Prof Magazine n°44 déc 19/jan-fév 2020
Prof Magazine n°44 déc 19/jan-fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de déc 19/jan-fév 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  • Format : (200 x 275) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : enseigner l'oral ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
L’info Compétences initiales  : la formation se poursuit La formation obligatoire portant sur le référentiel des compétences initiales bat son plein. Elle concerne 13 500 personnes. Au moment de boucler cette édition, quelque 2 700 instituteurs-trices du maternel et/ou maitres de psychomotricité ont ou ont eu accès à la plateforme Moodle leur permettant de suivre la première phase (3h à distance) du dispositif qui en prévoit deux autres (6h en présentiel puis à nouveau 3h à distance). Chaque enseignant concerné reçoit un courriel lui indiquant qu’il peut se connecter à la plateforme. Il est ensuite convié à suivre la formation à distance de la phase 1. Il a 45 jours pour le faire, un système de rappel automatisé l’invitant à finaliser cette phase 1 avant la date de la formation en présentiel. Et le soir de cette formation, il reçoit à nouveau un message l’invitant à passer à la phase 3, au plus tard dans les 45 jours. Plus de 90% des 1 140 personnes ayant suivi la phase 1 (à distance) estiment qu’elle leur a permis de s’approprier le contexte d’élaboration du référentiel ; d’en découvrir la philosophie et la structure ; et de comprendre ses implications sur leur pratique. Selon les items, entre 86 et 95% des participants sont « plutôt d’accord » ou « tout à fait d’accord » pour juger les contenus pédagogiques variés, pertinents ou adaptés à leur réalité professionnelle. http://www.ifc.cfwb.be/v2/tc_ensmenu.asp 8 PROF 44 Des ateliers d’information aux directions Les premiers ateliers d’information que l’Administration organise à l’attention des directions et du personnel administratif ont lieu en janvier. Inscriptions dès midécembre. Les séances d’information organisées par la Direction générale de l’Enseignement obligatoire (DGEO) s’adressent aux directions et personnel administratif des établissements scolaires, des internats, des centres PMS, et des pouvoirs organisateurs, tous réseaux confondus (1). Chaque atelier est destiné à un public précis, décrit dans la circulaire 7371 (2) annonçant cette nouvelle « saison », qui débute en janvier. Les ateliers récurrents sont orientés vers les nouveaux venus dans les fonctions de direction ou de personnel administratif, puisque les ateliers sont en corrélation avec les dernières exigences légales en cours. Plusieurs nouveautés, en lien avec l’actualité  : Annoncer la Couleur (programme d’éducation à la citoyenneté mondiale, organisé en partenariat avec le Service public fédéral Coopération et Développement), la prévention de la maltraitance (avec Yapaka et l’Aide à la Jeunesse), la plateforme E-classe (par le Service général du Numérique éducatif), le jeu d’échec à l’école, l’autorité parentale et changements d’école. On notera que les ateliers relatifs à la Certification par unités, à la gestion des structures et du NTPP, et à la sanction des études, seront regroupés en une journée entière organisée sous forme modulaire. Et en 2020, six ateliers se dérouleront sur du matériel informatique mis à disposition sur place, avec pour thèmes  : le décret Inscriptions, la gestion des populations scolaires, et Primoweb. La décentralisation, entamée en 2019, se poursuit  : une série d’ateliers auront lieu à La Marlagne (Wépion) le 6 février  : gestion des structures, gestion de la sanction, CPU, aménagements raisonnables, Cerbère. D.C. (1) Inscription à deux ateliers maximum, via le formulaire mis en ligne en décembre  : www.formulaire. cfwb.be/ ? dgeoateliersdinformation2020. Pour les ateliers d’une matinée et d’une journée complète, un lunch est proposé aux participants, moyennant inscription. Plus d’info ? 02/690 86 73, 02/690 85 62 ou ateliersdgeo@cfwb.be. (2) www.enseignement.be/circulaires. Adobe Stock/alisa_rut
Bénédicte Maindiaux & Musée de la Ville de Bruxelles-GardeRobe MannekenPis Manneken Pis est devenu l’ambassadeur du Fonds BYX, qui agit pour améliorer les sanitaires à l’école. En janvier se clôt l’appel à projets « secondaire » et s’ouvre l’appel « fondamental ». Comme Manneken Pis, Ne tournons pas autour du pot Géré par la Fondation Roi Baudouin, le Fonds BYX a déjà lancé six appels à projets Ne tournons pas autour du pot, centrés sur l’amélioration des sanitaires. Depuis 2015, 209 écoles fondamentales et secondaires ont reçu un total de 1,02 millions € (maximum 5 000 € par projet). Et depuis 2017, la Fédération Wallonie- Bruxelles a investi 1 million € pour financer ces appels en totale cohérence avec l’axe stratégique 5 du Pacte pour un Enseignement d’excellence, centré sur le bien-être à l’école. Un demi-million est inscrit au budget 2020. Le septième appel, qui se termine le 13 janvier, est réservé aux écoles Le 19 novembre, Journée mondiale des toilettes, des écoliers de Cortil-Wodon sont venus témoigner et assister à la remise du costume au Manneken Pis. secondaires tandis que le huitième, destiné aux écoles fondamentales, sera lancé en janvier (1). Le 19 novembre dernier, le Fonds BYX a profité de la Journée mondiale des toilettes, promulguée par les Nations Unies, pour remettre un costume de circonstance au Manneken Pis, devenu en quelque sorte l’ambassadeur de Ne tournons pas autour du pot. Pour l’occasion, des élèves de fin de primaire de l’école Saint-Martin, de Cortil-Wodon, ont expliqué le travail mené avec leurs enseignantes, dans leurs cours d’éveil ou de français par exemple  : rédaction de questionnaires destinés aux élèves et aux adultes (enseignants et parents), observation des micro-organismes sur des mains lavées ou pas, travail sur le trajet de l’eau, réalisation d’affiches… Car le soutien du Fonds BYX, et c’est sa force, n’est pas que financier  : les établissements scolaires peuvent bénéficier d’une méthodologie développée par l’ASBL Question Santé (2). Une valisette regroupant des outils très pratiques (publications, fiches méthodologiques, expériences d’écoles, bibliographie…) permet d’accompagner la mise en place de leur projet d’amélioration des sanitaires, en veillant à associer à la démarche les élèves et les différents acteurs concernés. Didier CATTEAU (1) https://netournonspasautourdupot.be (onglet Nos appels à projets). (2) Lire à ce sujet « Toilettes à l’école  : du pain sur la planche », dossier paru dans notre numéro de décembre 2015 (http://www.enseignement.be/index. php ? page=27203&id=1327). PROF 44 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :