Planète Santé n°6H mai 2015
Planète Santé n°6H mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6H de mai 2015

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Éditions Médecine & Hygiène

  • Format : (200 x 265) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : les secrets du poids.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 infographie planète santé – mai 2015 traitement chirurgical de l’obésité Dans le cadre d’un traitement de l’obésité, trois techniques chirurgicales peuvent être utilisées  : la gastroplastie par anneau, la gastrectomie tubulisée et le bypass gastrique. Explications. Source Obésité, Enjeux et Traitements, Galerie de La Source, Clinique de La Source, Lausanne Gastroplastie par anneau Cette opération consiste à départager l’estomac en deux compartiments par la mise en place d’un anneau modulable. Le passage entre les deux compartiments de l’estomac devient alors plus étroit. C’est sa forme en sablier qui provoque un effet restrictif sur la quantité d’aliments que la personne pourra ingérer. Cette intervention est réversible. œsophage poche gastrique proximale (20 – 30 ml) passage reste de l’estomac
plus d’articles sur planetesante.ch tube gastrique restant Bypass gastrique vésicule biliaire anse intestinale bilio-pancréatique (40 - 50 cm) Cette intervention consiste à départager l’estomac en deux parties tout en créant une néopoche gastrique. Pour obtenir un effet restrictif, on interpose une partie d’intestin entre la néopoche gastrique et l’intestin amenant la bile et le suc pancréatique. Sur toute la longueur de l’intestin interposé, les matières grasses ne peuvent pas être absorbées. Cette intervention est réversible. œsophage néo-poche gastrique anse intestinale commune Gastrectomie tubulisée La gastrectomie tubulisée consiste en l’ablation d’une grande partie de l’estomac, ne laissant qu’un long tube étroit dont le volume est estimé à 100 ml. Cette opération restreint la quantité d’aliments ingérable. Par ailleurs, elle diminue la sécrétion de l’hormone de régulation de la faim et de l’appétit (appelée ghréline) sécrétée par l’estomac. Cela a pour conséquence de diminuer la sensation de faim. Cette intervention est non réversible. partie excisée de l’estomac œsophage 19 estomac exclu anse intestinale alimentaire (100 - 150 cm)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :