Petit Jardin n°137 jui/aoû 2018
Petit Jardin n°137 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Grainesetplantes.com

  • Format : (190 x 272) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : l'anémone du japon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Le panais Par Jacques Fielas Cru ou cuit, le panais peut être préparé de multiples manières. Facile et rapide à cuisiner, ce légume ancien, un peu oublié, est facile à cultiver au potager et se conserve longtemps. Laissez-vous tenter ! Une racine bien charnue Pastinaca sativaL. subsp. Sativa de son nom commun'Panais'est une plante bisannuelle à racine charnue couleur blanc crème faisant partie de la famille des Apiacées, tout comme la carotte. Très consommé en Grande-Bretagne et dans les pays du Nord de l'Europe, il avait été un peu oublié en France, mais revient en force dans les boutiques bio où même dans les supermarchés. Il existe de nombreuses variétés de panais, à racines plus ou moins longues ou arrondies, ce qui vous permet de multiplier les plaisirs. Sa culture facile, ne demande que très peu d'entretien. Rustique, cette plante tolère très bien le froid, elle est donc adaptée à tous les types de jardins. Quand planter le panais ? Semez le panais en pleine terre de mars à juin ou en septembre dans les régions à climat doux. Attention, la germination peut prendre près d'un mois, la patience est donc de rigueur ! Comment semer le panais ? Choisissez un emplacement très ensoleillé. Le sol doit être bien meuble pour que la racine puisse se former correctement. Ne faites aucun apport de matière organique fraîche avant le semis. - Désherbez à la main puis aérer le sol avec la grelinette. - Si le sol est lourd et compact, ajoutez un peu de compost et de sable de rivière à la terre ou formez des buttes de culture. - Creusez des sillons d'1cm de profondeur, espacés de 30 cm. - Semez clair, ou mélangez les graines avec un peu de sable pour que le semis ne soit pas trop serré. - Recouvrez d'un peu de terre et arrosez. - Maintenez le sol humide durant toute la durée de la levée et ôtez les adventices. - Eclaircissez les plantules pour n'en garder qu'une tous les 15 cm. - Coupez le feuillage après son jaunissement. Quand récolter le panais ? La récolte intervient généralement 5 mois après la date du semis. Si vous le récoltez après les premières gelées, il aura plus de goût et sucré ! Le panais se conserve fort bien tout l'hiver en pleine terre ou dans un silo rempli de sable. Comment cuisiner le panais ? Le panais peut être accommodé de mille manières  : en soupes, purées, gratins, poêlées de légumes. Il apprécie la compagnie des épices, des agrumes et des viandes fortes. Cru, il peut être utilisé en bâtonnets pour l'apéritif ou râpé en salade. Où en trouver ? Chez le grainetier bio "La ferme de Sainte Marthe"www.fermedesaintemarthe.com Petit jardin Juillet 2018 Graines-et-plantes.com page 12
Les tuteurs utiles au jardin Comment allier efficacité et esthétisme ? Par Pierre-Antoine, de jardins-animes.com On pense toujours trop tard aux tuteurs, un soutien indispensable pour certaines plantes mais souvent disgracieux. Voici un petit tour d'horizon de tuteurs décoratifs utiles pour soutenir vos plantes et animer les pots et massifs de votre jardin. Le tuteur floral Très tendance, cette collection de tuteurs décoratifs apportera une touche de romantisme à votre jardin. Au milieu d'un massif de fleurs ou au bord de la terrasse, ces véritables œuvres d'art apporteront du contraste à la végétation et se dévoileront au fil des saisons. Le tuteur rosier paysage Un tuteur très large, parfait pour retenir les branches des rosiers désordonnés ou les plantes de dimensions larges (raisins d'Amérique, Hortensias, Hydrangeas...) Il permet ainsi de donner plus d'espace aux autres plantes ou de laisser le passage libre dans une l'allée. Surmonté de 4 sphères, il est encore plus élégant ! Le tuteur grille Un tuteur astucieux pour vos vivaces  : passez l'armature ronde au dessus des touffes de vos pivoines ou autres plantes ayant besoin d'être soutenues. Puis faites la reposer au sol sur ses 3 pieds pour admirer le port élégant de vos plantes, maintenues bien droites. L'obélisque floral Un tuteur colonne, surmonté d'une jolie fleur de lys. Sa forme élégante et élancée accueille vos grimpants les plus forts comme les rosiers, les clématites, bougainvillées, passiflores... Disponible en plusieurs dimensions, il apportera finesse et délicatesse. Pour plus de renseignements  : jardins-animes.com Petit jardin Juillet 2018 Graines-et-plantes.com page 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :