Places and Spirit n°1 2012
Places and Spirit n°1 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 2012

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (230 x 230) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : Frédéric Malle, le parfumeur éditeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
ci Le coin repas en toile griffée Lartigue. Meal times with Lartigue fabrics. Lartigue Au tout début du XX e siècle, les toiles de coton épaisses, simples et rayées étaient utilisées pour couvrir les bestiaux et les protéger du soleil et des parasites. Certains tissus plus fins, issus des ateliers locaux, servaient quant à eux de linge de table, pour l’habil - lement et la fabrication de sandales (les futures espadrilles). La toile de Bayonne acquiert ainsi une belle réputation dans les années 30 et obtient l’appellation « Linge basque » en 1953. C’est à cette époque qu’elle se diversifie, tant en termes de coloris que de style de rayure. Délaissée par la suite, elle connaît un renouveau dans les années 70, avec la création de motifs originaux et des assemblages illimités de couleurs vives. Si elle évolue avec son temps, la matière, elle, n’a pourtant presque pas bougé. Aujourd’hui, ce tissu typique s’offre une nouvelle jeunesse, plus branchée, tout en conservant son caractère traditionnel. TENDANCE PITTORESQUE POUR LA MAISON Les firmes régionales connaissent un bel essor grâce à l’engouement grandissant pour ces toiles, à la fois rustiques et trendy. Certaines, comme la maison Par Laurence Jacquet DÉCORATION/DESIGN LA TOILE BASQUE BASQUE CLOTH LES TISSAGES BAYADÈRES, EMBLÉMATIQUES DU SUD- OUEST, S’INVITENT DÉSOR- MAIS DANS TOUTES LES PIÈCES DE LA MAISON AINSI QU’AU JARDIN. UN MUST, GAI, COLORÉ ET INTEMPOREL. THESE COLOURFULLY STRIPED WEAVES, CHARACTERISTIC OF SOUTHWEST FRANCE, LOOK BEAUTIFUL IN ANY ROOM IN YOUR HOME, AND IN THE GAR- DEN TOO. BRIGHT, COLOUR- FUL, TIMELESS MUST-HAVES !... At the beginning of the 20th cen - tury, thick, simple, striped cotton cloths were used to cover the animals to protect them from the sun and parasites. Some finer fabrics, made by local workshops, were used for table linen, clothing and making sandals (early-day espadrilles). By the 30s, Bayonne cloth had earned itself a fine reputation, and in 1953 it was officially designated Basque Linen (Linge basque). At this point it diversified, in terms of both colours and types of stripes. Then it fell out of fashion, before enjoying a revival in the 70s, with the creation of original designs and endless different configurations in bright colours. Whilst keeping pace with the times, the material itself has barely changed at all. Today, this typical fabric is enjoying a new, on-trend, lease of life, while still retaining its traditional character. A PICTURESQUE INTERIORS TREND Local companies are experiencing a boom thanks to the growing enthusiasm for these trendy rustic fabrics. Some, such as Lartigue, which still weaves the traditional way and exports its collections well 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Places and Spirit numéro 1 2012 Page 1Places and Spirit numéro 1 2012 Page 2-3Places and Spirit numéro 1 2012 Page 4-5Places and Spirit numéro 1 2012 Page 6-7Places and Spirit numéro 1 2012 Page 8-9Places and Spirit numéro 1 2012 Page 10-11Places and Spirit numéro 1 2012 Page 12-13Places and Spirit numéro 1 2012 Page 14-15Places and Spirit numéro 1 2012 Page 16-17Places and Spirit numéro 1 2012 Page 18-19Places and Spirit numéro 1 2012 Page 20-21Places and Spirit numéro 1 2012 Page 22-23Places and Spirit numéro 1 2012 Page 24-25Places and Spirit numéro 1 2012 Page 26-27Places and Spirit numéro 1 2012 Page 28-29Places and Spirit numéro 1 2012 Page 30-31Places and Spirit numéro 1 2012 Page 32-33Places and Spirit numéro 1 2012 Page 34-35Places and Spirit numéro 1 2012 Page 36-37Places and Spirit numéro 1 2012 Page 38-39Places and Spirit numéro 1 2012 Page 40-41Places and Spirit numéro 1 2012 Page 42-43Places and Spirit numéro 1 2012 Page 44-45Places and Spirit numéro 1 2012 Page 46-47Places and Spirit numéro 1 2012 Page 48-49Places and Spirit numéro 1 2012 Page 50-51Places and Spirit numéro 1 2012 Page 52-53Places and Spirit numéro 1 2012 Page 54-55Places and Spirit numéro 1 2012 Page 56-57Places and Spirit numéro 1 2012 Page 58-59Places and Spirit numéro 1 2012 Page 60-61Places and Spirit numéro 1 2012 Page 62-63Places and Spirit numéro 1 2012 Page 64-65Places and Spirit numéro 1 2012 Page 66-67Places and Spirit numéro 1 2012 Page 68-69Places and Spirit numéro 1 2012 Page 70-71Places and Spirit numéro 1 2012 Page 72-73Places and Spirit numéro 1 2012 Page 74-75Places and Spirit numéro 1 2012 Page 76-77Places and Spirit numéro 1 2012 Page 78-79Places and Spirit numéro 1 2012 Page 80-81Places and Spirit numéro 1 2012 Page 82-83Places and Spirit numéro 1 2012 Page 84-85Places and Spirit numéro 1 2012 Page 86-87Places and Spirit numéro 1 2012 Page 88-89Places and Spirit numéro 1 2012 Page 90-91Places and Spirit numéro 1 2012 Page 92-93Places and Spirit numéro 1 2012 Page 94-95Places and Spirit numéro 1 2012 Page 96-97Places and Spirit numéro 1 2012 Page 98-99Places and Spirit numéro 1 2012 Page 100