Places and Spirit n°7 2018
Places and Spirit n°7 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de 2018

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (230 x 230) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : U2, 40 ans de légende.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
72 CLUBBING SOUS LES PALMIERS, LA PISTE « Les palmiers lumineux du décor ont vu défiler la terre entière ! », s’enthousiasmait Jean de Colmont, véritable mémoire des Caves. En effet, si en 50 ans le décor a régulièrement évolué, les palmiers ont toujours été au cœur de la fête. Pour preuve, en 2010, le club connaît son premier grand lifting depuis 1979  : les banquettes sont revêtues de cuir rouge, le bar se pare de cuivre martelé… Les palmiers, eux, sont magnifiés par de nouveaux matériaux comme le cuivre, la résine et le verre… En 2017, à l’occasion de leur cinquantenaire, les Caves s’offrent un nouveau look. Si le décor signé François Frossard, le designer du Queen à Paris ou du LIV à Miami, met en scène l’ébène de Macassar, le cuir cognac, les lambris capitonnés ou les murs facettés de diamants, l’ADN du lieu est là encore préservé. « Il fallait conserver les éléments clés du décor historique, comme l’entrée Barclay, le bar principal, les colonnes de palmiers et la fameuse boule à facettes », explique le décorateur. PLACES & SPIRIT Adrien Daste P Sous les palmiers, les clubbers sont unis par un seul et même élan  : faire la fête ! Beneath the palm trees, clubbers unite in an explosion of festive spirit. Adrien Daste BENEATH THE PALMS, THE DANCE FLOOR « Our illuminated palm tree décor has seen the whole world go past, » Jean de Colmont, the Caves'much-missed PR Director, used to say. And although the club's decor has changed over the years, those palm-tree pillars have always been the heart and soul of the party. In 2010, for example, the club underwent its first major refurbishment since 1979  : seats re-upholstered in red leather, a new hammered copper bar top, and the palm trees lovelier than ever with new materials like copper, resin and glass. In 2017, Les Caves had another facelift for their 50th anniversary, courtesy of François Frossard, designer of Queen in Paris and LIV in Miami. He brought in Macassar ebony, brandycoloured leather, padded panelling and diamond-faceted walls ; the essence of the place was preserved and revived. "We had to keep the key elements of the original decor, like the Barclay entrance, the main bar, the palms trees and the famous faceted ball," says the decorator. Adrien Daste
AD USQUE FIDELIS « Fidèle jusqu’au bout » n’est pas seulement la devise du village varois. C’est aussi une vraie ligne de conduite pour André Deschesne alias Junior, le directeur des Caves. Une fidélité à l’établissement, où il travaille depuis 1990. Né en 1967, le même jour que le Byblos, il a commencé comme « sécu », puis a gravi tous les échelons. Mais c’est aussi et surtout une fidélité à l’ADN d’une maison  : « Je suis le garant des valeurs de la famille du Byblos ». Famille. Le mot est lâché. Car ici l’esprit famille est une vraie culture, partagée par tous  : physionomiste, voiturier, serveurs, barmans… Sur tous les employés que comptent le palace et le club, un bon nombre d’entre eux dépasse les 20 ans de maison ! Mais c’est aussi une histoire de génération. La sienne, dont le père travaillait déjà au Byblos et où son fils, aujourd’hui, a rejoint le staff. Celle de la famille Chevanne évidemment, propriétaire du Byblos et du club mythique. Sans oublier celle bien sûr des clients qui, de père en fils et de grand-mère en petite-fille, fréquentent l’hôtel et Les Caves depuis 50 ans, créant ainsi un lien unique et privilégié. Un lien que tout le monde pourra tisser à condition d’être animé par l’esprit de la Fête avec un grand F. « Si on peut parler d’un profil type de client, entre 25 et 40 ans, la véritable caractéristique est – quelle que soit l’origine sociale – cette même envie de s’amuser. » Et les habitués ne s’en privent pas, quitte à pousser l’exercice à l’extrême. Souvenirs, souvenirs. « Un client m’a demandé dans la soirée de compter le nombre de bouteilles de champagne dont je disposais dans nos réfrigérateurs. Je lui ai annoncé  : 420. Envoie tout m’a-t-il répondu ! » Pour arroser la piste du haut de son Carré VIP ? Non, simplement pour les partager avec tous les clubbers présents… C’était il y a huit ans, mais le temps ne compte pas et ce type de petite folie perdure. En début de saison, un client a commandé pour l’ensemble du club 6 jéroboams de champagne à l’occasion de l’anniversaire de sa fille ! C’est toute la magie des Caves ! Junior, le directeur des Caves, est fidèle au club depuis plus de 20 ans. Junior, director of Les Caves, has been faithful to the club for more than 20 years. AD USQUE FIDELIS "Faithful to the end" is not only the motto of Saint-Tropez village, it's also a guiding principle for André Deschesne, a.k.a. Junior, director of Les Caves. He's worked there since 1991. Born in 1967, on the very same day as the Byblos, he started as a bouncer and movedup from there. But most of all he's faithful to the essence of the place  : "l'm the guardian of the Byblos family values". Family ? Absolutely. What you have here is real family feeling, a culture shared by all, from the bouncer and the parking valet to the waiters and the barmen. Many of the people working at Les Caves and the hotel have been with the firmfor more than 20 years. But "family" in the literal sense too. André Deschesne's to start with  : when he joined the Byblos team his father was already working there. And the Chevanne family, of course, owners of the Byblos and its legendary club. Not to mention families of guests– father and son, grandmother lia and grand-daughter – who have been coming to the hotel and Les Caves for 50 years, forging a very special bond. It's a bond anyone can create if they have the true party spirit. "If there's a typical guest profile, between the ages of 25 and 40, what they really have in common, regardless of social background, is that they love to have fun." And the regulars certainly do cut loose. To the extreme, sometimes. Ah, memories, memories ! "A guest once asked me, during the evening, how many bottles of champagne I had in the fridges. I said 420. And he said'Get them all out ! To sprinkle the dance floor from his vantage point in the VIP area ? No – to share them with everyone in the club. That waseight years ago, but time means nothing and this kind of craziness lives on. At the start of this season, a guest ordered six jeroboams of champagne to share with everyone ; it was his daughter's birthday. That's the magic of Les Caves ! GROUPE FLOIRAT Jean-Michel Sordello 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 7 2018 Page 1Places and Spirit numéro 7 2018 Page 2-3Places and Spirit numéro 7 2018 Page 4-5Places and Spirit numéro 7 2018 Page 6-7Places and Spirit numéro 7 2018 Page 8-9Places and Spirit numéro 7 2018 Page 10-11Places and Spirit numéro 7 2018 Page 12-13Places and Spirit numéro 7 2018 Page 14-15Places and Spirit numéro 7 2018 Page 16-17Places and Spirit numéro 7 2018 Page 18-19Places and Spirit numéro 7 2018 Page 20-21Places and Spirit numéro 7 2018 Page 22-23Places and Spirit numéro 7 2018 Page 24-25Places and Spirit numéro 7 2018 Page 26-27Places and Spirit numéro 7 2018 Page 28-29Places and Spirit numéro 7 2018 Page 30-31Places and Spirit numéro 7 2018 Page 32-33Places and Spirit numéro 7 2018 Page 34-35Places and Spirit numéro 7 2018 Page 36-37Places and Spirit numéro 7 2018 Page 38-39Places and Spirit numéro 7 2018 Page 40-41Places and Spirit numéro 7 2018 Page 42-43Places and Spirit numéro 7 2018 Page 44-45Places and Spirit numéro 7 2018 Page 46-47Places and Spirit numéro 7 2018 Page 48-49Places and Spirit numéro 7 2018 Page 50-51Places and Spirit numéro 7 2018 Page 52-53Places and Spirit numéro 7 2018 Page 54-55Places and Spirit numéro 7 2018 Page 56-57Places and Spirit numéro 7 2018 Page 58-59Places and Spirit numéro 7 2018 Page 60-61Places and Spirit numéro 7 2018 Page 62-63Places and Spirit numéro 7 2018 Page 64-65Places and Spirit numéro 7 2018 Page 66-67Places and Spirit numéro 7 2018 Page 68-69Places and Spirit numéro 7 2018 Page 70-71Places and Spirit numéro 7 2018 Page 72-73Places and Spirit numéro 7 2018 Page 74-75Places and Spirit numéro 7 2018 Page 76-77Places and Spirit numéro 7 2018 Page 78-79Places and Spirit numéro 7 2018 Page 80-81Places and Spirit numéro 7 2018 Page 82-83Places and Spirit numéro 7 2018 Page 84-85Places and Spirit numéro 7 2018 Page 86-87Places and Spirit numéro 7 2018 Page 88