n°2019-01 jan/fév/mar
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01 de jan/fév/mar

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Hôpitaux Universitaires de Genève

  • Format : (206 x 268) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : nos enfants vont-ils moins bien qu'hier ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Janvier - Mars 2019 L’i n f o g r a p h i e Par Michael Balavoine Illustration Muti Folioart Le cheveu Couleur des cheveux Elle dépend de la concentration, à leur racine, de cellules pigmentaires appelées mélanocytes. Elément faisant partie de la pilosité humaine, le cheveu ne pousse pas de façon continue, mais selon un rythme cyclique qui varie selon les individus, l’âge et les saisons. La chute des cheveux ou alopécie est dans la très grande majorité des cas naturelle et programmée génétiquement. En millimètres, la vitesse à laquelle pousse un cheveu par jour. Expert  : Pr Wolf-Henning Boehncke, médecin-chef du Service de dermatologie et vénéréologie Les mélanocytes produisent deux types de pigments  : l’eumélanine noire ou brune la phéomélanine rouge ou jaune Anatomie du cheveu 7 Pulsations Sebum Film lipidique (graisseux), produit par la glande sébacée, qui protège du dessèchement. Plus la quantité d’eumélanine est importante, plus le cheveu est foncé. Le nombre de cycles de vie d’un cheveu. 45 24 Epiderme Eumélanine En moyenne, le nombre de cheveux perdus par jour. Cuticule Couche externe constituée de cellules mortes qui protège l’intérieur du cheveu. Phéomélanine Derme Mélanocytes Canal médullaire Tube central du cheveu plus ou moins gros. C’est là que le cheveu stocke ce que l’on respire ou ingère. La police scientifique l’utilise pour ses enquêtes. Cortex Partie intermédiaire du cheveu qui détermine sa solidité, son élasticité et sa direction. Le stock des cellules souches qui produisent ces mélanocytes est limité. Avec l’âge, lorsqu’il n’y a plus de réserve, les cheveux n’ont plus de coloration et deviennent blancs. C’est un phénomène physiologique inéluctable. Follicule Cavité où naît le cheveu et lui donne forme et structure (crépu, lisse, etc.). Hypoderme
Cycle de vie d’un cheveu Il se divise en trois phases successives  : croissance (phase anagène), régression (phase catagène) et repos (phase télogène). En moyenne, un cheveu passe par sept cycles avant de mourir définitivement. Sa durée de vie est fixée génétiquement. 1 2 Catagène 3 Télogène Cette phase aboutit à la mort et à l’expulsion du cheveu qui laisse la place à un nouveau follicule en phase anagène. Elle consiste en une phase de repos pendant laquelle le cheveu cesse d’évoluer. Le bulbe disparaît et le follicule se resserre pour expulser le cheveu mort. Anagène Il s’agit de la phase active du cheveu, celle pendant laquelle il vit et pousse régulièrement. Durée  : 15 jours en moyenne Follicule pileux Durée  : 4 à 7 ans chez la femme, 2 à 4 ans chez l’homme. Bulbe Veine Artère L’infographie 25 Alopécie androgénétique Perte des cheveux liée au fonctionnement de la testostérone (hormone sexuelle mâle). Elle est la forme la plus répandue de calvitie (perte de cheveu définitive) et touche différemment les hommes et les femmes. Des formes plus rares, liées à des traitements médicaux (chimiothérapies, radiothérapie, notamment), à des problèmes de peau (brûlure par exemple), de parasites (teigne) ou à une maladie auto-immune (pelade), peuvent également engendrer une alopécie. Traitements Femme Homme Des médicaments peuvent ralentir le processus de calvitie, mais ne sont pas sans risques (fertilité notamment). Les greffes demandent du savoirfaire. Consultez un spécialiste avant toute démarche. L’alopécie féminine survient principalement après la ménopause, stade I stade II stade III lorsque le rôle protecteur stade I des hormones féminines a disparu. Elle touche le sommet du crâne (tonsure). La classification de Ludwig en détermine stade IV stade V stade VI stade VII les trois stades. stade II stade III L’échelle de Nordwood, mise au point dans les années 50, quantifie la progression de la perte de cheveux chez l’homme, en graduant la calvitie entre 1 et 7. Janvier - Mars 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :