Petit Jardin n°139 octobre 2018
Petit Jardin n°139 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Grainesetplantes.com

  • Format : (190 x 272) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : soleil d'automne au jardin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Ce qu'il faut faire en octobre Travaux au jardin Par Sébastien Jacquot N'ayez peur de ravir vos pupilles en ce mois de douces couleurs automnales, les feuilles tombent non sans le regret d'abandonner leurs hôtes mais avec l'enthousiasme de pouvoir se montrer sous leur plus magnifique parure. Sentez feuillages et bois morts craqueler sous vos pas, respirez ce parfum de nature, observez les nuances infinies de couleurs, goûtez les saveurs. Bref… laissez vos sens se mettrent en émoi. Au potager Les fraîcheurs matinales nous révèlent que le temps se refroidi, la chute des températures ne laissera pas indifférentes nos plantes du jardin. Récoltez les légumes avant que ceux-ci ne subissent les aléas du froid et de l'humidité, ramassez vos haricots, carottes et betteraves, citrouilles et autres courges. Certes le temps vous aide en arrosant de pluie votre potager… mais si vos légumes apprécient fort ce don du ciel, les mauvaises herbes tant redoutées pousseront en toute volonté. En octobre, semez choux, épinards et laitues d'hiver, laissez-vous tenter par un semi de petits radis roses… vous les apprécierez sur votre table. Directement en terre disposez ails roses et oigons blancs puis repiquez vos jeunes plants de salades et de choux. Au verger Octobre sonne l'heure des dernières récoltes au verger que nous apprécierons de savourer lors des jours plus froids de l'hiver. Ainsi, cueillez tous vos fruits tels que pommes et poires mais également les dernières grappes de raisins. Panier à la main, ramassez noisettes, noix et châtaignes ; ce avant la moindre petite gelée sans quoi vos fruits ne résisteront pas à leur conservation. Profitez de ces jours pour tailler vos fruitiers à noyaux, tels que pêchers, pruniers ou encore cerisiers pour leur donner la forme désirée et supprimez les branchages morts. Veillez bien sûre à n'utiliser que des outils propres et désinfectés avant chaque coupe. Au jardin d’ornement C'est la saison où l'on peut récolter une multitude de graines, les faire sécher, puis les stoker au sec dans des sachets en papier à leur nom, pour pouvoir les ressemer l'année prochaine. Nettoyez vos massifs de fleurs en supprimant les tiges et fleurs fanées et en éliminant les mauvaises herbes. Tuteurez fleurs à grandes tiges pour évitez qu'elles ne tombent ou ne se cassent. Profitez de cette période pour procéder à une division de vos bulbes et de vos plantes vivaces. Plantez bulbes de printemps tels que crocus et tulipes. Attention à vos fleurs frileuses qui ne supporteraient pas les gelées, elles doivent être rentrées sous abri. Plantes d'intérieur Elles ont apprécié les journées ensoleillées de l'été, elles apprécieront tout autant d'être rentrées, protégées de l'humidité et du gel. Avant, procédez au grand nettoyage de vos plantes, coupez les tiges et fleurs fanées, renouvelez la terre en surface et nettoyez le fond des pots où auraient pu se loger différents insectes. L'hiver est une période de repos où les plantes doivent séjourner dans de bonnes conditions. Elles n'en seront que plus belles et vigoureuses au printemps... bichonnez-les ! Les arbres, arbustes et haies Disposez en terre vos conifères tels que tuyas, fusains ou cyprès, c'est le mois idéal pour vos haies. Plantez également les arbustes dits de terre de bruyère dans une terre adaptée. Plantez camélias et rhododendrons. Petit jardin Octobre 2018 Graines-et-plantes.com page 3
L'hélianthus Par Iris Makoto 40 cm à 3 m 30 à 60 cm juillet à octobre soleil -20°C Comment me mettre en scène au jardin ? En été, je vais créer des scènes champêtres en compagnie de sauges arbustives, ou de grands orpins roses. Je sais parfaitement magnifier les asters bleus et mauves avec lesquels je me marie à merveille en automne pour terminer la saison en toute beauté. En fond de potager j'attire les insectes pollinisateurs et apporte un note de couleur bienvenue. Comment me planter ? Plantez-moi au printemps ou à l'automne, dans un sol profond et meuble. Je supporte tous les types de sols, même pauvres et calcaires pourvu qu'ils soient très bien drainés. Si le sol est lourd, argileux, ajoutez une bonne part de sable de rivière de granulométrie moyenne et un peu de compost ou plantez-moi sur butte pour que l'eau s'écoule bien et que je ne devienne pas sensible aux maladies cryptogamiques fréquentes en sol trop humide. L'emplacement qui me sera dédié devra être situé au plein soleil à un emplacement abrité pour que je fleurisse bien et ne me couche pas sous l'effet des vents violents. Vous pouvez dès ma plantation installer un tuteur profondément ancré pour me maintenir bien droit. Petit jardin Octobre 2018 Graines-et-plantes.com page 4 Comment m'entretenir ? Arrosez-moi régulièrement après la plantation mais prenez soin de laisser la terre sécher entre deux arrosages. Une fois bien installé, je supporte aisément le manque d'eau, excepté en cas de sécheresse prolongée où il faudra un peu m'aider. Coupez mes fleurs fanées au fur et à mesure afin d'induire l'apparition de nouveaux boutons. Pulvérisez du purin de prêle en prévention contre l'oïdium. Taillez mon feuillage au niveau du sol une fois la floraison terminée. Helianthus, qui es-tu ? Je suis une plante vivace herbacée très décorative faisant partie de la famille des Astéracées. Je me décline en de nombreuses espèces et cultivars à la floraison toujours lumineuse de juillet à fin octobre. Nommé'Soleil'dans le langage courant, je fais merveille dans les plates-bandes ou les massifs que j'égaye de mes fleurs jaunes éclatant entourant un cœur brun. Certaines de mes variétés peuvent atteindre 3 mètres de hauteur, vous pouvez donc m'utiliser comme brise-vue ponctuel par exemple autour d'une piscine ou tout simplement en fond de massif ou en arrière plan de bassin comme toile de fond colorée. J'existe aussi en variétés de tailles plus réduites (40 cm de hauteur), idéales en rocailles ou bordures. Facile de culture et tolérante quant à la nature du sol, je peux devenir envahissante si je me plais chez vous ! Vous pourrez alors constituer de splendides bouquets avec mes fleurs qui ont une très longue tenue en vase.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :