Pasteur Le Mag' n°8 jun/jui/aoû 2009
Pasteur Le Mag' n°8 jun/jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de jun/jui/aoû 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (180 x 241) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : Leishmania et Trypanosoma, même combat ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
LEISHMANIES ET TRYPANOSOMES DOSSIER La maladie du sommeil, du trypanosome à l’homme >Brice Rotureau et Philippe Bastin, chef de l’unité Biologie cellulaire des trypanosomes (CNRS URA2581), examinant des mouches tsé-tsé captives. Il n’existe que deux espèces de trypanosomes infectieux pour l’homme : Trypanosoma brucei, responsable de la trypanosomiase humaine africaine ou maladie du sommeil, et Trypanosoma cruzi, responsable de la trypanosomiase humaine américaine ou Maladie de Chagas. Deux sous-espèces de Trypanosoma brucei sont impliquées dans la maladie du sommeil : T. brucei rhodesiense sévissant en Afrique de l’Est et T. brucei gambiense présent en Afrique de l’Ouest. Selon l’OMS : « La trypanosomiase humaine africaine menace plus de 60 millions de personnes dans 36 pays d’Afrique subsaharienne, mais seule une petite partie des personnes à risque sont surveillées, c’est-à-dire examinées régulièrement, ont accès à un centre de santé capable d’effectuer un dépistage ou sont protégées par des interventions de lutte antivectorielle. Le dépistage exhaustif des populations exposées suppose un investissement LES RECHERCHES SUR TRYPANOSOMA BRUCEI INTÉRESSENT NON SEULEMENT LA MALADIE DU SOMMEIL MAIS OUVRENT ÉGALEMENT DES PERSPECTIVES SUR… DES MALADIES GÉNÉTIQUES HUMAINES. 32 PASTEUR LE MAG’Juin 2009 TRYPANOSOMA Trypanosomiase humaine africaine BRUCEI T. brucei gambiense T. brucei rhodesiense majeur en ressources humaines et matérielles. En Afrique, ces ressources font souvent défaut, surtout dans les zones peu accessibles, qui sont les plus touchées par la maladie. De nombreux patients meurent donc avant de pouvoir faire l’objet d’un diagnostic ou bénéficier de soins. » Source : OMS
Récompense >Mouche tsé-tsé (glossine). (Brice Rotureau et Philippe Bastin, Biologie cellulaire des trypanosomes.) PASTEUR LE MAG’Chantal Jouanno, secrétaire d’État à l’Écologie, a remis le 25 mars dernier à Brice Rotureau le prix Epidaure Jeune Chercheur 2008. Il lui a été décerné pour son travail sur le décryptage de la relation entre l’évolution des écotopes de la forêt amazonienne liée à l’impact de l’homme et l’incidence des leishmanioses cutanées en Guyane. Ces travaux furent réalisés au laboratoire hospitalo-universitaire de Parasitologie et Mycologie de Cayenne. Créé en 1993 par le Quotidien du Médecin, le prix Epidaure encourage les travaux de recherche portant sur les relations existant entre Santé et Environnement. Dans l’équipe de Philippe Bastin, Brice Rotureau a donné un nouvel essor à l’étude des relations entre T. brucei et la glossine qui le véhicule. De très rares équipes dans le monde poursuivent des recherches dans ce domaine. Un nouveau protocole d’infection de mouches tsé-tsé – expédiées régulièrement depuis un « élevage » implanté à Montpellier – a été récemment mis en place à l’Institut Pasteur. PASTEUR LE MAG’33 Juin 2009



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :