Pharmag n°2 mai/jun/jui 2004
Pharmag n°2 mai/jun/jui 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mai/jun/jui 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : OCP Répartition SAS

  • Format : (180 x 270) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 1,2 Mo

  • Dans ce numéro : recrutement, régiger gagnant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
››› 10 COUP DE POUCE Recrutement Rédiger gagnant ! La rédaction d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitæ est une opération délicate. Conseils pratiques pour mettre un maximum de chances de votre côté… même s’il n’existe pas de recette miracle. La lettre de motivation La lettre de motivation est le seul document qui doit accompagner votre CV. Son objectif n’est pas de répéter les informations du CV, mais de les développer, toujours selon les attentes du recruteur. Cette lettre doit résumer en une page votre motivation, vos compétences et vos points forts. Là encore, la présentation est très importante. Règles générales ● Soyez franc et accrocheur, optez pour un style sobre et affirmatif. ● Faites bien attention à l’orthographe. ● Précisez en haut à gauche de la lettre vos coordonnées (nom, prénom, adresse, téléphone et mail) et en dessous à droite celles de l’entreprise. Indiquez si possible le nom de votre interlocuteur et sa fonction. ● N’oubliez pas de dater votre lettre et la référence de l’annonce à laquelle vous répondez s’il y en a une. Cinq étapes ● Expliquez les raisons qui vous ont poussé à postuler dans cette entreprise. Pour cela, il est nécessaire de bien connaître les activités de la société. ● Présentez vos compétences en insistant sur les points forts, en corrélation avec le poste sollicité. ● Annoncez votre CV, joint à la lettre. ● Proposez un entretien au cours duquel vous pourrez détailler votre profil et exposer plus en profondeur votre motivation. ● Ne négligez pas la formule de politesse. Celle-ci peut être de plusieurs types. Deux exemples : « Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées » ou « Je vous prie de croire, Madame, à l’assurance de ma considération ».
Le curriculum vitae Règles générales ● Un CV doit être dactylographié, jamais manuscrit. ● Soyez précis et concis. Un style télégraphique facilite une lecture rapide et efficace. ● N’écrivez que l’essentiel. Le CV ne doit pas résumer toute votre vie État civil ● Toujours en haut à gauche. ● Si vous avez un répondeur ou une messagerie, attention au message diffusé. ● Ne joignez une photo que si elle est de bonne qualité et vous met en valeur. Formation ● Pour un étudiant ou jeune diplômé, il est conseillé de commencer par cette rubrique. ● Optez pour un ordre chronologique, de préférence du plus récent au plus ancien diplôme. ● N’hésitez pas à indiquer vos spécialisations. Divers ● Citez vos loisirs et sports pratiqués en ne mentionnant que l’essentiel. ● Privilégiez l’originalité. Beaucoup d’étudiants aiment aller au cinéma ! ● Si vous êtes titulaire d’un permis, avez vécu à l’étranger ou faites partie d’une association, indiquez-le. Christine Farran Responsable du développement des Ressources Humaines à l’OCP mais présenter les éléments nécessaires au recrutement. Certaines informations seront à développer dans la lettre de motivation ou à présenter lors de l’entretien. ● Évitez les CV recto verso ou sur deux pages, une seule suffit ! Quelles sont vos principales recommandations ? « Avant tout, il faut faire relire son CV par un tiers. Cela permet de vérifier l’orthographe et de tester sa lisibilité. Dans la lettre, le discours doit être adapté à l’entreprise et au poste convoité. Par ailleurs, une carte de visite ou un simple message dans un mail, tel que « Veuillez trouver ci-joint mon CV », ne font pas office de lettre de motivation ! Il faut également faire preuve d’attention. Il m’est déjà arrivé de recevoir un CV destiné à une autre société ou une enveloppe timbrée avec deux feuilles blanches à l’intérieur… » ● Adaptez votre CV à l’entreprise qui recrute. Votre parcours et vos objectifs professionnels doivent correspondre au poste auquel vous postulez. ● Relisez-vous, les fautes d’orthographe ne sont pas autorisées ! ● Valorisez-vous sans contourner la vérité. Expériences professionnelles et stages ● Citez en premier l’année, puis le nom de l’employeur et le poste occupé. ● Préférez une présentation du plus récent au plus ancien poste occupé. ● Exprimez précisément le contenu de vos expériences ; des responsabilités exercées aux résultats obtenus. ● Détaillez en particulier les expériences qui correspondent le mieux au poste recherché. Langues et informatique ● Même si parler une langue étrangère est un plus, ne surestimez pas votre niveau. ● Pour les langues, quatre options s’offrent à vous : notions/scolaire/courant/bilingue. ● Indiquez les logiciels informatiques que vous maîtrisez. Que regardez-vous en premier, et accordez-vous autant d’importance à la forme qu’au fond ? « Pour les jeunes diplômés, je regarde en priorité la formation, les stages puis les expériences complémentaires. C’est vrai que la forme est importante. Même si le candidat n’a pas beaucoup d’expériences, une bonne présentation est un atout. Par exemple, il faut éviter les CV sous forme de tableaux, les CV sur plusieurs pages ou les couleurs extravagantes. La sobriété est toujours efficace ! » 11

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :