Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (181 x 239) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : regards sur une épopée, l'histoire pasteurienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
UN CREUSET POUR LA BIOLOGIE Virus Percer le mystère 24 Louis Pasteur avait mis au point un vaccin contre la rage, maladie due à un virus. Pendant longtemps, si on suspectait l’existence de virus, leur nature demeura mystérieuse. Celle d’un agent infectieux extrêmement petit, car il passait au travers des filtres retenant les bactéries. Les virus ne pouvaient être observés au microscope optique. Ils sont alors dénommés « virus filtrants » ou « ultravirus ». Amédée Borrel UN PRÉCURSEUR DE LA VIROLOGIE Amédée Borrel est considéré comme l’un des précurseurs de la virologie. En 1892, il entre dans le laboratoire d'Élie Metchnikoff à l'Institut Pasteur. De 1900 à 1914, nommé professeur du cours de microbiologie, il continue à exercer les fonctions de chef de laboratoire du cours. La majeure partie de l'œuvre de Borrel durant cette période porte alors sur l'étude virale des cancers (cancer expérimental, recherche d'un agent de transmission du virus, recherche de cellules réceptrices).Il fut par ailleurs le premier à émettre l’hypothèse de l’origine virale de cancers, en 1903. PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 U >Bactériophages de la bactérie Pseudomonas aeruginosa. Un nm signifie un nanomètre. L’échelle « 200 nm » représente 200… milliardièmes de mètre ! Les bactériophages ne contribution majeure pour la biologie fut la découverte de bactériophages - ou « phages », ou « virus bactériens » -, ne se développant qu’à l’intérieur de bactéries, par Frederick W. Twort et le pasteurien Félix d’Herelle. En 1951, prolongeant cette découverte, André Lwoff mettra en évidence l’existence de prophages, des virus bactériophages qui ont intégré leur génome à celui de la cellule qu’ils ont infectée ; ils les baptise « prophages » (lire plus loin « Un virus silencieux »). Le phage deviendra un outil fondamental pour l’avancée des connaissances. Si l’on mentionne une découverte « simultanée » des bactériophages par Twort (en 1915) et d’Herelle (en 1917), le Britannique n’aura pas su prolonger sa découverte. D’Herelle, lui, ira plus loin et sera convaincu de son intérêt thérapeutique. De 1911 à 1921, il est assistant de recherche dans les laboratoires de l'Institut Pasteur, où il travaille notamment avec Salimbeni. Il par-
>Félix d’Herelle. ticipe à de nombreuses missions pour l'Institut Pasteur, en Argentine, Algérie, Turquie, Tunisie et Mexique. En 1917, Félix d’Herelle publie ses résultats, indiquant le caractère filtrable et transférable de l'agent causal de la plage de lyse (destruction), qui est également décrit comme un organisme vivant et corpusculaire. Il le nomme « bactériophage ». (« Sur un microbe invisible antagoniste des bacilles dysentériques ». Comptes rendus de l’Académie des sciences.) De 1919 à 1920, il décrit des plages de lyse similaires observées en étudiant le typhus aviaire, la diarrhée infantile et la dysenterie humaine en Indochine. L’année suivante, il publie son premier livre : « Le bactériophage : son rôle dans l'immunité ». Il y fait part des observations et techniques utilisées au cours de l'étude des bactériophages, et avance l’hypothèse de la multiplication intracellulaire des virus. En 1921, il quitte l’Institut Pasteur. De 1934 à 1936, d’Herelle se rend en Russie, à Tiflis, Kiev et Kharkov, où il organise, à l'invitation du gouvernement soviétique, les recherches sur le bactériophage. Puis il quitte la Russie, alors que son ami Georgiy Eliava a été fusillé pour des raisons politiques. De retour à Paris, il crée, rue Olivier de Serres, le Laboratoire de production de bactériophages pour traitement thérapeutique, dont il devient le directeur scientifique. De 1937 à 1940, il entreprend une collaboration avec l'Institut Pasteur et l'Institut du Radium, sur les propriétés des bactériophages. Les nouveaux résultats vont dans le sens du caractère viral du bactériophage. Sa découverte sur la lyse des bactéries fut longtemps controversée, même à l’Institut Pasteur, en particulier par Bordet qui voyait dans ce phénomène une action enzymatique. Dès 1921, les pasteuriens Eugène et Elisabeth Wollman s’intéressent à l’étude des phages pour lesquels un service est créé en 1940. Ces virus bactériens ont constitué - et représentent toujours - un outil précieux pour la biologie moléculaire. On sait aussi qu’ils peuvent être le facteur décisif pour la virulence d’une bactérie, par exemple celles du choléra ou de la peste (lire Pasteur Le Mag’n 0 2). Se servir de phages pour lutter contre des bactéries fait encore l’objet de discussions. La « phagothérapie », découverte et défendue par Félix d’Herelle, s’est développée, des firmes pharmaceutiques prenant le relais, à une époque où les antibiotiques n’avaient pas encore pris leur essor. Les pays de l’Est s’y sont intéressés dès les années trente et, pour certains, la pratiquent encore de nos jours. Dans plusieurs pays, y compris en France, des scientifiques et des cliniciens se penchent à nouveau sur l’intérêt d’utiliser des phages à des fins thérapeutiques, particulièrement en présence de bactéries multirésistantes aux antibiotiques. ■ >Représentation schématique du phage T4. (service photographique de l’Institut Pasteur.) PASTEUR LE MAG’PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 1Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 2-3Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 4-5Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 6-7Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 8-9Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 10-11Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 12-13Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 14-15Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 16-17Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 18-19Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 20-21Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 22-23Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 24-25Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 26-27Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 28-29Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 30-31Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 32-33Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 34-35Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 36-37Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 38-39Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 40-41Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 42-43Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 44-45Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 46-47Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 48-49Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 50-51Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 52-53Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 54-55Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 56-57Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 58-59Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 60-61Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 62-63Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 64-65Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 66-67Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 68-69Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 70-71Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 72-73Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 74-75Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 76-77Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 78-79Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 80-81Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 82-83Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 84-85Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 86-87Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 88-89Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 90-91Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 92-93Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 94-95Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 96-97Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 98-99Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 100-101Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 102-103Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 104-105Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 106-107Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 108-109Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 110-111Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 112-113Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 114-115Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 116-117Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 118-119Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 120-121Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 122-123Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 124-125Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 126-127Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 128-129Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 130-131Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 132