Performances n°2 déc 05/jan-fév 2006
Performances n°2 déc 05/jan-fév 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de déc 05/jan-fév 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Société Générale

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : le retour de l'Or en Bourse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Performances Mag 10 ANALYSE I TECHNIQUE I ZOOM SUR 2 VALEURS Magie de l’Or La configuration de l’or est très intéressante sur le plan technique : elle montre clairement que le cycle baissier de 1980 à 2000 est définitivement terminé et que la vague de hausse actuelle devrait se prolonger. Il y a deux manières d’analyser le graphique de l’or : le moyen et le long terme. À moyen terme, la tendance est résolument haussière depuis les points bas de 2001. La dernière consolidation a pris place sur le support de 415 dollars et la récente impulsion permet aux cours de se diriger vers l’objectif principal constitué par la zone de résistance 500/520 dollars. Mais c’est l’analyse du mouvement de long terme qui peut susciter une attention toute particulière au métal le plus précieux. Les cours ont en effet corrigé, de 1980 à 2000, une hausse spectaculaire qui avait permis de monter jusqu’à 875 dollars. Cette correction a pris la forme d’une très longue consolidation en biseau descendant. Cette figure graphique, bien connue des spécialistes, reflète un essoufflement puisque les sommets ont toujours été inférieurs les uns aux autres alors que les creux étaient successivement plus bas. En 2002, l’or est sorti de cette configuration en biseau et a ainsi donné un puissant signal haussier. Fin 2003, les prix ont dépassé le précédent point haut de 415 dollars (maintenant support majeur) : l’objectif de 500/520 dollars est attendu avec sérénité tant la force du mouvement est évidente. À long terme, il faut s’attendre à une consolidation sous la résistance (entre 415 dollars et 500 dollars) mais les investisseurs pourront ensuite anticiper un dépassement des 500 dollars et une envolée vers les sommets de 1980. Une première cible de long terme peut être fixée à 730 dollars. SCÉNARIO TECHNIQUE en bref OPINION MOYEN TERME Hausse VALIDATION 415 dollars OBJECTIF 500 puis 520 dollars SUPPORTS 438 puis 415 dollars Grâce à la force d’innovation du groupe Société Générale, l’or signe son grand retour en Bourse. Le LyxOR Gold Bullion Securities (ISIN : GB00B00FHZ82, Mnémo : GBS) s’achète et se revend comme une action chez votre intermédiaire financier habituel. Sur la même philosophie que les trackers Lyxor ETF et que les Certifiés 100%, le LyxOR GBS réplique pas à pas, et sans effet de levier, les cours du métal jaune. Tous les détails sur ce produit en page 5. Interdit durant des années par la réglementation française, les produits de bourse indexés sur l’or vont être enfin accessibles sur Euronext Paris, comme cela est déjà le cas, et depuis de nombreuses années, sur les autres grandes places européennes. La Société Générale, l’un des 5 teneurs de marchés officiels du London Bullion Market Association, pourra ainsi dans les semaines à venir vous faire bénéficier de sa capacité d’intervention sur le premier marché de métaux précieux au monde. le coin du spécialiste SCÉNARIO TECHNIQUE en bref OPINION MOYEN TERME Hausse SUPPORTS 67,25 – 63,30 euros RÉSISTANCES 77,60 – 83,80 euros Anticiper la sortie de consolidation de SANOFI ? SANOFI a très fortement monté au premier semestre 2005 pour construire ensuite une vaste figure de consolidation : un triangle rectangle. La base du triangle est à 65/65,30 euros et elle a été testée à quatre reprises. La borne haute du triangle se confond avec le dernier point haut de 70,70 euros. Deux stratégies sont possibles : attendre exclusivement le signal de débordement de la résistance ou bien anticiper dès maintenant une force à venir de SANOFI dans le cadre, par exemple, d’un secteur pharmaceutique qui reviendrait sur le devant de la scène. Dans les deux cas, l’objectif de moyen terme se situe à 77,60 euros (l’objectif à long terme est à 83,80 euros). L’invalidation de ce scénario sera placée sous 67,25 euros dans le premier cas et sous 65,30 euros dans le second cas afin de proposer un bon rapport rendement/risque à chaque stratégie.
Quand l’Europe de l’Est émerge… On parle moins des pays d’Europe de l’Est que de la Chine ou l’Inde. Pourtant d’après de nombreux analystes, ils méritent tout autant que les épargnants s’y intéressent. Facile et peu coûteux avec le Lyxor ETF Eastern Europe. L’indice CECE EUR, calculé par la Bourse de Vienne, est le reflet de cette zone. Il permet de suivre simplement la croissance des pays émergents d’Europe de l’Est. Créé le 4 janvier 1999 sur la base de 746,46 points, il est basé sur la pondération de chaque valeur selon leurs capitalisations boursières, dividendes non réinvestis. Il est composé des actions retenues dans les indices nationaux hongrois, tchèque et polonais. Pour intégrer l’indice CECE, deux exigences : Être une action ordinaire d’entreprises domiciliées dans le pays même, Remplir des critères stricts liés à la capitalisation boursière, la liquidité, l’accès aux cours, la représentativité d’un secteur et l’intérêt du marché. Attention cependant, cet indice est coté en euros mais il est sensible à l’évolution des taux de change Zloty polonais, forint Hongrois et couronne tchèque contre euro. Si les fluctuations de ces monnaies sont faibles en raison de leur convergence avec l’euro, il n’en reste pas moins que le risque de change subsiste pour tout investissement sur cet indice. Grand Prix SICAV & FCP 2005 Thierry Breton (Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie) a remis le 16 novembre le prix de la créativité à Lyxor AM pour le tracker Lyxor ETF Eastern Europe. Prix décerné par les rédactions du Journal des Finances et du Figaro. Performances 1 an 53,3% 3 ans 129,1% 5 ans 69,5% Allocation sectorielle en% 36,6 Finance 24,2 Communication 18,4 Energie 8,7 Ressources 6,8 Biens de consommation non cycliques 4,7 Industries de base 0,6 Technologies de l’information Allocation géographique HONGRIE 21,1% RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 28,4% POLOGNE Source Bloomberg au 10/11/05 50,4% Évolution de l’indice CECE EUR 2250 1925 1600 1275 950 Source Bloomberg données au 31/10/05) L’Europe de l’Est enregistre des niveaux de croissance record par rapport au reste du Vieux Continent avec plus de 5% en 2004. Cette croissance est très équilibrée entre une demande interne dynamique et de bonnes performances à l’export. Les politiques monétaires ont réussi à maîtriser l’inflation. De plus, ces pays, à la porte de l’Union européenne, ont tout à gagner de leur entrée dans la zone Euro. Investir sur ces Économies encore considérées comme "émergentes" permet de diversifier des portefeuilles souvent majoritairement constitués de valeurs issues de pays dits développés. Investissez sur la performance de l’indice CECE EUR avec le tracker Lyxor ETF Eastern Europe (ISIN FR001020473, Mnémo : CEC, frais de gestion : 0,50% TTC/an). Un tracker éligible au PEA comme l’ensemble des trackers Lyxor ETF qui portent sur des indices actions. Performances Mag 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :