Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (181 x 239) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : regards sur une épopée, l'histoire pasteurienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
96 PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 LA SANTÉ PUBLIQUE AU QUOTIDIEN Des centres d’excellence sentinelles pour la santé publique Les centres de référence sont à la fois centres d’expertise et postes d’observation microbiologique et épidémiologique. Plusieurs grandes nations ont eu très tôt le sens de la référence épidémiologique et microbiologique et ont mis en place des réseaux de laboratoires observatoires des maladies transmissibles, en Grande-Bretagne ou en URSS, par exemple, et aux États-Unis avec les fameux Centers for Disease Control. En France, les centres nationaux de référence n’ont été instaurés qu’en 1972. Peut-être parce qu’avant cette date l’Institut Pasteur avait spontanément assumé une partie de cette activité dans ses laboratoires de la rage, de la tuberculose, des entérobactéries, de la grippe, des streptocoques, des staphylocoques… D’autre part, après sa création en 1947-1948, l’Organisation mondiale de la santé a instauré un réseau d’experts dans le monde, en particulier dans le domaine des agents de maladies transmissibles. Très tôt, des pasteuriens, par leurs compétences, par la notoriété des laboratoires qu’ils dirigeaient, collaborèrent à cette vaste mission, à savoir la surveillance, les diagnosticsexperts, dans le cadre de programmes communs à l’échelle internationale.
DES OBSERVATOIRES DE LA SANTÉ Qui dit microbiologie médicale dit maladies associées aux micro-organismes, maladies infectieuses et éventuellement transmissibles. À l’origine, l’Institut Pasteur devait être « un dispensaire pour le traitement de la rage » mais aussi un « centre d’études pour les maladies virulentes et contagieuses et un centre d’enseignement ». Rapidement, va se créer un pôle de recherche sur les maladies infectieuses. Les progrès qui y seront accomplis vont le placer en quelques années au tout premier rang mondial en matière de biologie. Naturellement, des laboratoires pasteuriens seront désignés centres de référence nationaux et centres OMS à leur création. Les centres nationaux de référence (CNR) sont désignés par les ministères de la Santé des pays concernés et les centres internationaux sont désignés par l’OMS ellemême comme centres collaborateurs (CCOMS) pour tel ou tel domaine concernant la santé. En France, les CNR interagissent avec l’Institut national de veille sanitaire et la direction générale de la Santé, particulièrement lorsqu’il y a risque d’épidémie, d’émergence, de résurgence ou d’importation d’agents infectieux. Près de la moitié des CNR français est implantée à l’Institut Pasteur. Les CCOMS font partie de réseaux mondiaux de laboratoires menant des activités collectives à l’appui de programmes de l’OMS. Ils sont sélectionnés pour leurs compétences à l’échelle internationale, tant techniques que scientifiques. LE CHAMP D’ACTION L’activité de la majorité des centres de référence porte sur les maladies transmissibles. L’expertise porte sur la connaissance des agents pathogènes, notamment la détermination de leur structure, la maîtrise de leur identification et de leur culture, l’évaluation de leur sensibilité aux agents anti-infectieux (antibiotiques, antiviraux, antifongiques…), leur classification, leur évolution selon l’environnement et les pressions de sélection, les modes de transmission. Spécialistes de telle ou telle famille d’agents infectieux, les centres de référence assurent une veille microbiologique en permanence. Ce sont : • des laboratoires de recherche experts dans un domaine et qui servent donc de référence ; • des laboratoires sentinelles ; • des conseillers auprès des autorités sanitaires (ministère de la Santé, OMS) et des personnels de santé. Ils participent à des réseaux européens ou internationaux de laboratoires référents. Un CNR utilise des techniques de référence et en met au point de nouvelles pour identifier et caractériser les souches. Il doit entretenir des souches de référence dans son domaine d’expertise. Il doit élaborer et mettre à disposition des autres laboratoires des outils nécessaires aux diagnostics des infections concernées. Par ailleurs, il recueille et analyse les informations concernant les souches et les patients - ou animaux - qu’elles ont infectés pour déceler des situations critiques, des modifications épidémiologiques nécessitant une intervention des autorités sanitaires. CNR et CCOMS peuvent être sollicités pour identifier l’agent causal de nouvelles infections, tel le coronavirus, agent du sras, ou participer à la caractérisation d’un agent connu, comme le virus du Chikungunya.• PASTEUR LE MAG’PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 1Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 2-3Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 4-5Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 6-7Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 8-9Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 10-11Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 12-13Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 14-15Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 16-17Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 18-19Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 20-21Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 22-23Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 24-25Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 26-27Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 28-29Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 30-31Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 32-33Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 34-35Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 36-37Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 38-39Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 40-41Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 42-43Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 44-45Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 46-47Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 48-49Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 50-51Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 52-53Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 54-55Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 56-57Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 58-59Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 60-61Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 62-63Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 64-65Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 66-67Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 68-69Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 70-71Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 72-73Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 74-75Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 76-77Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 78-79Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 80-81Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 82-83Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 84-85Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 86-87Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 88-89Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 90-91Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 92-93Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 94-95Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 96-97Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 98-99Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 100-101Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 102-103Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 104-105Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 106-107Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 108-109Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 110-111Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 112-113Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 114-115Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 116-117Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 118-119Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 120-121Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 122-123Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 124-125Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 126-127Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 128-129Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 130-131Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 132