Planète Santé n°21 oct/nov/déc 2015
Planète Santé n°21 oct/nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de oct/nov/déc 2015

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Éditions Médecine & Hygiène

  • Format : (200 x 265) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : un futur hôtel des patients en Suisse romande.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
KEYSTONE/SCIENCE PHOTO LIBRARY/A. DOWSETT, PUBLIC HEALTH ENGLAND 20 reportage photo planète santé – octobre 2015 Le monde fascinant des bactéries Les bactéries ont mauvaise réputation. Et pourtant, elles sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme. On connaît aujourd’hui environ 35 000 taxons (ou groupes) bactériens, rassemblant chacun plusieurs espèces. Parmi celles-ci, seules 1400 sont pathogènes pour l’humain, et une vingtaine seulement sont responsables de la plupart des infections chez l’Homme. Ces microorganismes pathogènes sont en compétition avec ce que l’on appelle notre flore, soit l’ensemble des bactéries avec qui nous cohabitons en toute harmonie. Dix fois plus nombreuses que les cellules présentes dans le corps humain, les bactéries ont cent fois plus de gènes que nous. Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que ces petits organismes vivants, qui ne possèdent même pas de noyau (procaryotes) contrairement à nos cellules (eucaroytes), sont d’une diversité étonnante. Si elles présentent toutes une ou deux membranes, leurs parois confèrent à chacune d’entre elles une forme typique et particulière. Coques, bâtonnets, spirales ou encore virgules  : la nature a créé des espèces aussi rares que belles et utiles. Tour d’horizon en images de quelques spécimens particulièrement intéressants. TEXTE Patrick Linder, Stéphane Emonet'
. - -*." plus d’articles sur planetesante.ch. ; e ue. - - e dee.'>-/-'e-_,4 9 - - ; à41.."'Ar+.""."'l'. -.7elee Je e ti 5 lie:"` -.-'... le.':, le 1...'.4L t- -...1-...,q."-...i...'1.".". sey -... a:..7N.,e. -. 4.:'.. -..., h7.r f  : ill.'il'...  : -.. -.., - -...,›.. :. "'  : r".e..e- 7.›..s,H., sisIr if., t q:e.r. -,.eii:.':e.'j -. be.. e "..t -. -..t*, 7"".1, -'-"'1/Bifidobacterium bifidum – Le probiotique « fourchu » Les Bifidobacteria, découvertes en 1899 par Henri Tissiers, produisent de l’acide lactique et acétique à partir du lactose. C’est à cause de leur forme en Y qu’on les appelle bifidus. Très abondantes dans l’intestin des enfants, moins nombreuses chez l’adulte, les bifidobactéries sont souvent utilisées comme probiotiques. Elles « survivent » au processus digestif et restent vivantes dans l’intestin, ce qui leur permet de se mettre en compétition avec des pathogènes. Les bifidobactéries empêchent alors ces derniers de s’installer et, e 341r. — 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :