Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (181 x 239) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : regards sur une épopée, l'histoire pasteurienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
UN CREUSET POUR LA BIOLOGIE >Pierre Lépine. 28 VIRUSierre Lépine est entré en 1928 à l'Institut Pasteur. Il y abordera notamment l'étude systématique des virus, l'encéphalite herpétique du singe, la survivance du virus de la poliomyélite dans les milieux extérieurs, en particulier dans l'eau, la transmission du virus par la voie digestive au singe, l'action du chlore sur le virus. Avec P.Ravaut, il isole la première souche française du virus de la maladie de Nicolas et Favre et réalise la première transmission de la maladie au singe par voie périphérique. De 1931 à 1935, à la demande d’Émile Roux et d’Albert Calmette, il assure notamment la direction de l'Institut Pasteur Hellenique (Athènes). Il débute ses premiers essais de vaccination du singe contre la poliomyélite au moyen de virus inactivé. De retour à l’Institut Pasteur, il PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 L’extension de la virologie P devient chef du service de la rage. Il substitue une autre méthode à celle utilisée par Pasteur pour atténuer le virus et préparer le vaccin contre la rage (à partir de moelles de lapins). Après une longue expérimentation, il adapte le vaccin mit au point par Fermi en Italie, avec un virus traité au phénol. Pierre Lépine isole, pour la première fois en France, le virus de la chorioméningite lymphocytaire. À partir de 1941, pendant 30 ans, il sera responsable du groupement de l’ensemble des services de recherche sur les virus. En 1953 était née la microscopie électronique. En France, le premier microscope électronique est installé en 1960 à l’Institut Pasteur par le Pr Pierre Lépine, avec l’aide du CNRS. Pierre Lépine avait équipé également son service de deux centrifugeuses à haute vitesse. Il fut à l’origine du développement, en moyens humains, en équipements, de la virologie à l’Institut Pasteur. ■ Un vaccin contre la poliomyélite Au début des années cinquante, trois scientifiques américains, Enders, Weller et Robbins, parviennent à cultiver le virus de la poliomyélite sur des cellules humaines. La production massive du virus pour réaliser un vaccin devient possible. Les équipes de Jonas Salk à Pittsburgh et de Pierre Lépine à l’Institut Pasteur s’y consacrent, comme d’autres dans le monde. Les deux scientifiques échangent d'ailleurs leurs informations. Entre 1954 et 1955, Lépine met au point un vaccin contre la poliomyélite. De façon indépendante et par un procédé différent, Salk met aussi au point un vaccin à la même période. Les deux vaccins diffèrent par les souches employées. Pour prévenir tout risque d'infection, Lépine a procédé à une double inactivation du virus. La généralisation rapide de la vaccination antipoliomyélitique avec le vaccin Lépine, rendue obligatoire en 1956, fait pratiquement disparaître la paralysie infantile en France. >Virus de la poliomyélite.
Sida Découvertes L es premiers cas de Sida ont été décrits aux États-Unis, en 1981. Courant 1982, les médecins français commencent à se mobiliser avec l'apparition en France de cas similaires. Cette année-là, après avoir essayé en vain d’assimiler ce supposé virus à ceux connus jusqu’alors, Willy Rozenbaum, clinicien français travaillant alors à l’Hôpital Bichat, est certain de se trouver devant un nouveau virus. En janvier 1983, Willy Rozenbaum envoie la première biopsie ganglionnaire d’un patient atteint de « lymphadénopathie généralisée », c’est-à-dire au stade de « pré-Sida », avant l'apparition d'une immunodéficience profonde. C’était ce que l’équipe pasteurienne souhaitait. Elle savait déjà que les patients qui développaient la maladie voyaient leur taux Françoise Brun-Vezinet, qui travaille avec lui en tant que médecinvirologue, lui propose alors de contacter les enseignants du cours de rétrovirologie qu’elle a suivi à l’Institut Pasteur : Jean-Claude Chermann, avec lequel Françoise Barré-Sinoussi travaillait à l'époque comme chercheur Inserm, et le Pr Luc Montagnier. Leurs recherches au sein de l'unité d'Oncologie virale concernaient de lymphocytes CD4 tomber en flèche jusqu’à disparaître. L’équipe supposait que ces cellules CD4 étaient la cible du virus qu’elle cherchait à identifier. Par conséquent, pour isoler ce virus, il fallait que ces cellules soient encore présentes dans le prélèvement étudié. Luc Montagnier mit en culture les cellules ganglionnaires issues de la biopsie, puis il apporta régulièrement le surnageant de culture, pour rechercher la les relations entre rétrovirus et cancers. Comme ils disposaient d’un certain nombre de techno logies pour travailler sur les rétrovirus et que certains de ces rétrovirus, chez le chat notamment, étaient connus pour provoquer une immunodéficience, les trois scientifiques s’impliquent alors dans la recherche de l’agent responsable de cette maladie nouvellement identifiée. ■ présence de rétrovirus, dans le laboratoire de Jean-Claude Chermann. Environ trois semaines plus tard, une activité de transcriptase inverse, enzyme caractéristique des rétrovirus, fut effectivement détectée. Mais un phénomène de mort cellulaire fut également observé. Ce fut un moment d'inquiétude, car il y avait un risque de perdre immédiatement le virus qui venait pour la première fois d’être détecté ! En toute urgence, l’équipe PASTEUR LE MAG’>Jean-Claude Cherman, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, co-découvreurs du virus du Sida. Les deux premiers virus responsables du Sida - syndrome d’immunodéficience acquise - ont été isolés à l’Institut Pasteur, en 1983 et 1985. Rapidement, des tests de diagnostic seront développés. pasteurienne décida d’ajouter immédiatement à la culture des globules blancs de donneurs de sang ; l’Hôpital Pasteur disposait alors d’un centre de transfusion sanguine. L’activité enzymatique fut à nouveau détectée et à nouveau suivie d'un phénomène de mort cellulaire… C’était, en fait, la première observation de l’effet cytopathogène (destruction des cellules) du virus. Charlie Dauguet, responsable à l'époque de la microscopie électronique au sein >Virus LAV (futur VIH). L’une des toutes premières images du virus du sida. Vue d’une partie de coupe de lymphocyte T infecté par le virus isolé chez un malade atteint du syndrome des lymphadénopathies généralisées qui précède le Sida. En prenant ces premiers clichés, le 4 février 1983, Charlie Dauguet avait probablement connu la plus intense émotion scientifique de ses 39 années passées au service de la microscopie électronique à l’Institut Pasteur. PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 1Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 2-3Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 4-5Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 6-7Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 8-9Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 10-11Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 12-13Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 14-15Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 16-17Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 18-19Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 20-21Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 22-23Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 24-25Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 26-27Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 28-29Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 30-31Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 32-33Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 34-35Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 36-37Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 38-39Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 40-41Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 42-43Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 44-45Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 46-47Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 48-49Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 50-51Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 52-53Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 54-55Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 56-57Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 58-59Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 60-61Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 62-63Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 64-65Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 66-67Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 68-69Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 70-71Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 72-73Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 74-75Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 76-77Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 78-79Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 80-81Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 82-83Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 84-85Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 86-87Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 88-89Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 90-91Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 92-93Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 94-95Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 96-97Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 98-99Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 100-101Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 102-103Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 104-105Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 106-107Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 108-109Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 110-111Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 112-113Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 114-115Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 116-117Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 118-119Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 120-121Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 122-123Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 124-125Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 126-127Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 128-129Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 130-131Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 132