Playsound n°2 jun/jui/aoû 2012
Playsound n°2 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Association Médias Culture

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : Green Day... la folie des grandeurs ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
INTERVIEW Playsound le mag• JUIN 2012 WE ARE THE IN CROWD RENCONTRE. Playsound : Bonjour à vous deux, premièrement d’où vient votre nom (We Are The In Crowd) ? En France, nous ne vous connaissons pas encore vraiment, et souhaitions en savoir plus. Taylor Jardine (chant) : À la base, c’était juste une idée esquissée qu’on a finalement gardée. C’était le titre d’un livre pour enfants que j’avais, qui s’appelait The In-Crowd, mais nous avons finalement choisi de rajouter We Are, notamment pour des problèmes de copyright, ce qui peut paraître confus au premier abord, nous l’admettons. PS : Quelles sont vos principales influences en tant que groupe ? TJ : Musicalement, nous citons toujours le même ensemble de groupes : New Found Glory, Foo Fighters, Jimmy Eat World, The Starting Line, … Jordan Eckes (guitare, chant) : Nous écoutons tous des groupes différents, tous nos parents sont musiciens et de ce fait nos influences sont variées. PS : C’est aujourd’hui votre premier concert à Paris. Êtes-vous excités, qu’attendez-vous de cette grande première ? TJ : Je n’ai aucune idée de ce qui se prépare ici. Je connais Paris mais n’y ai jamais joué. JE : Nous faisons une tournée européenne si rapide que nous n’avons pas le temps de nous préparer aux types de publics, nous espérons juste voir des tonnes de jeunes venir et apprécier autant que possible le concert, français ou non ! PS : Le groupe est né en 2009. Aujourd’hui vous avez tourné avec All Time Low, The Maine et êtes actuellement en tournée avec des groupes comme Every Avenue (qui a annulé la tournée,ndlr), The Summer Set, … Comment expliquez-vous un succès si soudain ? TJ : On ne l’explique pas vraiment car nous avons cette chance de voyager et de voir toutes ces villes en étant aussi excités que nos fans. Ca n’est 10 Billboard A l’occasion de la venue du nouveau phénomène pop/punk US à PAR- IS, LA rédaction est allée faire connaissance avec la formation. pas qu’une somme de concerts, c’est quelque chose de véritablement excitant. PS : Connaissez-vous des artistes français ? Quelle image vous faitesvous de l’art ici ? JE : Je suis allé une fois voir la Maison de Monet sinon … TJ : Je ne vois pas trop … Oh si : Chunk ! No, Captain Chunk !, j’en connais un ! Et ils ont le meilleur nom de groupe pos- « oN garde beaucoup d’idées mais on ne sait pas ce qui figurera (...) sur le prochain album. »
sible. Je veux un groupe qui s’appelle Chunk ! No, Captain Chunk !. (rires) PS : Best Intentions est sorti en 2010 sur Hopeless Records. Avez-vous de nouvelles chansons dans les cartons ? Ecrivez-vous tout en étant en tournée ? JE : On enregistre beaucoup de sons sur nos ordinateurs, mais c’est assez dur, car hors des concerts, on pense surtout à se reposer. TJ : On garde beaucoup d’idées, mais on ne sait pas ce qui finira ou pas sur le prochain album. Les choses se passent réellement en studio, même si c’est la tournée qui nous inspire. PS : Vous avez travaillé avec Alex Gaskarth pour le clip de Kiss Me Again. Comment ce tournage s’est-il passé ? TJ : C’était juste fun. Il a enregistré les pistes voix pendant la dernière tournée européenne, et on n’a jamais eu l’impression de travailler. JE : Sûrement pour lui, mais pas pour nous … (rires) Playsound le mag• juin 2012 PS : Comment vous connectez-vous avec vos fans aux Etats-Unis qui, vu votre page Facebook, sont particulièrement nombreux et fidèles ? TJ : C’est la même chose avec nos fans dans le monde entier, on a une fanbase très variée avec de nombreux profils et on essaie de répondre aux messages, de voir les fans après les concerts, de créer des chances pour eux de s’exprimer à travers des concours. Nous ne serions rien sans eux. PS : Un petit jeu à la française, nous allons vous dire un mot, et vous devrez y répondre par un autre. C’est parti. TJ : C’est parti … (rires) PS : Être en tournée. TJ : La meilleure des expériences. JE : Du travail. PS : Vans Warped Tour en 2012. TJ : Bandcamp. JE : Impatience. 11 INTERVIEW le premier opus de la formation, « best intentions », est disponible depuis le mois d’octobre 2011. PS : Jouer en première partie d’All Time Low. TJ : Fun. JE : Fun. (rires) PS : Les jours de repos. TJ : Dormir. JE : Dormir. (rires) PS : Avec quels artistes aimeriez-vous travailler plus tard ? TJ : Mon rêve serait de collaborer avec P ! nk, mais bon ça n’est pas partagé par mes potes du groupe … JE : En effet. (rires) PS : Des sorties à venir ? TJ : Nous vivons au jour le jour, mais attendez-vous à de nouveaux singles, clips et à des versions acoustiques très prochainement ! • propos recueuillis par EMMANUEL VAN ELSLANDE & Matthias meunier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :