Pêche Mag n°18 2019
Pêche Mag n°18 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de 2019

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Fédération Nationale de la Pêche en France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : nos territoires ont la pêche !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FÉDÉRATION NATIONALE MER OU EAU DOUCE La FNPF s’engage pour toutes les pêches et la protection de tous les milieux ! Lors de l’assemblée générale de la Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) du 17 juin 2018, le président a évoqué l’intérêt d’un rapprochement entre les acteurs de la pêche en eau douce et ceux de la pêche en mer, et a lancé à ces derniers un appel pour une réflexion commune sur l’avenir de la pêche de loisir. Suggéré par la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages qui élargit la compétence d'intervention des agences de l'eau à la biodiversité terrestre et marine, ainsi qu'à la protection du milieu marin, ce rapprochement prend tout son sens avec les dispositions réglementaires européennes adoptées récemment pour la pêche maritime du bar et les attaques répétées dont fait l’objet la pêche à Paris. L’analyse comparée des activités de pêche récréative en mer et en eau douce montre en effet l’intérêt d’un regroupement aux objectifs multiples  : N°18 Édition 2019 Fédération Nationale de la Pêche en France Consolider la représentation institutionnelle de la pêche récréative, quel que soit le milieu où elle est pratiquée ; Partager les expériences en matière de réglementation et de gestion dans l’intérêt des milieux et des espèces ; Renforcer les moyens disponibles pour la surveillance d’une part et les actions de communication, de gestion, de développement du loisir (en favorisant l’emploi) d’autre part, autant d’enjeux totalement indépendants de la salinité des milieux et relevant de l’intérêt général. La FNPF propose de répondre à ce challenge ! Force est en effet de constater la cohérence des enjeux sur le plan de la gestion des milieux (interactions qualité des rivières et qualité des eaux littorales), de la protection des espèces (harmonisation de la gestion continentale et maritime des espèces amphihalines), ou encore de l’halieutisme. Son organisation structurée et reconnue et les outils qu’elle a développés (cartedepeche.fr, declarationpeche.fr) font par ailleurs de la FNPF un partenaire voire un pilote incontournable de ce chantier aux perspectives ambitieuses, tant pour la pêche en mer (obligations récentes de comptabilisation des pêcheurs et des captures) que pour une pêche responsable et durable dans toutes ses composantes. Au cours d’une réunion début mars avec le ministre de la Transition écologique et solidaire, Monsieur Claude Roustan, président de la FNPF, a largement exposé les forces de cette organisation, unifiée autour de la pêche associative de loisir en eau douce. Le ministre s’est montré très intéressé par les réflexions actuellement menées sur le rapprochement avec les structures de la pêche en mer. La concertation a ainsi commencé le 16 avril 2019 avec la rencontre de Monsieur Jean Kiffer, Président de la Fédération Nationale de la Plaisance et des Pêches en Mer. S’en suivront des échanges avec toutes les représentations de la pêche en mer afin de construire collectivement une stratégie partagée conciliant au mieux les intérêts de tous, répondant aux obligations réglementaires de chacun et dans le souci collectif de la préservation des espèces et des milieux.
Les données pêche et biodiversité bientôt partagées Les Structures de la Pêche Associative de Loisir produisent et gèrent une grande quantité de données sur la pêche, les milieux aquatiques et les peuplements piscicoles sur tout le territoire national. Ces données sont uniques et précieuses mais peu exploitées, peu valorisées ou uniquement à l’échelle d’un territoire. Par ailleurs, actuellement, ces informations ne sont pas standardisées et ne garantissent pas un échange de qualité avec nos partenaires. La Fédération Nationale de la Pêche en France (FNPF) a donc engagé la mise en place d’une base de données informatique (ou système d’information) permettant de stocker, d’organiser et d’analyser ces informations au niveau national. Trois cibles ont été identifiées  : le pêcheur, le réseau associatif de la pêche et le public externe (grand public, acteurs de l’eau et de la biodiversité, publics institutionnels, partenaires). L’objectif final est d’apporter à ces trois cibles des éléments de connaissance et de valorisation des actions du réseau, tant en termes d’halieutisme que de protection du milieu aquatique et d’appui au loisir pêche dans des formats variés et adaptés à chacun de ces acteurs (cartographie, données élaborées, données brutes, documents de synthèse...). Eu égard à la quantité et à la diversité des données, la FNPF a privilégié une démarche progressive avec la volonté d’aboutir rapidement à un premier outil, certes incomplet, mais d’ores et déjà fonctionnel. Ainsi, les données et les fonctionnalités sur les aspects piscicoles ont d’abord été retenues, les autres éléments identifiés étant intégrés par la suite dans cet outil résolument et constamment évolutif en fonction des besoins du réseau. Ce système d’information aura vocation également à interagir avec les autres outils de la FNPF (exemple  : cartedepeche.fr). A terme, grâce à la mise en œuvre de formats standardisés et reproductibles, les données permettront de caractériser et de comparer Réseau associatif pêche Poissons, parcours de pêche, catégories, réserves, données thermiques, données environnementales. SITE INTERNET Réservoir de données = Permet de stocker les données Sécurisation des données historiques BASE DE DONNÉES NATIONALE Valorisation/Affichage des données cibles cibles Les pêcheurs Le réseau pêche des résultats d’une année sur l’autre, d’un territoire à un autre, etc. Combinées à des informations acquises dans le cadre de partenariats La FNPF a privilégié une démarche progressive avec la volonté d’aboutir rapidement à un premier outil […] déjà fonctionnel. avec des collectivités, les agences de l’eau, les conseils départementaux et régionaux, les syndicats de rivières, elles contribueront globalement à l’amélioration des connaissances des milieux aquatiques. A l’image d’une collection d’informations organisées, elles seront facilement consultables, gérables et mises à jour. En cours de construction, le système d’information avec ses premières fonctionnalités devrait voir le jour fin 2020. Partenaires (Agence Française Biodiversité, Agence de l’Eau...) Données milieux aquatiques, règlementaire, espèces, etc. Les partenaires institutionnels N°18 Édition 2019 Fédération Nationale de la Pêche en France 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :