Performances n°6 déc 06/jan-fév 2007
Performances n°6 déc 06/jan-fév 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de déc 06/jan-fév 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Société Générale

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : investissez en Bourse sur le Private Equity.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Aujourd’hui, Lyxor double sa gamme de trackers pour vous ouvrir de nouveaux horizons… Avec 47 trackers négociables sur Euronext, Lyxor AM vous offre des solutions d’investissement sur un nombre croissant de zones géographiques, secteurs et classes d’actifs. Découvrez les trackers sur les indices Sectoriels DJ STOXX 600 « supersector » (Europe), Inde, Corée, Hong-Kong et sur les indices de matières premières. Lyxor AM, gère aujourd’hui près de 15 milliards d’euros d’encours. 60% des volumes échangés* à Paris se concentrent sur ses trackers dont les fourchettes de cotation sont les plus étroites du marché. Transparent - Économique - Éligible au PEA - Accessible depuis un compte-titres - Dividende annuel Contactez nos spécialistes au 0810 86 87 88 ou www.sgbourse.fr Les trackers LYXOR ETF DJ STOXX 600 « Supersector » ne bénéficient pas de quelque manière que ce soit du parrainage, du soutien, de la promotion et ne sont pas vendus par Dow Jones et/ou STOXX Ltd. Dow Jones et STOXX Ltd n’octroient aucune garantie et ne prennent aucun engagement, que ce soit expressément ou implicitement, soit quant aux résultats à obtenir par l’utilisation de leurs indices DJ STOXX 600 « Supersector » et/ou le niveau auquel se situe l’Indice ou les indices à un moment et à un jour donné ou de tout autre type. Les indices sont calculés par, ou au nom de, Dow Jones et STOXX Limited. Dow Jones et STOXX Limited ne répondront pas de toute erreur affectant les indices à l’égard de quiconque et ils n’auront pas l’obligation d’informer quiconque d’une éventuelle erreur l’affectant. Les trackers gérés par Lyxor AM et cotés sur Euronext Paris sont des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) agréés par l’AMF (Autorité des marchés financiers). Les prospectus complets de ces OPCVM sont disponibles sur le site de l’AMF, sur www.lyxoretf.fr et/ou sur simple demande. Les investisseurs devront procéder à leur propre analyse des risques et devront, si nécessaire, consulter préalablement leurs propres conseils juridiques, financiers, fiscaux, comptables ou tout autre professionnel. * Source Euronext Paris - volumes échangés en euros hors applications au 30/06/2006. Lyxor ETF Premier tracker d'indices. Réalisation : NSL Studio | www.nslstudio.com - 060724
OPPORTUNITÉS I ZOOM SUR UN SECTEUR Construction : croissance et spéculation Le secteur de la construction réalise une année 2006 exemplaire, sur le plan financier comme boursier. Forte hausse des résultats, spéculations sur le capital ou sur de nouvelles acquisitions ont porté ces valeurs au profil pourtant défensif. « Quand le bâtiment va, tout va… », dit-on. Au vu des performances financières et boursières des grands acteurs cotés de la construction, il faudrait se réjouir de la conjoncture actuelle. Entre les millésimes financiers record attendus chez Lafarge et Saint- Gobain et les rumeurs de rachat de ce dernier par des fonds d’investissement, le secteur est en ébullition. Si le soufflé est au contraire retombé sur Eiffage, Bouygues pourrait bien être le gros dossier de 2007. Seule zone d’ombre, l’exposition de certaines de ces entreprises, très internationalisées, au marché américain, aujourd’hui moins porteur. Nous faisons le point sur tous ces dossiers. Bouygues : pour la diversification Au-delà de ses positions fortes dans son métier originel, la construction (BTP, routes avec Colas) qui représente encore près de 70% de son chiffre d’affaires, Bouygues s’est diversifié, au fil des années, dans les médias (42,89% du capital de TF1) et la téléphonie mobile (Bouygues Telecom, plus de 8 millions d’abonnés et près de 20% de l’activité du groupe). C’est pourtant la perspective d’un renforcement progressif au sein du capital d’Alstom, au redressement financier exemplaire et dont Bouygues détient aujourd’hui 24% des parts, qui constitue peut-être le principal intérêt actuel du groupe en Bourse. Si celui-ci n’a pas caché son intention de monter à 33% du capital d’Alstom, la stratégie de Bouygues est de n'être minoritaire dans aucun de ses métiers… On évoque aussi un appétit pour le groupe de nucléaire Areva (pas avant les présidentielles…) dans le cadre d’un rapprochement avec Alstom. Un scénario qui séduit le marché, d’autant qu’il nécessiterait très certainement un désengagement de la téléphonie mobile, secteur désormais mature mais capitalistique. Le groupe est par ailleurs peu sensible à la conjoncture américaine (7% seulement de l’activité du groupe). 2007 sera-t-elle ainsi une année de mutation - et de revalorisation - pour Bouygues ? Par Denis Lantoine, Rédacteur en Chef, Investir.fr Lafarge : la révélation de 2006 Avec près de 45% de performance annuelle à mi-novembre, Lafarge s’annonce d’ores et déjà comme l’une des grandes affaires gagnantes de l’année boursière 2006. Une performance que l’on doit aux réalisations financières du premier cimentier mondial, à l’arrivée de Bruno Lafont à la tête du groupe, avec une politique plus volontariste et orientée vers la création de valeur (rachat des minoritaires de Lafarge North America), mais aussi à la montée au capital de l’homme d’affaires belge Albert Frère, qui pourrait détenir jusqu’à 15% du capital à la fin de l’année. La réputation de ce dernier n’est plus à faire dans l’univers de la Finance… Les prévisions de moyen terme ont été logiquement confirmées (voir le bénéfice net par action augmenter de plus de 10% en moyenne d'ici à 2008), mais le quatrième trimestre pourrait connaître un certain ralentissement. Le groupe est par ailleurs exposé pour près de 30% de son activité à la conjoncture américaine, moins favorable sur le plan de l’immobilier. Flash Bourse ! Pour élaborer vos scénario de marché, retrouvez chaque jour le Zoom Actions, une valeur passée au crible par la rédaction d’Investir.fr et les analystes techniques de DayByDay. Performances Mag 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :