Prof Magazine n°45 mar/avr/mai 2020
Prof Magazine n°45 mar/avr/mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de mar/avr/mai 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  • Format : (200 x 275) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier leadership partagé, le retour du collectif ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Tableau de bord PISA 2018  : mieux en mathématiques Les premiers résultats PISA 2018 font apparaitre une légère augmentation en mathématiques, une stagnation en sciences, et un léger recul en lecture. L’enquête internationale PISA 2018 a concerné 600 000 élèves de 15 ans dans 79 pays dont les 37 membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDÉ). En Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B), l’échantillon était composé de 3221 jeunes, issus de 107 établissements, dont 52% « à l’heure » (4 e secondaire). La comparaison entre pays/régions fait les choux gras des JT, mais c’est l’évolution des performances d’un système éducatif qui importe, l’enquête étant administrée (tous les trois ans) depuis 2000, dans trois domaines, avec chaque fois une dominante. C’était le tour de la lecture en 2018, et on note un nouveau recul, après celui de 2015. Alors qu’en 2012 les performances des élèves de FW-B avaient rejoint la moyenne des pays de l’OCDÉ, le tassement de 2015 se confirme en 2018  : avec un score de 481, la FW-B repasse sous la moyenne OCDÉ (487). La proportion d’élèves très performants est plus faible qu’en moyenne, et à contrario il y a davantage d’élèves (23%) n’atteignant pas le 2 e des 6 niveaux de compétence, qui consiste à « comprendre le message principal d’un texte d’une longueur moyenne, localiser des informations explicites et procéder à des inférences simples ». La lecture en ligne a occupé une place centrale dans PISA 2018, mais les analystes excluent que la baisse des résultats soit imputable à cette évolution. Lecture  : des différences entre élèves plus importantes qu’entre pays 540 520 500 480 460 440 420 400 Estonie 5231C. flamande 514 N Corée 506 Filles 492 Natifs 494 France 493 al 0C. Ge 4831 FWB 481 Grèce 457 Colombie 412 30 Garçons 469 Favorisés 537 A l'heure 535 10 Moyenne de l'OCDÉ 487 10 Immigrés 448 0 Défavorisés 430 En retard 430 4G/TT 546 3G/TT 481 1 Ig4TQ/P 1 463 — mi 3U:1/P 406 Sexe Origine Niveau Retard Degré/filière socio-économique scolaire PROF 45 6,7% des 3 221 élèves de FW-B ayant participé à PISA 2018 sont capables de réaliser les tâches les plus complexes en lecture. C’est moins que la moyenne OCDÉ. En mathématiques, les résultats sont désormais supérieurs à ceux de la moyenne OCDÉ (495 pour 489), tandis qu’ils sont stables en sciences (483), sous de la moyenne OCDÉ (489). Comme l’infographie ci-dessous l’illustre de façon éclatante, les différences entre régions/pays sont bien moindres que les différences relevées en FW-B quand on les examine en fonction des caractéristiques personnelles (genre, lieu de naissance, statut socioéconomique) et scolaires (retard et filière) des élèves ! La FW-B se classe toujours parmi les systèmes éducatifs où ces inégalités sont les plus marquées, aux côtés de la Communauté flamande, de la France, de la Hongrie et du Luxembourg. Deux bonnes nouvelles cependant. Un  : l’écart entre les jeunes d’origine immigrée et les jeunes d’origine belge, à origine socioéconomique équivalente, est relativement faible et moins marqué qu’ailleurs. Deux  : la part de la variance entre écoles est en diminution assez nette par rapport aux cycles antérieurs, en particulier dans le domaine de la lecture. Elle est passée de 56 à 35% entre 2009 et 2018, ce qui signifie que les résultats des élèves diffèrent moins qu’auparavant d’une école à l’autre. En mathématiques et en sciences, la variance reste plus élevée, à 44%. D.C. (1) Lire à ce sujet LAFONTAINE D. & al, Performances des jeunes de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences, ULiège, aSPe, décembre 2019, téléchargeable via www.enseignement.be/PISA Source  : LAFONTAINE D. & al, Performances des jeunes de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences, ULiège, aSPe, décembre 2019, p.39.
PROF/FWB En route vers de nouvelles Aventures Des animateurs du PASS se déplacent pour animer des Aventures numériques. Alicia Debremaeker enseigne en 3 e primaire, à l’École fondamentale annexée de l’Athénée royal à Waterloo, mais sa directrice, Isabelle Leclercq, lui a confié 2 heures/semaine pour initier les 300 élèves de l’école au numérique. Elle a entamé un projet École numérique centré sur la robotique. Les élèves sont notamment invités à dessiner un parcours suivi par un robot… Le PASS en classe Les élèves de P5 ont déjà vécu en novembre une journée Robot & Co au PASS, et ce 16 janvier, c’est le PASS qui vient en classe pour une journée d’Aventures numériques (1)  : « Pour toucher un minimum d’élèves, commente l’animateur Étienne Martin, et au moins deux enseignants qui pourront lancer un projet, en s’entraidant et en suivant une de nos formations (2) ». Pour démarrer, les élèves observent la bille Ozobot se déplacer sur une feuille  : elle suit une ligne de couleur, effectue divers mouvements en passant sur des groupes de cases de couleurs différentes, des codes appelés l’escargot, le microboost, la tornade, le zigzag, le demi-tour… Ensuite, M. Martin invite les élèves à créer leur propre circuit avec des marqueurs. Lou dessine son nom ; Yaëlle une tête de chat… « J’ai réussi », s’écrie Nagy, voyant le robot faire un demi-tour et des zigzags sur son circuit. Un peu de recul Commence alors une approche descriptive et éthique de la réalité numérique. Des capsules vidéo permettent de découvrir des objets numériques (voiture sans chauffeur), des objets connectés (montre, GSM…), l’utilisation de données (caméras de reconnaissance faciale)… L’occasion pour les élèves d’exprimer leur degré d’adhésion à l’aide d’un QR code sur un carton lu par le GSM de l’animateur, qui fixe les résultats sur le TBI. Et le débat se lance  : « Qui est responsable de l’accident d’une voiture sans conducteur ? Les caméras attaquent notre vie privée. Les objets numériques peuvent tomber en panne, être piratés, nous remplacer, tuer des métiers, en créer d’autres… » L’aventure suivante consiste à programmer un objet numérique. D’abord sans écran, à l’aide d’une suite de post-it qui résolvent un défi, comme un algorithme  : ici, dans un paquet de feutres, séparer les rouges des autres. Puis, avec de vrais robots Thymio. La suite ? « Avec les Thymio fournis par École numérique, les élèves programmeront des déplacements avec des contraintes, et éventuellement un détournement comme la lecture d’un bout d’histoire à chaque étape du robot, explique M me Debremaeker. Des programmations plus complexes utiliseront des engrenages, créeront des tracés géométriques… Et ce travail se fait dans des groupes mêlant des classes différentes pour favoriser le tutorat. » Patrick DELMÉE (1) Pour un cout de 7,5 € , de la P3 à la S4, sur le thème de la robotique (choisi ici), la programmation Scratch ou la construction d’un objet numérique sur base d’une carte Arduino. pass.be/ecoles/3e-primaire-ala-6e-secondaire/les-aventures-numeriques-a-lecole/(2) Organisée par le PASS et Sicarre à l’IFC (code de formation 205001915), elle sera reproposée à l’IFC l’an prochain. PROF 45 31 Clic & TIC Éducation aux médias E-classe a intégré des ressources du Conseil supérieur de l’Éducation aux médias  : des vidéos telles qu’Inside, des pistes pédagogiques ou encore des appels à projets. Les Yézidis Démocratie ou barbarie a réalisé sur son site une exposition virtuelle et itinérante sur Les Yézidis, un peuple entre exil et résistance. www.democratieoubarbarie.cfwb. be/index.php ? id=17813 Droits de l’enfant Plan International et d’autres partenaires ont lancé www.schoolforrights.be, « le site pour les enseignants qui souhaitent travailler sur les droits des enfants et l’éducation à la citoyenneté (mondiale) ». OJ.be La plateforme des Organisations de Jeunesse a lancé une nouvelle section sur www.organisationdejeunesse.be  : « la boite à idées » des enseignants pour leurs cours. Innovation pédagogique Le service d’Ingénierie pédagogique et du numérique éducatif de l’UMONS propose le MOOC L’innovation pédagogique dont vous êtes le héros…, pour découvrir des principes pédagogiques qui font la différence en termes d’apprentissage.umooc.umons.ac.be Beecole.brussels beecole.brussels/fr/be-ecole comprend plusieurs rubriques dédicacées à l’école, à Bruxelles  : panorama de l’offre scolaire et de l’évolution de la population scolaire, informations sur le dispositif Contrat École, accès vers www.accrochagescolaire.brussels et vers la « Toolbox école » qui donne des infos sur les besoins de création de places, les règlementations pour les infrastructures scolaires, les conseils pour les équipements, les financements, la fiscalité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :