Planète Santé n°30 jun/jui/aoû 2018
Planète Santé n°30 jun/jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de jun/jui/aoû 2018

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Éditions Médecine & Hygiène

  • Format : (200 x 265) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : le salon suisse de la santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 CINÉMA planète santé – août 2018 Planète Ciné, des films pour parler de santé Burnout, addictions, médecine du futur… De nombreuses productions cinématographiques récentes abordent des questions de santé. Grâce à une dizaine de projections et des tables rondes animées par des experts, le cinéma fait son entrée au salon Planète Santé live. Trois questions à Alexandre Wenger, spécialiste en humanités médicales, professeur à la faculté de médecine de l’UNIGE et responsable de Planète Ciné. TEXTE Aude Raimondi Planète Santé  : Quelle est la place du cinéma dans un salon comme Planète Santé live ? Alexandre Wenger  : Le cinéma influence nos représentations du monde en général et aussi du domaine de la santé. Il façonne les attentes du public envers son médecin et envers le système de soins. Les tables rondes qui suivront les projections seront l’occasion d’apporter des connaissances et de réinterpréter toutes ces images qui circulent autour de nous. Comment les films ont-ils été choisis ? Faire cette sélection a nécessité du temps. Avec un comité d’experts en cinéma (lire encadré), nous avons pris soin de choisir A des films convaincants, intéressants et plaisants. Accessibles à tout un chacun, ils portent tous sur une thématique forte afin de susciter la discussion. CENTRAL Le cinéma est-il un moyen d’aborder des sujets LM douloureux Miel ffl141 par exemple ? Oui, la fiction permet de parler de choses intimes, sans avoir besoin de trop se dévoiler. On peut parler de soi à partir du cinéma. Dans le cursus universitaire de médecine, étudier le cinéma apporte un souffle réflexif. On ne devient pas meilleur médecin grâce aux films, mais ceux-ci permettent de soulever des questions importantes. ● « La fiction permet de parler de choses intimes sans avoir besoin de trop se dévoiler BURNING OUT AU SALON ● Avant-première aux Cinémas du Grütli Mercredi 3 octobre ● « Addictions  : trop, c’est combien ? » Vendredi 5 octobre Projections dès 11h/Débat  : 17h-19h ● Les vrais Experts passent devant l'écran Samedi 6 octobre 11.1V -UNE 14h-16h ● « Le travail, c’est la santé ! (vraiment ?) » Samedi 6 octobre Projections dès 11h/Débat  : 17h-19h ● « Rêves du futur » Dimanche 7 octobre Projections dès 11h/Débat  : 16h-18h Comité d’organisation de l’événement  : Dr Gérard Calzada, psychiatre et chef de clinique au service d’addictologie des HUG. Alfio di Guardo, directeur adjoint des Cinémas du Grütli. Alexandre Wenger, professeur de Medical Humanities à la Faculté de médecine de l’UNIGE,rt w d'rifit Responsable de « Planète Ciné ». ROBOT.. FRANK Dre Melissa Dominicé Dao, interniste généraliste et médecin adjointe au service de médecine de premier recours, responsable de la consultation transculturelle aux HUG et co-responsable de Ciné-Diversités (le ciné-club du Réseau santé pour tous des HUG).
ProgRAmme des projECTions Mercredi 3 octobre Avant-première aux cinémas du Grütli Vendredi 5 octobre « Addiction, trop c’est combien ? » → Owning Mahowny → Limitless → The Lost week end 17h-19h Débat Animé par Dr Gérard Calzada Samedi 6 octobre « Le travail, c’est la santé ! (vraiment ?) » → Grand Central → Burning Out (documentaire) → La Loi du marché 17h-19h Débat Animé par Dre Melissa Dominicé Dao Les vrais Experts passent devant l'écran 14h-16h Dimanche 7 octobre « Rêves du futur » → Wall-e → Gattaca → Robot & Frank 16h-18h Débat Animé par Alexandre Wenger www.planetesante.ch/salon Lors de chaque journée cinéma, trois films seront projetés en libre accès. Ils seront suivis par une table ronde, animée par des spécialistes de la thématique. Avec la Pre Silke Grabherr et des représentants de la justice et de la police 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 1Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 2-3Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 4-5Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 6-7Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 8-9Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 10-11Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 12-13Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 14-15Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 16-17Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 18-19Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 20-21Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 22-23Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 24-25Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 26-27Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 28-29Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 30-31Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 32-33Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 34-35Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 36-37Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 38-39Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 40-41Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 42-43Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 44-45Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 46-47Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 48-49Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 50-51Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 52-53Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 54-55Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 56-57Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 58-59Planète Santé numéro 30 jun/jui/aoû 2018 Page 60