Prof Magazine n°42 jun/jui/aoû 2019
Prof Magazine n°42 jun/jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de jun/jui/aoû 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  • Format : (200 x 275) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : faire entrer le jeu vidéo en classe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
O L E MAGAZINE D E S PRO F E S S I N N E L S D E L’E N S E I G N E M E N T TRIMESTRIEL - JUIN-JUILLET-AOUT 2019 NUMÉRO 42 L’INFO Faire entrer le jeu vidéo en classe Le travail des enseignants ne se limite pas au temps passé en classe ! Un décret réaffirme cette évidence, clarifie les composantes de ce travail et apporte M quelques changements. 4 Travail des enseignants Le travail des enseignants  : un trèfle à cinq feuilles ravail en classe avec les élèves, travail et de service mais ne permettront pas à un Tpour la classe, service à l’école et aux enseignant d’être nommé ou engagé définitivement au-delà d’une charge complète. élèves, formation en cours de carrière et travail collaboratif  : voilà, selon un décret qui s’appliquera dès la rentrée (1), les cinq composantes de la mission de tout enseignant Préparer, corriger… Le travail pour la classe, c’est le temps, difficilement chiffrable, passé à préparer des cours. dans le fondamental et le secondaire. Qu’estce que cela change ? Suivez le guide. À élaborer, corriger des épreuves d’évaluations… Mais aussi à gérer élèves et classes Fini les heures de plage sur les plans administratif et pédagogique Le travail en classe, ce sont les périodes de 50 (en rédigeant le dossier d’accompagnement minutes que l’enseignant preste chaque semaine face à ses élèves. Pas de changement d’un élève, par exemple). dans les classes maternelles et primaires. Nouveauté  : les enseignants recevront avant le 31 décembre de chaque année une indemnisation de 100 € , immunisée fiscalement, Par contre, dans le secondaire, la plage horaire sera supprimée  : tous les enseignants pour l’utilisation de leur outil informatique travailleront à la plage la plus basse. Par et de leur connexion internet privés à des fins exemple, 22 périodes (et non plus de 22 à professionnelles. Cela concerne aussi bien les 24) pour un enseignant de cours généraux, temporaires que les définitifs qui ont travaillé durant au moins 90 jours dans l’enseigne- techniques et philosophiques au degré inférieur. Et 28 périodes (et non plus entre ment au cours de l’année civile et ce avant 30 et 33) pour les professeurs de pratique le 30 novembre inclus. Cette indemnisation professionnelle. sera aussi accordée aux proviseurs, directeurs adjoints, coordonnateurs de CEFA, chefs Heures sup’rémunérées d’atelier, chefs de travaux d’atelier, administrateurs, éducateurs-économes et secrétaires Un enseignant qui le souhaite pourra prester deux périodes au-delà d’un horaire complet, de direction. et jusqu’à six « périodes additionnelles rémunérées » pour éviter de scinder un cours. Service à l’école et aux élèves Cette troisième composante du travail des S’il est nommé ou temporaire prioritaire, il enseignants comporte des missions obligatoires et collectives. aura la possibilité, par exemple, de remplacer un collègue absent. Dans le secondaire, le PO pourra demander à un enseignant, Parmi les missions obligatoires  : assister à même temporaire non prioritaire, de prester des conseils de classe, à des réunions entre des périodes additionnelles pour éviter de parents et professeurs, aux jurys de qualification ; participer, pendant les heures scolaires, scinder le cours dont il est chargé. aux activités socioculturelles et sportives en Attention  : ces périodes additionnelles rémunérées n’entreront pas en ligne de compte fondamental, en particulier, c’est aussi sur- lien avec le projet d’établissement… Dans le dans le calcul du pécule de vacances, de l’allocation de fin d’année ou du traitement difveiller des récréations. féré (couvrant les jours de vacances pour les Il existe aussi des missions collectives, temporaires). Elles pourront être valorisées confiées par le PO à des enseignants volontaires dans l’intérêt général. Par dans le calcul de l’ancienneté de fonction exemple, PROF 42 Le travail des enseignants redéfini Construire un conseil coopératif et citoyen Bouger pour mieux apprendre Notre dossier est consacré à l’utilisation pédagogique du jeu vidéo. PROF/FWB pour confectionner les horaires, coordonner les stages des élèves… Cela peut aussi être des missions dans le cadre de l’élaboration du plan de pilotage ou du contrat d’objectifs. Encadrer les débutants Le PO pourra, en particulier, demander à des enseignants expérimentés (avec quinze ans d’ancienneté) d’encadrer les débutants moyennant un horaire allégé de travail en classe. Dès le 1er septembre 2019, le PO pourra y consacrer 0,33% du capitalpériodes ou du NTPP. À partir du 1er septembre 2021, ce pourcentage passera à 1%. Se former en cours de carrière ? Pour cette composante du travail des enseignants, rien ne changera  : formation obligatoire (six demi-jours par an) et formation sur base volontaire. Travailler ensemble Voilà le gros changement. Les enseignants du fondamental et du secondaire qui ont un horaire complet consacreront 60 périodes par an à du travail collaboratif. De même que les puéricultrices, éducateurs, les accompagnateurs CEFA, le personnel paramédical, social et psychologique dans l’enseignement primaire ordinaire ou spécialisé. Sans oublier les proviseurs, directeurs adjoints, coordonnateurs de CEFA, chefs d’atelier, chefs de travaux d’atelier, administrateurs, éducateurs-économes et secrétaires de direction. Si vous prestez à temps partiel, le volume de travail collaboratif sera proportionnellement réduit. Et si vous travaillez dans plusieurs écoles, il sera adapté en proportion de l’horaire face à la classe dans chaque école. Ce travail collaboratif, c’est celui qui est mené lors des réunions des équipes pédagogiques et éducatives, notamment pour établir le diagnostic des forces et des faiblesses de l’école au moment de la réalisation du plan de pilotage. Ou celui qui est utilisé par les professeurs pour construire un projet, des pratiques de remédiation, faciliter la Un laboratoire consacré au numérique L’ÉduLAB de Gosselies, récemment inauguré, renouvèle l’offre de formations que le Centre de compétences Technofutur consacre au EN DEUX CLICS Enseigner l’éthique soutenir l’apprentissage au moyen d’exercices Créé par des chercheurs et interactifs  : QCM, mots croisés, memory, classements, paires, puzzles, pendu… « Une fois www.enseignerlethique.be offre enseignants en éthique de l’UCL, votre projet enregistré, il génère un QR code. des ressources pédagogiques L’élève le scanne avec une tablette pour mettre pour enseigner l’éthique  : des en route votre exercice sur son support. » fiches conceptuelles, des idées d’activités, des techniques d’animation, une banque de cas éthiques, des conseils pédagogiques, des bibliographies, des sites, des vidéos. Un papier plein d’histoires Composé de 10 personnages numérique. es enseignants de l’École de la Marsaude, Là Dampremy, se forment au numérique. Ce 14 mai, ils suivent un atelier à l’ÉduLAB (1). « Nous séparons les maternelles et les primaires, explique le formateur, Jonathan Ponsard. Les outils sont un peu différents pour les élèves qui ne savent pas encore lire. » Un espace flexible ÉduLAB, c’est un nouveau catalogue de formation au numérique avec une équipe d’experts élargie, dans un local dédié, au mobilier adapté. Les formations, gratuites, se font à Gosselies, mais aussi dans le cadre de l’Institut de la Formation en cours de Carrière, ou dans une école, en équipe pédagogique ou en individuel, en temps scolaire ou en congé, en un jour ou plusieurs. La réflexion sur le numérique s’y invite  : « Ce serait bien de pratiquer davantage à l’école. Ah, si on avait une connexion et une personne ressource technique et pédagogique ! » « On peut déjà utiliser l’outil numérique en maternelle. On se limite à deux ou trois séances par semaine. » À une enseignante qui le prévient qu’elle est nulle, le formateur répond qu’elle est dans la normalité  : 90% des formations sont de l’initiation, mais d’autres sont beaucoup plus pointues  : casque de réalité virtuelle, pédagogie vidéo-ludique, sketch.noting (un outil de pensée visuelle)… « Depuis 4 ou 5 ans, la demande est plus nombreuse, ajoute-t-il. Beaucoup d’enseignants maitrisent pas mal d’outils. Les écoles répondent aux appels à projets d’École numérique ou écrivent des plans de pilotage. » Des outils en maternelle Ce matin, Jonathan Ponsard réalise une présentation de son expérience numérique en classe à l’École communale de Borlon. Ensuite, il initie les enseignants de maternelle à Learning apps (2), une application en ligne visant à 2 PROF/FWB ÉDITORIAL Le temps suspendu Revoici la cavalcade de fin d’année scolaire, avec son lot de stress, d’évaluations, de corrections, de dossiers à boucler, de conseils de classe en enfilade, de réunions de parents, mais aussi de sorties avec ses élèves, de jours blancs à utiliser intelligemment si possible, de larmes de joie ou de déception. Une période durant laquelle on rêve tous d’appuyer sur « pause », de suspendre le temps, de sortir la tête du guidon pour aligner le présent sur une ligne d’horizon porteuse de sens, sur les ambitions et les défis qui nous mobilisent. L’été permettra de recharger les batteries, d’imaginer de nouveaux projets, de nouvelles séquences de cours, et pourquoi pas de prendre du recul et d’examiner à tête reposée les changements qui se profilent. Ce numéro évoque certains de ces changements  : l’adoption du tronc commun dont on verra dans notre rubrique « Libres Propos » qu’il est loin d’être une exception belge francophone ; la redéfinition des différentes composantes du métier d’enseignant, avec un accent particulier sur le travail collaboratif ; l’examen des premiers plans de pilotage appelés à devenir contrats d’objectifs ; les nouvelles mesures relatives à la gratuité qui entreront en vigueur en septembre… Notre dossier, quant à lui, se concentre sur l’usage pédagogique (et très multiple) qu’on peut faire du jeu vidéo. Avec un focus sur la collaboration entre pédagogues, développeurs de jeux et artistes dans la création de serious games. Et bien entendu des reportages dans des classes où l’enseignant utilise le jeu vidéo voire même en produit avec ses élèves, mariant jeu et apprentissages. Parmi d’autres articles, vous trouverez encore un reportage sur le conseil coopératif et citoyen, espace de parole ritualisé en classe et projet-pilote du Pacte pour un Enseignement d’excellence pour renforcer la démocratie scolaire. Bonne lecture, dans ces pages ou via www.enseignement.be/prof. Didier CATTEAU Rédacteur en chef transition primaire secondaire des élèves… Un vade-mecum a été réalisé pour aider les équipes à le mettre en œuvre (2). L’institut de la Formation en cours de Carrière proposera des formations au travail collaboratif durant l’année scolaire 2019-2020. Mais pourquoi ce travail collaboratif ? Le Pacte pour un Enseignement d’excellence a prévu que dans chaque école, le plan de pilotage et le contrat d’objectifs soient coconstruits et co-évalués par l’équipe éduca- surveillance de la récréation Dans le fondamental, la tive (3). Beaucoup de recherches ont montré fait partie du service à l’école et aux élèves. que le travail collaboratif favorise la cohérence des apprentissages et des évaluations, favorise un bon climat de travail et crée une culture d’école autour d’un projet commun. À chaque école de définir sa façon de contrôler cette composante du travail des enseignants. L’équipe éducative devra évaluer chaque année l’état avancement du plan de pilotage/contrat d’objectifs. Ce sera un bon moment pour « peser » la mise en œuvre du travail collaboratif dans l’école et son impact sur les résultats des élèves. Catherine MOREAU (1) https://bit.ly/30i7Olf Circulaire 7167 www.enseignement.be/circulaires (2) www.pactedexcellence.be (> Le webmagazine) (3) Avis n°3 du groupe central, axe stratégique. www.pactedexcellence.be « Je suis nu le », prévient une enseignante… qui jongle avec un laptop, une tablette et un gsm… Puis les enseignants travaillent sur Book Creator. Ce logiciel, décliné en ligne sur Chrome ou en application pour tablette, permet de créer des livres dans lesquels on peut importer du texte, des paroles, des bruitages, des images, des vidéos, des exercices de learning apps… L’après-midi, ils travailleront sur Google Drive, un espace numérique de travail qui permet de communiquer entre les membres de l’équipe, avec la direction et les élèves. Patrick DELMÉE (1) www.edu-lab.be/presentation. Deux autres espaces du même type existent  : MakerHUB chez Technobel à Ciney (www.technobel.be/fr/innovations/MakerHUB) et l’Atelier de l’ASBL Portail-educ à Mouscron (atelier-edu.be) (2) learningapps.org (3) bookcreator.com L’info Le travail des enseignants  : un trèfle à cinq feuilles > 4 Tendre vers la gratuité scolaire, concrètement > 8 Un regard critique et bienveillant sur les plans de pilotage > 10 Un avocat dans l’école, à la barre > 11 Nouveau tronc commun  : c’est pour bientôt > 12 PROF 42 5 Dédra-MATH-isons pour mathématiciens en herbe > 13 Parcours ton orientation > 14 RELANG harmonise l’apprentissage des langues étrangères > 16 L’ACTEUR Agnès Rousseau  : « Partenaires pour nos enfants » > 17 DOSSIER Jeux vidéo & pédagogie > 18 Focus Construire un conseil coopératif et citoyen en classe > 30 Droit de regard Une école qui chérirait le plaisir d’apprendre CLIC & TIC > 32 Lectures Comment l’école reste inégalitaire > 34 Clic & Tic Un laboratoire consacré au numérique > 35 PROF/FWB PROF 42 35 – robot, princesse, sorcière, animaux… – un papier-peint de Castorama donne accès à des histoires sur son téléphone ou sa tablette grâce à l’appli Le papier plein d’histoires (disponible sur AppStore et Google play). Pour accéder aux contes, on scanne un ou deux personnages. bit.ly/2YBAqEf Il est possible de faire soi-même avec ses élèves un papier plein d’histoires avec l’application HP Reveal (disponible sur Appstore et Google play). Celle-ci permet d’associer une vidéo (un élève qui lit une histoire) à un document (un dessin) et de scanner celui-ci pour déclencher celle-là. bit.ly/2WeJv8n The Conversation Ce média en ligne gratuit et collaboratif approfondit des sujets d’information via des universitaires et des chercheurs. theconversation.com/fr Dans la rubrique The Conversation Junior, les mêmes répondent aux questions des plus jeunes. bit.ly/2HtjutR PROF 42 Libres propos Entre tronc commun et filières, quelle école moyenne ? > 36 Côté Psy Bouger pour mieux apprendre > 38 À votre service N’oubliez pas de transmettre la copie de votre diplôme > 40 CARTE PROF Nuit des Chœurs à Villers-la-Ville > 43
TALIS  : premières analyses publiées le 19 juin Les personnels de l’enseignement peuvent télécharger leur fiche fiscale et le formulaire de demande de prime syndicale sur « Mon Espace », guichet électronique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, via monespace.fw-b.be/monespace. Lors de la 1 re connexion, il faut se munir de son eID et d’un lecteur de carte. Pour les connexions suivantes, on peut aussi utiliser l’application itsme. Plus d’infos via enseignement.be/index.php ? page=27033&navi=3611. Prix du Parlement des enfants Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a primé six projets de classes de 6 e primaire dans le cadre du projet de Parlement des enfants. Vingt-deux classes ont participé à l’édition 2019. Les élèves ont été amenés à rédiger un projet de décret. Cette année, le thème était l’accueil d’élèves à besoins spécifiques ou en situation de handicap. Les détails et le recueil des projets de décrets via www.parlementdesenfants.be. C’est le 19 juin que seront publiées les premières données de l’enquête internationale TALIS, enquête menée en 2018 dans 47 pays et centrée sur les environnements d’enseignement et d’apprentissage. En Fédération Wallonie- Bruxelles, 120 chefs d’établissement et 2 400 enseignants du 1er degré secondaire ont été interrogés sur divers aspects de leur métier  : satisfaction professionnelle, sentiment d’efficacité personnelle, charge de travail, formation continue, pouvoir d’action, croyances et pratiques pédagogiques… events.uliege.be/talis-fwb Fiche fiscale et prime syndicale Formation référent sécurité routière Le Service public de Wallonie organise une nouvelle formation gratuite (deux jours) de Référent en éducation à la mobilité et à la sécurité routière, à l’attention du personnel éducatif de l’enseignement secondaire. Deux sessions sont prévues, les 30 et 31 janvier puis les 12 et 13 mars 2020, chaque fois à Namur. Inscriptions et informations via emsr@spw.wallonie.be. PROF 42 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :