Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
Pasteur Le Mag' n°4 jan/fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut Pasteur

  • Format : (181 x 239) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : regards sur une épopée, l'histoire pasteurienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
UN CREUSET POUR LA BIOLOGIE 18• de tuberculeux. Pendant de longues années, il étudiera aussi la maladie elle-même et les moyens de la prévenir. C'est en 1920, avec Camille Guérin, l'un de ses proches collaborateurs, qu'il aura enfin la conviction de disposer d'un moyen efficace de vaccination à partir du bacille bovin vivant Observer 1 2 3 PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 LA VISION DE CALMETTE « Si l'amélioration des conditions matérielles de la vie, les lois susceptibles de développer les institutions de prévoyance ou d'assurances obligatoires, d'accroître les salaires et le bien-être des travailleurs, de supprimer l'alcoolisme, d'assainir les villes et les habitations, peuvent contribuer, dans une large mesure, à restreindre les sources et les occasions d’infection, notre but essentiel doit être de les tarir. On ne verra jamais un enfant, fut-il condamné à vivre dans le taudis le plus malsain, dans les conditions de misère les plus affreuses - ni un veau dans l'étable la plus insalubre - contracter la tuberculose si, dans ce taudis ou dans cette étable, des germes virulents ne sont pas introduits d'une façon intermittente ou continue par des hommes ou des animaux malades. C'est donc bien avant tout, par-dessus tout contre ces apports de germes, et principalement contre ces apports fréquents et abondants, que doivent être concentrés nos efforts de lutte antituberculeuse. » atténué, le "bacille de Calmette et Guérin" ou BCG, qu'ils avaient découvert en 1908. En 1921, les premiers essais de vaccination contre la tuberculose sont entrepris à l'Hôpital Pasteur. La vaccination par le BCG connaîtra une extension mondiale, y compris lors de campagnes de vaccination de masse dans de nombreux pays d'Europe, d'Afrique, d'Asie, d'Amérique. Dans certains d'entre eux, associée aux progrès de l’hygiène et à l’antibiothérapie, la maladie diminuera considérablement. Ce vaccin évoluera au fil des ans et il a permis de protéger des millions de vies humaines. ■ 1.Banc optique mis au point par Émile Roux vers 1887 ; il participa à la naissance de la microphotographie. De nombreux pasteuriens mirent au point outils, instruments, colorants, et techniques, boîtes de culture, milieux, filtres et évidemment des techniques et méthodologies. 2.Photomicrographie de Bacillus anthracis, agent du charbon, et de globules rouges contenus dans le sang d'un "animal charbonneux" (travaux de Louis Pasteur et Émile Roux). 3.Entré à l'Institut Pasteur en 1932, Jean Comandon (à droite) créa le service de microcinématographie avec Fonbrune. Ici, ils réalisent un tournage de cinémicrographie dans leur laboratoire de Marnes-la-Coquette. Élève du Pr Dastre, Jean Comandon fut l’inventeur du dispositif permettant de cinématographier ce que l’on appelait « les infiniment petits ».
Les agents de maladies parasitaires débusqués PALUDISME Avec Félix Mesnil, Alphonse Laveran fut l’un des maîtres de la parasitologie à l’Institut Pasteur. Avant de rejoindre l’Institut Pasteur, il avait découvert à l’hôpital de Constantine, en 1880, ce qu’il pensait être l’agent du paludisme, un protozoaire infectant les globules rouges des malades. Il le décrit dans diverses publications de 1880 à 1882. Alphonse Laveran avait suivi le cours de microbiologie de l’Institut Pasteur en 1889. Cinq ans plus tard, il le rejoint en tant que chercheur bénévole. De 1900 à 1903, Laveran s'intéresse au raport éventuel entre les moustiques anophèles et le paludisme. Il se rend en Corse et en Camargue pour y étudier ces moustiques et examine ceux qui lui sont adressés du monde entier. Il a l’idée qu’il pourrait exister un lien entre ces moustiques et la propagation du paludisme. D’autres scientifiques le démontreront et montreront également que le parasite suit un cycle chez cet insecte. LEISHMANIOSES En 1900, Laveran et Mesnil étudient les trypanosomes, agents de diverses épizooties et de maladies humaines comme la maladie du sommeil. Quatre ans plus tard, ils publient un traité sur ce sujet, qu’ils compléteront en 1912. En 1903, les deux pasteuriens démontrent que le parasite responsable d'une fièvre sévissant en Inde, le Kala-azar, déjà observé par Sir William Boog Leisham, est un protozoaire nouveau, indépendant des trypanosomes et de l'hématozoaire du paludisme. Ils le nomment provisoirement Piroplasma donovani, en référence à Charles Donovan qui travaillait lui aussi sur la leishmaniose. Pour ce parasite, Ronald Ross a créé le genre Leishmania ; il sera baptisé ensuite Leishmania donovani. >Félix Mesnil. Laveran dut surmonter le scepticisme de nombreux collègues. Le bien fondé de ses travaux sera >Félix Mesnil. reconnu et même couronné par le Nobel en 1907, décerné : « Pour ses travaux sur le rôle des protozoaires comme agents de maladies ». Il affectera la quasi-totalité du montant de son prix au développement de locaux consacrés à la parasitologie à l’Institut Pasteur. En 1907, Charles Nicolle, avec d'autres médecins, établit les éléments de diagnostic de plusieurs cas de splénomégalie (augmentation du volume de la rate) fébrile. À cette occasion, il découvre une nouvelle forme de leishmaniose. Le parasite qu'il étudie s'avère voisin de Leishmania donovani, mais, contrairement à ce dernier, il n'entraîne pas de pigmentation particulière de la peau (Kala-azar, en hindou, signifie fièvre noire, en raison de cette pigmentation) et s'attaque préférentiellement aux jeunes enfants. Il dénomme cette nouvelle maladie : le Kala-azar infantile. Un an plus tard, avec Charles Comte, il découvre le Kala-azar spontané du chien. Il montre que c'est le chien qui est le réservoir de parasites pour la maladie méditerranéenne et non l'homme, PASTEUR LE MAG’• PASTEUR LE MAG’Janvier 2008 >Alphonse Laveran. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 1Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 2-3Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 4-5Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 6-7Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 8-9Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 10-11Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 12-13Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 14-15Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 16-17Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 18-19Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 20-21Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 22-23Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 24-25Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 26-27Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 28-29Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 30-31Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 32-33Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 34-35Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 36-37Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 38-39Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 40-41Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 42-43Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 44-45Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 46-47Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 48-49Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 50-51Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 52-53Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 54-55Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 56-57Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 58-59Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 60-61Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 62-63Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 64-65Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 66-67Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 68-69Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 70-71Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 72-73Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 74-75Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 76-77Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 78-79Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 80-81Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 82-83Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 84-85Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 86-87Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 88-89Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 90-91Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 92-93Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 94-95Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 96-97Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 98-99Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 100-101Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 102-103Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 104-105Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 106-107Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 108-109Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 110-111Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 112-113Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 114-115Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 116-117Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 118-119Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 120-121Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 122-123Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 124-125Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 126-127Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 128-129Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 130-131Pasteur Le Mag' numéro 4 jan/fév/mar 2008 Page 132