Petit Jardin n°143 février 2019
Petit Jardin n°143 février 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°143 de février 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Grainesetplantes.com

  • Format : (190 x 272) mm

  • Nombre de pages : 19

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : des plantes pour tous les jardins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Maïs Par Jacques Fielas Déjà cultivé par les Incas, le maïs arrivé en Europe au XVe siècle fait partie des grandes cultures vivrières mondiales mais il est peu planté dans les potagers ! Laissez-vous tenter, car il en existe de nombreuses variétés. Du maïs pour tous les goûts Zea Mays est une plante annuelle herbacées cultivée de part le monde comme plante fourragère pour les animaux, mais aussi comme céréale. Le maïs fait partie de la famille des Poacées (Graminées). Il existe de nombreuses variétés de Maïs comme'Doux Jaune Amarillo AB'qui produit de gros grains jaunes délicieux consommés sur l’épi ou en salades, tout comme'Golden Bantam, une variété ancienne très sucrée. Les amateurs d'originalité se tourneront vers la variété'Golden Gem'aux grains de multiples couleurs légèrement translucides les faisant ressembler à des joyaux ! Quand semer le maïs ? Attendez que tout risque de gel soit écarté pour semer le maïs, d'avril/juin selon les régions et les variétés, certaines étant plus rustiques que d'autres. Choisissez un emplacement très ensoleillé et abrité du vent. - Amendez le sol avec du compost bien décomposé et ajouter du sable de rivière en sol lourd et argileux, le maïs a besoin d'un sol à la fois fertile, léger et frais. L'idéal étant de préparer le sol dès l'automne précédant avec un apport de fumier, mais jamais lors de la plantation car cela le rendrait plus sensible aux maladies. - Semez les graines en poquets de 3 grains en les espaçant sur le rang de 30 cm. Ménagez un espace de 50 cmentre chaque rang. - Recouvrez les graines de 3 à 5 cm de terre. - Arrosez copieusement. Comment entretenir le maïs ? Éclaircissez les plantules pour n'en garder qu'une par poquet (la plus belle). Binez pour éliminer les mauvaises herbes. Buttez les pieds pour renforcer leur système racinaire et leur résistance au vent. Arrosez très souvent pour que le sol reste toujours frais, vous pouvez d’ailleurs pailler le sol ou faire appel à la méthode des 3 sœurs, c'est à dire réaliser une culture associée qui vous fera gagner de la place au potager tout en augmentant vos rendements. Pour cela, il faut planter des haricots à rame aux pieds du maïs qui grimperont sur ses tiges en lui apportant de l'azote directement disponible dans le sol et semer entre les rangs des pieds de courges qui offriront une couverture ombragée pour le sol qui restera frais plus longtemps. Comment récolter le maïs ? Les premières récoltes interviennent 3 mois après le semis pour le maïs sucré. Les variétés à éclater sont récoltées de 4 à 5 mois après le semis soit en fin d'été. Comment cuisiner le maïs ? Le maïs se consomme directement sur l’épi après une cuisson dans l'eau ou au barbecue. Il peut être égrainé après cuisson pour entrer dans la composition de salades. Les variétés à éclater sont parfaites pour réaliser du pop-corn salé ou sucré ! Où en trouver ? Chez le grainetier bio "La ferme de Sainte Marthe"www.fermedesaintemarthe.com Petit jardin Février 2019 Graines-et-plantes.com page 11
Fabriquer son fromage Par Julien Barras Avec le vin et la baguette, le fromage est l'un des éléments incontournables de la gastronomie française. On en recense ainsi plus de 400 variétés vendues dans l'Hexagone. Et si vous ajoutiez une nouvelle variété, la vôtre, fabriquée maison ! Voici une recette simple pour fabriquer vous-même votre fromage. Les avantages d'une fabrication maison Depuis plusieurs années, la mode en cuisine est au "fait maison". Ingrédient indispensable à un bon repas, le fromage n'échappe pas à cette tendance. Outre l'aspect économique (il est bien souvent plus économique de réaliser soi-même son fromage que d'en acheter dans le commerce), c'est le côté fabrication artisanale et naturelle qui séduit le plus les apprentis fromagers. Lorsqu'on fabrique son fromage, on choisit ses ingrédients, et surtout on se prive de ceux inutiles. Et on apprécie davantage la dégustation d'un mets que l'on a soi-même réalisé. Comment fabriquer son fromage ? Lait frais, petits suisses, et citron pressé sont les principaux ingrédients nécessaires à la fabrication du fromage. N'envisagez pas d'obtenir un Camembert ou du Gouda avec ces ingrédients. La fabrication de ces fromages est en effet beaucoup trop complexe pour être réalisée à la maison. Pour du fromage frais en revanche, faites tiédir le lait à une température proche des 30 °C. Versez-le sur des petits suisses (2 suffisent) dans un saladier. Ajoutez ensuite le jus de citron pressé et mélangez. Déposez le mélange dans une fromagère électrique ou non, puis patientez. La transformation du lait en fromage peut prendre entre 14 et 24 heures. Une fois le fromage formé, il ne vous reste plus qu'à le déguster ! Où trouver le matériel nécessaire pour fabriquer le fromage ? Pour une fromagère, des moules, et d'autres accessoires utiles à la fabrication du fromage, rendez-vous sur le site tompress.com. Petit jardin Février 2019 Graines-et-plantes.com page 12



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :