Prof Magazine n°45 mar/avr/mai 2020
Prof Magazine n°45 mar/avr/mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de mar/avr/mai 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  • Format : (200 x 275) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier leadership partagé, le retour du collectif ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
L’info En exécution du protocole sectoriel 2017‐2018, un nouveau mécanisme de priorité dans les changements d’affectation (y compris dans un autre PO dans l’enseignement libre subventionné), est désormais applicable à l’égard de membres du personnel définitifs de l’enseignement spécialisé. Cela concerne les catégories du personnel directeur et enseignant, auxiliaire d’éducation et paramédical, psychologique et social, qui exercent une fonction de recrutement dans l’enseignement spécialisé et qui ont acquis dans cet enseignement une ancienneté de service de dix ans au moins. Les détails via la circulaire 7391. www.enseignement.be/circulaires. L’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES) a remis ses premiers prix Philippe Maystadt, qui récompensent les meilleurs travaux de fin d’études menés sur l’enseignement, dans une perspective innovante. Le prix « Bac » est allé à Yasmine Gaïed (Haute École Louvain en Hainaut) pour son TFE consacré aux dispositifs de lutte contre la violence en primaire. Le prix « Master » a été décerné à Laurence De Wilde (ULB) pour son mémoire sur L’alternance codique, une stratégie d’apprentissage et d’enseignement dans l’enseignement du français en milieu néerlandophone. Jérémy Dehon (UNamur) a reçu le prix « Doc » pour sa thèse intitulée L’équation chimique, un sujet d’étude pour diagnostiquer les difficultés d’apprentissage de la langue symbolique des chimistes dans l’enseignement secondaire belge. https://www.ares-ac.be/fr/actualites 12 AdobeStock/treenabeena PECA  : embarquement presque immédiat ! Dès septembre le PECA fera son entrée dans les classes maternelles à travers l’Éducation culturelle et artistique présente dans le nouveau référentiel. Dans votre classe, l’alphabet se décline-t-il en chanson ? Les formes et les couleurs s’apprivoisent-elles au départ de tableaux de grands maitres ? La poésie, le théâtre se croquent-ils et s’incarnent-ils ? Pas vraiment ? Ou pas encore ? Le PECA, traduisez Parcours d’éducation culturel et artistique, c’est avant tout, pour chaque élève, un voyage aux multiples escales. Un voyage qui lui permettra de développer des connaissances, de se familiariser avec des pratiques et techniques artistiques, seul ou en groupe, de rencontrer des œuvres, des artistes ou des lieux de création, et ce, en explorant toutes les formes d’expressions artistiques. Cultivant par ailleurs la dimension culturelle des différents domaines appréhendés en classe (sciences, mathématiques…), l’enseignant sera l’accompagnant privilégié de ce parcours vécu par l’élève. Le processus sera toutefois enrichi de diverses interventions et visites extérieures. Ainsi, des partenariats avec des opérateurs culturels PROF 45 ou des artistes pourront par exemple donner lieu à la création de livres ou BD, de comédies musicales, de films d’animation, de spectacles de théâtre, circassiens ou dansés, ou encore de cabinets de curiosités… Étonnez-vous ! Un centre de ressources documentaires en ligne, piloté par la Cellule Culture–Enseignement du Ministère de la Fédération Wallonie- Bruxelles, permettra de croiser les envies des écoles et les propositions d’opérateurs culturels et d’artistes. Des projets inspirants, des liens vers des agendas culturels et des outils administratifs y seront répertoriés. Chaque enseignant y puisera des idées permettant d’agrémenter sa pratique de démarches créatives. Des ateliers en classe ou de sorties, éveilleront et renforceront, chez les élèves, des capacités d’analyse, un regard critique sur eux-mêmes, les autres et le monde, pouvant les inciter à poser des choix éclairés et citoyens. Sophie MULKERS
PROF/FWB Pas assez stylés, les métiers de l’industrie ? ! Mi-février, trois groupes d’élèves du qualifiant ont tourné des capsules vidéo destinées à valoriser les métiers de l’industrie. Avec la complicité du youtubeur Abdel en Vrai. Quelque 70 groupes d’élèves ont participé au concours de capsules vidéo « métier » lancé par le groupe Écoles-Entreprises de Charleroi (1), et trois d’entre eux ont été sélectionnés par le jury composé notamment du youtubeur Abdel en Vrai, humoriste désigné Bruxellois de l’année en 2013. Océane, Massin, Boris, Antonin et Timothé, élèves du Cefa Don Bosco de Huy (section mécanique) ont tourné une capsule « métier » chez Alstom, à Marcinelle, avec le youtubeur Abdel en Vrai Les participants au concours devaient produire, seuls ou par équipe de deux à cinq élèves, une vidéo ou un script d’une capsule de 90 à 180 secondes, sur le thème Métiers de l’industrie  : pas assez stylés ? ! Leur production devait susciter l’intérêt des 13-16 ans pour ces métiers, et casser l’image négative qu’ils peuvent en avoir. L’objectif du groupe Écoles-Entreprises de Charleroi, via ce concours, est de soutenir l’orientation positive. Partant du constat que les capsules classiques ne sont pas assez partagées, les organisateurs ont donc sollicité les jeunes eux-mêmes, invités à partager leurs créations et à rejoindre le réseau des Ambassadeurs des Métiers. Pour les candidats, il s’agissait aussi de donner envie à Abdel en Vrai de collaborer avec eux, puisque les trois lauréats participeraient à un tournage réalisé par le youtubeur. Ce dernier, à côté de ses capsules humoristiques sur des thèmes de société, s’engage résolument en faveur de l’insertion des jeunes, via son ASBL Dream. Trois groupes ont donc été sélectionnés par le jury, et ont tourné à la Sonaca (élèves de l’Institut Jean Jaurès de Charleroi), chez Industeel (Institut Polytechnique de Huy) et chez Alstom, où nous avons pu suivre l’équipe du Cefa Don Bosco de Huy. Un peu impressionnés, les élèves ont pu interroger plusieurs travailleurs dont l’un, usineur de formation, a été engagé comme plieur et est aujourd’hui chef d’équipe, après de nombreuses formations continuées. La présentation publique des vidéos aura lieu en avril, en présence des trois groupes lauréats mais aussi des autres candidats au concours. (1) Décrit dans la circulaire 7425 (www.enseignement.be/circulaires). PROF 45 13 Collaborations culturelles Chaque année un appel à projets est lancé visant à mettre les élèves en contact avec des œuvres culturelles ou artistiques. Les projets (ponctuels ou durables) doivent impliquer des partenariats entre école(s) et opérateur(s) culturel(s) ou académie(s). L’appel à projets ponctuels à mener de janvier à juin 2021 est ouvert jusqu’au 1er octobre. Les détails dans la circulaire 7432 (www.enseignement.be/circulaires). Le Prix Première Victor à Marie Colot Huit cents jeunes de 12 à 15 ans ont pris part à la 2 e édition du Prix Première Victor du Livre Jeunesse. Ils ont plébiscité Jusqu’ici tout va bien, de Marie Colot (Alice Jeunesse). La sélection de la prochaine édition du Prix est la suivante  : L’Immortelle de Ricard Ruiz Garzón (Alice Jeunesse), Mémorandum de Michel Honaker (Mijade), Les Aventures de Bob Tarlouze, Tome 7 de Frank Andriat (Ker éditions), Cassius de Catherine Locandro(Albin Michel), et Le Voyage de Fulmir de Thomas Lavachery (L’École des Loisirs). Les classes intéressées peuvent s’inscrire via lefondsvictor@gmail.com. www.lefondsvictor.be Les chiffres-clés de la FW-B Le nouveau site www.statistiques. cfwb.be reprend l’ensemble des chiffres-clés de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mis à jour régulièrement, il comprendra un panel le plus complet possible des statistiques disponibles. Une brochure consacrée aux chiffres-clés 2019 est téléchargeable via www.directionrecherche.cfwb. be et disponible sur demande à d.i.recherche@cfwb.be.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :