Performances n°4 jun/jui/aoû 2006
Performances n°4 jun/jui/aoû 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de jun/jui/aoû 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Société Générale

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Asie... des atouts uniques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LyxOR Gold Bullion Securities l’Or en bourse tout simplement Unique, l’Or s’échange enfin comme une action. Accessible et transparent, LyxOR GBS suit pas à pas l’évolution du métal jaune. Un moyen sûr et économique de diversifi er votre portefeuille simplement sur un actif unique : l’Or. Cotation en continu Commission annuelle : 0,40% Frais habituels de votre intermédiaire fi nancier Liquidité garantie par Société Générale Fiscalité d’une valeur mobilière Mnémo GBS Isin GB00B00FHZ82. www.lyxorgbs.fr 0810 86 87 88 (coût d’un appel local) Nous recommandons à tous les investisseurs potentiels de bien étudier le prospectus et de se faire conseiller par des personnes indépendantes avant d’acheter LyxOR Gold Bullion Securities. La Société Générale et Lyxor Asset Management ne peuvent être tenus responsables des conséquences financières ou de quelque autre nature que ce soit résultant de la souscription ou de l’acquisition de ce produit. Les investisseurs devront procéder à leur propre analyse des risques et devront, si nécessaire, consulter préalablement leurs propres conseils juridiques, financiers, fiscaux, comptables ou tout autre professionnel. En particulier, lors de la souscription, de l’achat ou de la détention des titres décrits dans ce document, vous devez être conscients d’encourir en certaines circonstances le risque de recevoir une valeur de remboursement inférieure à celle de la valeur d’acquisition. 197923 – SISE/PLT/IMP/PAO – ARG – 11/2005
ANALYSE I TECHNIQUE I ZOOM SUR L’INDICE CAC40 Zoom sur le CAC 40 Par Julien Nebenzahl, Président, DayByDay Depuis le début de l’année, l’indice CAC 40 a gagné jusqu’à plus de 10%, confirmant la bonne santé de l’ensemble des bourses internationales. L’objectif technique était fixé à 5 230 points : il a déclenché une consolidation extrêmement violente dans le sillage des indices japonais et américains. Mais les points de soutien de la tendance sont maintenant proches : la ligne de tendance ascendante qui passe à 4760 points, à proximité du support horizontal de 4720 points. Le rebond attendu sur cette zone de support devrait permettre à l’indice de revenir sur la résistance maintenant formée à 5250 points avec une extension possible vers 5445 points, probablement avant la fin de l’été. Il faudrait une rupture de 4720 points pour hypothéquer le mouvement, voire pour amplifier la récente correction vers les supports de 4610 et 4326 points. Violente correction de mai Après une longue consolidation entamée lors des attentats de Madrid en février 2004, la deuxième grande vague de hausse de l’indice CAC 40 a débuté en septembre de la même année. Le cœur du cycle haussier a été confirmé par le dépassement de 4680 points. En effet, ce dernier chiffre correspondait à la moitié du mouvement baissier 2000-2003 : en analyse technique, dépasser 50% d’un mouvement confirme la force de la tendance. Cette vague ciblait 5230 points comme objectif principal et elle n’a connu qu’une véritable correction, en septembre 2005, précisément sous 4680 points. À la fin du premier trimestre, les cours ont consolidé pendant quelques semaines autour de 5230 points (créant une résistance à 5250 points) avant d’entamer un violent mouvement baissier sous 5.000 points. Le signal incite donc à privilégier un test de 4760 ou de 4720 points puis un très vif rebond haussier. À partir de 4760/4720 points, la hausse devrait donc reprendre avec deux objectifs successifs : 5250 points et 5445 points. Faut-il s’inquiéter d’un renversement de tendance et comment peut-on évaluer les risques de correction ? Mi-mai, l’indice CAC 40 a perdu près de 10% en quelques séances. Ce mouvement est similaire à la correction d’avril 2005 et il est tout à fait normal de constater des corrections intermédiaires violentes. Pour autant, si les cours venaient à rompre la ligne de tendance (4760 points, en hausse de 12 points par semaine), l’alerte serait alors sérieuse puisque le support horizontal de 4720 points serait testé, tout comme la moyenne mobile à un an. Cette moyenne est particulièrement pertinente puisqu’elle sert de soutien à l’indice depuis 2003 (après avoir été résistance les années précédentes). Le véritable risque se situe donc sous la zone 4760/4720 points. Il faut enfin signaler qu’une baisse sous ce support signifierait une correction supérieure à 20%, donc une crise majeure sur les actions : il s’agit bien d’un scénario alternatif. SCÉNARIO TECHNIQUE en bref OPINION MOYEN TERME Hausse VALIDATION rebond sur 4720 points OBJECTIFS 5 250 puis 5 445 points INVALIDATION 4 720 puis 4 610 points Nul besoin de présenter le Lyxor ETF CAC 40, le premier tracker sur l'indice français et premier fonds sur actions en France avec près de 3,7 milliards d'euros investis. Sur un compte-titres classique ou au sein d'un PEA, il permet de suivre pas à pas la performance de l'indice avec des frais de gestion limités à 0,25% /an. La correction annoncée par les analystes pourrait être une opportunité à saisir pour prendre position vers 48 euros. Pour investir avec un effet de levier, la famille des produits s'est agrandie avec l'arrivée en Bourse des Turbos. Pour bénéficier d'un rebond de l'indice sur le support décelé par DayByDay, le Turbo Long 2150S (FR0010324467) avec un Niveau de financement à 4415 points a une valeur de 2,38 € (clôture de l'indice le 18 mai à 4908.69 – Niveau de financement, ajusté par la parité de 200). Son effet de levier est de 10,4x avec un Seuil de sécurité actuellement fixé à 4547,79. Si l'indice parvient au premier objectif haussier, soit 5 250 points, sans franchir le Seuil, c'est un gain d'environ 1,79 € par Turbo, soit (5 250 – 4 415)/200, hors coût de financement et ajustement des dividendes. Sans échéance fixe, ces produits vous permettent de gérer une position à levier sans contrainte de temps et pour un coût fixé dès le départ à Eonia + 2% (intérêt déduit chaque jour). Pour les plus avertis et utilisateurs très réguliers de Turbos, ClickOptions propose des services dédiés à la gestion de ces positions à fort levier. Découvrez tous les détails sur les Turbos et Turbos-Clicks en page 6. Performances Mag 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :