Petit Jardin n°140 novembre 2018
Petit Jardin n°140 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Grainesetplantes.com

  • Format : (190 x 272) mm

  • Nombre de pages : 19

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : une plante qui revient en force.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Ce qu'il faut faire en novembre Travaux au jardin Par Sébastien Jacquot C’est en novembre qu’il faut préparer son jardin, qu’il soit d’ornement, verger ou potager, pour l’aider à se parer contre les mauvaises aventures de l’hiver. Novembre est également ancré dans les mémoires par le dicton  : "A la Sainte Catherine tout bois prend racine", alors pour votre plus grand plaisir, n’y dérogez pas… plantez, plantez, plantez. Au potager Avant que l’hiver n’opère de ses froids les plus diables, récoltez tous les légumes restant encore dans le potager et qui risqueraient de ne plus se conserver s’ils subissaient une gelée, ou pire ne plus être consommables. En novembre, au potager, il est tant de faire le grand ménage ! Nettoyez ainsi vos rangs des légumes qui ne donneront plus, car il est bien inutile de puiser les éléments de la terre sans que cela ne puisse vous apporter quelque chose dans votre assiette. Apportez à votre jardin fumier et compost, puis labourez votre sol laissant au grand froid le travail de la terre pour vos futures plantations. Plantez ail, échalote et oignon, semez épinard d’hiver et laitue de printemps. Au verger Ha ! ! Ce mois de novembre où dit-on que tout nous est permis pour nos arbres ! Lancez-vous à cœur ouvert en choisissant vos arbres fruitiers en ayant en tête la période de récolte de vos fruits. Plus vous étalerez les mois de récolte concernant vos divers arbres fruitiers, plus vous serez certain d’en profiter ! Plantez aussi les petits arbustes à fruits tels que framboisier, groseillier, cassis… Vous pouvez tailler vos arbres fruitiers à pépins, tels que pommier, poirier, cognassier… Brossez le tronc de vos arbres pour y déloger les éventuels parasites qui s’y blottissent pour passer cette période de froid, puis appliquez un traitement d’hiver. Au jardin d’ornement Nettoyez vos parterres de fleurs en enlevant les feuilles et tiges mortes. Si certaines de vos plantes d’ornement ne supportent pas les températures négatives, il est temps de les rentrer, sans pour autant négliger leur arrosage. Idem pour vos bulbes et tubercules tels que glaïeul, dahlia et bégonia. Cependant vous pouvez laissez ces derniers en terre en les recouvrant de paille ou de feuilles. Ce paillage peut également être opéré sur vos autres plantes vivaces. En novembre vous pouvez encore planter vos bulbes de fleurs pour le printemps prochain et également mettre en terre les arbustes à fleurs tels que rosier et chèvrefeuille. Disposez également vos fleurs vivaces et vos bisannuelles de printemps tel que myosotis ou giroflée. Plantes d'intérieur Rentrez vos plantes restées à l’extérieur et réduisez nettement l'arrosage. Rapprochez-les des fenêtres ou d'un endroit lumineux mais surtout pas proche d’une source de chaleur (radiateur, cheminée). Les arbres, arbustes et haies Novembre est le mois le mieux connu pour planter arbres et arbustes au jardin, mais sachez que vous pourriez le faire pendant toute la période de l’hiver. Il est donc inutile de vous précipiter. Prenez le temps nécessaire à la réflexion de l’agencement de votre jardin. La plantation d’un arbre n’est pas une chose anodine. Nous avons malheureusement tendance à oublier que le petit arbre qui ne dérange personne, deviendra peut-être un jour un arbre trop grand et trop volumineux qu’il faudra couper voire arracher pour cause de gêne occasionnée. En novembre, taillez vos haies de thuyas ainsi que tous les arbres qui ont fleuri cet été, surtout pas les autres sous peine de compromettre leur floraison du printemps prochain ! Vous pouvez élaguer vos grands arbres et procéder au nettoyage des branches mortes ou gênantes. Petit jardin Novembre 2018 Graines-et-plantes.com page 3
La malope Par Iris Makoto 50 cm à 1 m 40 à 80 cm juillet à octobre soleil/mi-ombre 0°C Comment me planter ? Semez moi en place au soleil ou à la mi-ombre dès le mois de mai, en poquets de trois graines espacés de 40 cm. La germination peut prendre jusqu'à deux semaines, soyez patients ! Lorsque mes plantules ont deux ou trois feuilles, éclaircissez le semis pour ne garder que la plus belle plantule dans chaque poquet. Comment me mettre en scène au jardin ? Mon port buissonnant et ma taille moyenne me dédient tout naturellement aux centres de massifs ou de plates-bandes où j'accompagne des plantes comme les grands delphiniums, les cosmos ou les coréopsis. À mon pied, le bleu lavande des ageratums ou des verveines d'ornement fait merveille et apporte de la douceur à votre décor. Je peux aussi être intégrée en fond de rocaille, car les sols pauvres et caillouteux ne m'effraient pas du tout. Petit jardin Novembre 2018 Graines-et-plantes.com page 4 Comment m'entretenir ? Arrosez-moi régulièrement après la plantation pour que le sol ne sèche jamais entre deux arrosages. Je fleurirais ainsi plus abondamment surtout si vous prenez la peine d'ôter mes fleurs fanées ce qui induira la pousse de nouveaux boutons floraux. Je peux parfois être sensible à la rouille, pulvérisez sur mon feuillage du purin de prêle en prévention chaque semaine. Malope, qui es-tu ? Je suis une plante annuelle herbacée répondant au doux nom latin de Malopa trifida. Je suis originaire du bassin méditerranéen et je fais partie de la famille des Malvacées. Je forme très rapidement un buisson touffu portant fièrement un beau feuillage vert franc caché sous mon abondante floraison en coupes roses vif de juillet à octobre. Certains de mes cultivars arborent un cœur plus foncé ou se déclinent en blanc ou en rouge, profitez-en ! Mes fleurs tiennent bien en vase, n'hésitez pas à constituer de beaux bouquets estivaux ! Très facile de culture, je tolère la majorité des sols sans broncher et sans demander d'entretien particulier. Je me plaît aussi bien au plein soleil qu'à la mi-ombre et je me ressème abondamment dans votre jardin si je m'y plais vraiment.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :