Places and Spirit n°5 2016
Places and Spirit n°5 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de 2016

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (230 x 230) mm

  • Nombre de pages : 112

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : Jain, vibrations positives.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Paul Klee, Insula dulcamara, 1938. Huile et couleur à la colle sur papier sur toile de jute, 88 x 176 cm. a PLACES & SPIRIT tje Par Tanja Stojanov EXPOSITION/EXHIBITION CENTRE POMPIDOU DU SURRÉALISME BELGE AU DESIGN CONTEMPORAIN FROM BELGIAN SURREALISM TO CONTEMPORARY DESIGN LE CENTRE NATIONAL D’ART ET DE CULTURE PRÉSENTE UN ÉCLAI- RAGE INÉDIT SUR RENÉ MAGRITTE ET PAUL KLEE, PEINTRES CÉLÈBRES ENCORE INSUFFISAMMENT EXPLO- RÉS, ET SUR L’ICONIQUE DESIGNER FRANÇAIS PIERRE PAULIN. THE CENTRE POMPIDOU SHEDS NEW LIGHT ON ICONIC FRENCH DESIGNER PIERRE PAULIN AND ON RENÉ MAGRITTE AND PAUL KLEE, TWO FAMOUS PAINTERS WHO HAVE NEVER BEEN FULLY EXPLORED. Berne, Zentrum Paul Klee/Domaine public/D.R. PAUL KLEE « L’ironie à l’œuvre » Figure singulière de la modernité, Paul Klee a su développer sa propre syntaxe dans le paysage artistique de la première moitié du XX e siècle, grâce à un monde fascinant de signes et de couleurs. Cette exposition, qui rassemble près de 250 œuvres issues des plus grandes collections, pose un nouveau regard sur l’artiste à travers le thème de l’ironie, développé par les auteurs du premier romantisme allemand. Comme eux, Klee a beaucoup joué sur les antagonismes, la satire et la parodie. Il a dénoncé les dogmes établis par ses contemporains, de ses débuts à son exil à Bern, en passant par ses années au Bauhaus. Son insoumission, sa façon de poser simultanément le principe et la transgression de celui­ci, serait ainsi l’une des leçons majeures laissées par ce peintre. Jusqu’au 1er août 2016 Irony at work. Paul Klee, a singular figure in the artistic scene of the early 20th century, developed a syntax all his own – a whole world of signs and colours. This exhibition, with nearly 250 works on loan from major collections, takes a new look at the artist by focusing on the idea of irony as developed by the early German Romantic writers. Like them, Klee made much use of antagonisms, satire and parody. He decried the dogmas setup by his contemporaries from his first beginnings, all through his Bauhaus years and in exile in Bern. The exhibition suggests that one of the main messages Klee has left us is his rebelliousness, his way of simultaneously stating a principle and transgressing it. Until 1 August 2016
René Magritte, Le double secret, 1927. Huile sur toile, 114 x 162 cm. RENÉ MAGRITTE « La trahison des images » Avec son compatriote Paul Delvaux, René Magritte est l’une des figures les plus illustres du surréalisme belge. Sa toile La trahison des images a marqué les esprits, en associant la phrase « Ceci n’est pas une pipe » à la représentation de cet objet. Reprenant ce titre clé, cette exposition propose une relecture de tout l’œuvre du peintre, à travers cinq éléments auxquels il a eu régulièrement recours  : le feu, l’ombre, les rideaux, les mots et le corps fractionné. Elle s’intéresse à ses recherches sur les représentations trompeuses du monde, dévoilant ainsi toute sa réflexion sur le réalisme et la ressemblance. Pour éclairer cette démarche, elle rapproche les tableaux de Magritte à des images anciennes, qui illustrent les récits mythologiques sur la création et la définition de la peinture. Du 21 septembre 2016 au 23 janvier 2017 a EXPOSITION/EXHIBITION The treachery of images. René Magritte is one of the most illustrious figures in Belgian surrealism, along with Paul Delvaux. His painting The Treachery of Images (a painting of a pipe with « This is not a pipe » written underneath) has become an icon. This show, taking the painting’s title as its own, looks at Magritte’s oeuvre from the standpoint of five themes that often feature in his work  : fire, shadow, curtains, words and body parts. It looks at Magritte’s explorations of deceptive representations of the world and unveils his thinking on realism and resemblance. To shed further light, it compares Magritte’s paintings with earlier works illustrating mythological stories of the creation and definition of painting. From 21 September 2016 to 23 January 2017 a GROUPE FLOIRAT Centre Pompidou, MNAM-CCI Dist. RMN-GP/Photo  : G. Meguerditchian/Adagp, Paris 2015 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 5 2016 Page 1Places and Spirit numéro 5 2016 Page 2-3Places and Spirit numéro 5 2016 Page 4-5Places and Spirit numéro 5 2016 Page 6-7Places and Spirit numéro 5 2016 Page 8-9Places and Spirit numéro 5 2016 Page 10-11Places and Spirit numéro 5 2016 Page 12-13Places and Spirit numéro 5 2016 Page 14-15Places and Spirit numéro 5 2016 Page 16-17Places and Spirit numéro 5 2016 Page 18-19Places and Spirit numéro 5 2016 Page 20-21Places and Spirit numéro 5 2016 Page 22-23Places and Spirit numéro 5 2016 Page 24-25Places and Spirit numéro 5 2016 Page 26-27Places and Spirit numéro 5 2016 Page 28-29Places and Spirit numéro 5 2016 Page 30-31Places and Spirit numéro 5 2016 Page 32-33Places and Spirit numéro 5 2016 Page 34-35Places and Spirit numéro 5 2016 Page 36-37Places and Spirit numéro 5 2016 Page 38-39Places and Spirit numéro 5 2016 Page 40-41Places and Spirit numéro 5 2016 Page 42-43Places and Spirit numéro 5 2016 Page 44-45Places and Spirit numéro 5 2016 Page 46-47Places and Spirit numéro 5 2016 Page 48-49Places and Spirit numéro 5 2016 Page 50-51Places and Spirit numéro 5 2016 Page 52-53Places and Spirit numéro 5 2016 Page 54-55Places and Spirit numéro 5 2016 Page 56-57Places and Spirit numéro 5 2016 Page 58-59Places and Spirit numéro 5 2016 Page 60-61Places and Spirit numéro 5 2016 Page 62-63Places and Spirit numéro 5 2016 Page 64-65Places and Spirit numéro 5 2016 Page 66-67Places and Spirit numéro 5 2016 Page 68-69Places and Spirit numéro 5 2016 Page 70-71Places and Spirit numéro 5 2016 Page 72-73Places and Spirit numéro 5 2016 Page 74-75Places and Spirit numéro 5 2016 Page 76-77Places and Spirit numéro 5 2016 Page 78-79Places and Spirit numéro 5 2016 Page 80-81Places and Spirit numéro 5 2016 Page 82-83Places and Spirit numéro 5 2016 Page 84-85Places and Spirit numéro 5 2016 Page 86-87Places and Spirit numéro 5 2016 Page 88-89Places and Spirit numéro 5 2016 Page 90-91Places and Spirit numéro 5 2016 Page 92-93Places and Spirit numéro 5 2016 Page 94-95Places and Spirit numéro 5 2016 Page 96-97Places and Spirit numéro 5 2016 Page 98-99Places and Spirit numéro 5 2016 Page 100-101Places and Spirit numéro 5 2016 Page 102-103Places and Spirit numéro 5 2016 Page 104-105Places and Spirit numéro 5 2016 Page 106-107Places and Spirit numéro 5 2016 Page 108-109Places and Spirit numéro 5 2016 Page 110-111Places and Spirit numéro 5 2016 Page 112