Pasteur Le Mag' n°5 mai/jun/jui 2008
Pasteur Le Mag' n°5 mai/jun/jui 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mai/jun/jui 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (180 x 240) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : ulcère de Buruli, des pistes pour la prévention.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 PASTEUR LE MAG’Mai 2008 DOSSIER L’homme, milieu de culture ■ Beaucoup plus petites que les cellules de l’organisme humain, les bactéries sont cependant beaucoup plus nombreuses. ■ Alors que le nombre de cellules humaines avoisinerait les 10 000 milliards (10 13), le nombre de bactéries serait 10 fois plus élevé, soit 100 000 milliards, rien que dans les intestins (essentiellement le gros intestin) ! ■ Toutes les surfaces corporelles exposées à l’environnement en sont tapissées : peau (100 milliards), nez, bouche (1 milliard). ■ Nombre de bactéries normalement présentes dans la flore habituelle peuvent être susceptibles d’entraîner une maladie. Par exemple, Streptococcus viridans, bactérie commensale (c’est-àdire normalement présente) peut entraîner des endocardites « silencieuses », d’évolution lente, parfois mortelle. Des bactéries omniprésentes Bouche, nez, pharynx• Streptococcus pneumoniæ,• Neisseria meningitidis (lire p.32),• Streptococcus pyogenes,• Staphylococcus aureus (le « staphylocoque doré »), • Streptococcus viridans,• Haemophilus influenzae,• Klebsiella pneumoniæ,• Escherichia coli,• Fusobacterium,• streptocoques anaérobies,• Actinomyces… Peau• Staphylococcus aureus,• Staphylococcus epidermidis,• Streptococcus pyogenes,• streptocoques anaérobies,• Propionobacterium acnes… Flore intestinale• Flore aérobie (vivant en présence d’oxygène) : - Pseudomonas æruginosa, - Escherichia coli, - Klebsiella pneumoniæ, - Streptococcus viridans, - Streptococcus fæcalis, - Staphylococcus aureus…• Flore anaérobie (vivant en l’absence d’oxygène) : - Fusobacterium, - streptocoques anaérobies, - clostridies (lire p.30), - Bacteroides fragilis… Flore vaginale• Lactobacillus species (ces espèces maintiennent normalement le niveau d’acidité du vagin),• Mobiluncus,• Gardnella vaginalis,• Ureaplasma… Nombre de bactéries de flores ne peuvent être caractérisées car impossibles à cultiver. Et les flores varient selon les individus, les circonstances alimentaires, environnementales, pathologiques, thérapeutiques…
DES MENACES >par Hugues Fleury L es bactéries sont omniprésentes, dans le sol, l’air et l’eau, sur et dans le corps des hommes et des animaux ainsi qu’à la surface et à l’intérieur des végétaux. Le plus souvent associées à des maladies dans l’esprit du public, les bactéries n’ont pas bonne réputation, et pourtant… L’immense majorité vit en parfaite harmonie avec l’homme voire est indispensable à sa survie. Dans l’intestin, des bactéries permettent l’absorption par le sang de substances nutritives que nous ne sommes pas en mesure de dégrader. Elles fournissent à l’organisme des vitamines, nous protègent de l’invasion de bactéries pathogènes. Mieux encore, elles jouent un rôle important pour notre système immunitaire dont elles permettent même la maturation chez les nouveau-nés. Mais certaines, qu’il s’agisse de bactéries normalement présentes – dites « commensales » – dont le « comportement » change ou de bactéries étrangères, déclenchent des infections lorsqu’elles submergent nos capacités de défense. Des pathologies plus ou moins fréquentes, plus ou moins graves. Les antibiotiques avaient semblé représenter LA parade. On constate que les résistances que leur opposent beaucoup de bactéries pathogènes représentent une menace de fond, à l’échelle de la planète. Une menace parmi quelques-unes évoquées ici… PASTEUR LE MAG’BACTERIENNES PASTEUR LE MAG’7 Mai 2008



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :