Petit Jardin n°146 mai 2019
Petit Jardin n°146 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°146 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Grainesetplantes.com

  • Format : (190 x 272) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : beauté printanière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Ce qu'il faut faire en Mai Travaux au jardin Par Sébastien Jacquot Voyez, sentez, admirez et appréciez tous les plaisirs fleuris que nous offre le mois de mai. Le temps nous envoûte par la douceur qui s'installe et nous emmène à savourer cet instant jusqu'à ne plus vouloir quitter nos jardins. Adonnez-vous à votre passion de jardinier et semez en mai à volonté. Au potager comme au jardin d'ornement, renouez avec vos plaisirs en réveillant votre âme verte. Au potager Mai saura satisfaire votre appétit de jardinier… semis et plantations seront au rendez-vous de ce mois passionnant. Semez les légumes qui vous donneront les plants pour le mois prochain. Disposés en lignes distantes d'une quinzaine de centimètre, ils n'ont pas besoin de beaucoup d'espace pour se développer. Semez ainsi choux-fleurs, choux rouges, chouxpommes, épinards d'été et cardons. Vous sèmerez directement en place haricots, petits pois et navets, carottes, salsifis et salades… Ne semez pas toutes les graines en même temps… en échelonnant leur semis vous étalerez ainsi la période de récolte. Maintenez le sol frais pour favoriser la levée des graines et apportez nutriments en compost et engrais pour leur donner vitalité à leur démarrage. Ne lésiner pas sur le bêchage de votre jardin… les mauvaises herbes s'y installent volontiers à cette période. Semez également en godet concombres, cornichons et courgettes qui seront mis en place quand ils auront atteint quelques centimètres. Tomates, melons et autres plantes sensibles attendront le 15 du mois pour être plantés. Au verger Avril a su vous séduire par la généreuse floraison que nous ont donné les fruitiers. Elle continue ce mois-ci. Mai vous ravira d'autant par la formation des fruits que vous prendrez plaisir à compter… comme un avant goût de la récolte à venir. Protégez vos arbres des maladies et parasites. En mai, vous ne serez pas les seuls à courtiser fraisiers et autres petits fruits sucrés. Faites ruse pour éloigner les volatiles et limaces de vos mets précieux. Continuez les apports en nutriments, car en cette période, la croissance de vos arbres fruitiers demande qu'on leur apporte le nécessaire pour leur bon développement. Au jardin d’ornement Dans une terre riche en nutriment, semez les fleurs qui s'épanouiront en été ; ainsi, cosmos, soucis et capucines, n'attendent que votre main, tandis que pourront être plantés directement en place géraniums, œillets et bégonias. Laissez-vous séduire par toutes ces plantes à fleurs… mai est le mois idéal pour leur plantation. Si pour certains la floraison approche, pour d'autres elle s'éloigne, entretenez-les en procédant à la taille des fleurs fanées. Plantes d'intérieur Profitez de l'air extérieur pour les rempoter, apportez-leur un nouveau terreau et des nutriments essentiels pour plus de vitalité. Rafraîchissez-les en supprimant feuilles fanées, feuilles malades ou en surnombre. Les plantes ayant tendance à pousser en hauteur ont du mal à se maintenir et s'affalent parfois sur les côtés. Evitez ce disgracieux en pinçant l'extrémité de leur tige, ce qui les forcera à se ramifier et donc à s'étoffer. N'oubliez pas d'arroser vos potées et de les maintenir légèrement humides. Les arbres, arbustes et haies Continuez à planter… mais uniquement ceux en conteneurs. Ne négligez pas l'arrosage… vos arbres sont en plein développement. Taillez vos arbres d'ornement une fois les floraisons fanées. Ainsi, cognassiers, lilas et forsythias apprécieront. Apportez du compost, paillez et arrosez. Petit jardin Mai 2019 Graines-et-plantes.com page 3
L'arbre de Judée Par Iris Makoto 5 à 8 m 3 à 4 m mars/mai soleil -20°C Comment me mettre en scène au jardin ? Je trouve vraiment ma place en sujet isolé, car j'attire tous les regards lors de ma floraison. Notez que j'existe aussi en version à floraison blanche ('Alba') idéale pour les jardins au graphisme plus contemporain. Si vous le préférez vous pouvez m'inclure dans une haie mixte, voire en fond de massif où ma floraison sera remarquée à coupsûr ! Arbre de Judée qui es-tu ? Je suis un arbuste à feuillage caduc poussant spontanément sur les pentes rocailleuses du Sud- Est de l'Europe au Sud-Ouest de l'Asie. Mon nom latin est'Cercis siliquastrum'et je fais partie de la vaste famille des Fabacées. Mon feuillage cordiforme vert bleuté apparaît au printemps après ma floraison si ornementale portée directement sur le bois. Mes fleurs rose fuchsia en bouquets ornent à merveille mes branches sans feuilles de mars à mai ce qui me donne une allure très originale mettant encore plus en valeur mon port naturellement étalé. Comestibles, elles apporteront un petit plus à vos salades ! Les bourgeons de mes feuilles mis à macérer dans une solution alcoolisée sont utilisés en gemmothérapie pour traiter les troubles circulatoires. Rustique, supportant la pollution, la sécheresse et même les embruns, je me plais dans la majorité des jardins pourvu qu'ils soient ensoleillés. Petit jardin Mai 2019 Graines-et-plantes.com page 4 Comment me planter ? Plantez moi en automne ou au printemps en sol très drainé, humifère, à un emplacement ensoleillé. Je me plais sans souci en sol calcaire, mais pas en sol constamment humide. Creusez un trou dont la dimension sera égale à trois fois la taille de ma motte. Si chez vous la terre est lourde ou argileuse, ajoutez du sable, du compost et un peu de cendres de cheminée à votre terre. Réalisez un lit de gravier ou de galets de 20 cm de hauteur au fond du trou pour assurer un bon drainage. Ajoutez un lit de terre préalablement préparée puis plantez-moi au centre du trou de manière à ce que mon collet soit à peine enterré. Rebouchez le trou après la plantation et arrosez abondamment. Comment m'entretenir ? Je n'ai pas besoin d'être arrosé, excepté les mois qui suivent ma plantation pour que je reprenne bien ainsi que les 3 premiers étés. Un simple ajout de compost à mon pied en automne me suffit amplement puisque mes racines sont aptes à capter l'azote atmosphérique et à le rendre disponible pour moi directement. Vous pouvez cependant griffer un peu de cendres de cheminée à mon pied au printemps, pour un apport de potasse et pour rendre la terre plus basique, ce que j'apprécie au plus haut point ! Taillez moi en début d'hiver si vous désirez me former en arbre les premières années.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :