Performances n°3 mar/avr/mai 2006
Performances n°3 mar/avr/mai 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de mar/avr/mai 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Société Générale

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : Accor... toujours de beaux atouts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
LyxOR Gold Bullion Securities l’Or en bourse tout simplement Unique, l’Or s’échange enfin comme une action. Accessible et transparent, LyxOR GBS suit pas à pas l’évolution du métal jaune. Un moyen sûr et économique de diversifi er votre portefeuille simplement sur un actif unique : l’Or. Cotation en continu Commission annuelle : 0,40% Frais habituels de votre intermédiaire fi nancier Liquidité garantie par Société Générale Fiscalité d’une valeur mobilière Mnémo GBS Isin GB00B00FHZ82. www.lyxorgbs.fr 0810 86 87 88 (coût d’un appel local) Nous recommandons à tous les investisseurs potentiels de bien étudier le prospectus et de se faire conseiller par des personnes indépendantes avant d’acheter LyxOR Gold Bullion Securities. La Société Générale et Lyxor Asset Management ne peuvent être tenus responsables des conséquences financières ou de quelque autre nature que ce soit résultant de la souscription ou de l’acquisition de ce produit. Les investisseurs devront procéder à leur propre analyse des risques et devront, si nécessaire, consulter préalablement leurs propres conseils juridiques, financiers, fiscaux, comptables ou tout autre professionnel. En particulier, lors de la souscription, de l’achat ou de la détention des titres décrits dans ce document, vous devez être conscients d’encourir en certaines circonstances le risque de recevoir une valeur de remboursement inférieure à celle de la valeur d’acquisition. 197923 – SISE/PLT/IMP/PAO – ARG – 11/2005
Trackers et taux de change La gamme Lyxor ETF comporte de plus en plus de trackers dont les sous-jacents sont cotés dans des devises étrangères. C’est le cas des indices américains, chinois, japonais, d’Europe de l’Est ou même de l’indice DJ Global Titans 50, composé des 50 plus grosses capitalisations mondiales. En terme de réplication, ces trackers sont, depuis leur lancement, corrélés à 100% à leur indice de référence. Cependant, pour comprendre le cours du tracker, il faut prendre en compte le taux de change euro/devise. Exemple : l'indice TOPIX est coté en yen alors que son tracker est coté en euro. Pour obtenir le cours exact d'une part du tracker Lyxor ETF Japan (code JPN) il suffit donc de multiplier l'indice par 10 puis de le convertir en euro avec le cours euro/yen du moment. Tous les trackers qui suivent des indices dont les valeurs sous-jacentes sont libellées dans une devise autre que l’euro sont sensibles à l’évolution des taux de change. Ce facteur offre une autre stratégie possible de placement : si vous pensez que le dollar ou le yen vont s’apprécier par rapport à l’euro, vous bénéficierez sur votre tracker de cette hausse en plus de celle de l’indice ! ACTUALITÉS I TRACKERS Les trackers attaquent ! Voilà prés de 6 ans que les trackers sont des outils indispensables de la gestion d’actifs. Cotés sur 13 places, en Europe, ils offrent aux investisseurs une large palette d’expositions de plus en plus étoffée. Plus de 400 millions d’euros sont échangés chaque jour sur ces « fonds cotés en Bourse ». À fin décembre 2005, l’industrie européenne pèse plus de 46 milliards d’euros d’encours soit une progression de plus de 60% sur cette dernière année. L’offre se compose de 165 trackers. 50 nouveaux produits ont été lancés soit une augmentation de près de 45% de l’offre. Cet élargissement a été particulièrement significatif l’an dernier puisque seulement 12 nouveaux trackers avaient été lancés en 2004. Ces trackers sont gérés par 19 sociétés de gestion. On dénombre 5 nouveaux warrants en Europe. De nouvelles indexations Pays émergents, nouveaux styles de gestion, inflation, matières premières… Les trackers se diversifient, l’innovation jouant avant tout la carte des nouvelles indexations. Lyxor AM, filiale à 100% de Société Générale, est leader sur le marché européen avec 23,4% de parts de marché et 10,6 milliards d’euros sous gestion à fin décembre 2005. Sa gamme de 21 trackers permet désormais de s’associer à l’évolution des principaux marchés actions, obligations et, depuis peu, matières premières. Les investisseurs en trackers sont de tout genre : beaucoup d’institutionnels (caisses de retraite, assureurs, gérants…) utilisent les trackers afin de gagner en efficacité de gestion tout en limitant les coûts et le temps consommé par la gestion en direct de paniers répliquant un indice de référence. Les investisseurs professionnels utilisent ces outils pour mettre en place 2 types de stratégies. Tout d'abord, ils leur permettent de prendre rapidement position sur un marché, un secteur ou un thème qu’ils estiment porteur. D'autre part, grâce à leur cotation en Bourse en continu, les trackers permettent de construire des positions tactiques, sur quelques semaines. Pour les épargnants individuels, investir sur des pays étrangers reste aujourd’hui encore délicat : la plupart des intermédiaires n’offrent pas la possibilité de négocier des actions « exotiques » en direct. De plus, si certains fonds proposent d’accéder à différents marchés étrangers, leurs frais sont souvent élevés et ils limitent ainsi leur potentiel de performance. Les trackers constituent une solution simple et peu coûteuse pour s’associer au potentiel de performances des pays lointains ou émergents. Une étude menée par TLB en partenariat avec Le Monde Argent, montre que les investisseurs particuliers ont désormais bien compris l’intérêt que représente un investissement en trackers. Les trois principales raisons ayant motivé leur investissement en 2005 sont : l’accès en une seule transaction à la performance d’un indice, la négociabilité de ces produits en bourse et leur faible coût. Par ailleurs, l’étude souligne que la diversité de la gamme est un facteur déterminant d’intervention pour les détenteurs de trackers. Le vif intérêt suscité par les trackers sur les pays émergents (zone Asie ou Europe de l’Est) et le succès, dès son lancement, du tracker sur le Japon témoignent de cet engouement. L’intégralité de cette étude est disponible sur www.euronext.com. Performances Mag 1 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :